Pourquoi la Nintendo Switch est toujours la console la plus séduisante 2 ans après sa sortie

Maj. le 22 février 2019 à 9 h 53 min

OPINION – Lancée le 3 mars 2017, la Nintendo Switch a connu un démarrage tonitruant. En pariant sur un concept original, le géant japonais se distingue de Sony et Microsoft avec leur Playstation et Xbox surpuissantes. Deux ans après sa sortie, la Nintendo Switch est toujours, selon moi, la console la plus séduisante.

nintendo-switch

Après le flop de la Wii U, Nintendo était attendu au tournant avec sa Switch. Le 3 mars 2017, jour de sortie de la console, je recevais la Nintendo Switch et découvrait ce nouveau concept. Son lancement était accompagné de licences célèbres, notamment Zelda Breath of The Wild. Après 9 mois d’utilisation, je vous faisais un premier retour d’expérience très positif sur la Nintendo Switch. Qu’en est-il près de deux ans après sa sortie ? Voici mon bilan complet.

L’intérêt du concept est de plus en plus évident

Nintendo a toujours été une marque misant énormément sur le côté ludique du jeu vidéo(ludique). La Switch en est le parfait exemple. Alors que Sony et Microsoft bataillaient avec leur PS4 Pro et Xbox One X pour savoir qui avait la plus grosse, Nintendo arrivait avec son concept original. La Switch est loin d’être une console puissante : son processeur n’est pas tout jeune, la qualité d’image atteint au maximum le Full HD (sur TV), et elle est très limitée pour le multimédia. Nintendo a donc misé sur son concept hybride (console portable et de salon) pour se distinguer. Et ça marche !

Après deux ans d’utilisation, le principe de la console hybride prend de plus en plus de sens. Dans mon quotidien, la Nintendo Switch est la console que j’utilise le plus, et de loin. Je suis aussi équipé d’une PS4, et j’ai utilisé quelques temps la Xbox One X. Mais l’expérience est bien différente.

Chaque jour ou presque, la Nintendo Switch m’accompagne : dans le train, dans les transports, parfois dans mon lit (je l’avoue). Tout au long de ces deux ans, la Nintendo Switch est naturellement devenu majoritairement une console portable. Elle fait office de console de salon principalement pour les parties de Mario Kart entre amis.

Je n’ai noté aucune dégradation de la batterie au fil du temps (il peut-être encore tôt), et n’ai pas connu les problèmes de synchronisation des Joy-Con. J’ai pourtant l’une des toutes premières séries de la console. En deux ans, la Switch ne m’a jamais déçu. Je ne suis pas un gros joueur, mais j’aime suffisamment les jeux vidéo pour jouer dans les transports ou en voyage. J’étais déjà séduit par le concept à sa sortie, deux après je suis convaincu. Ma principale crainte venait du catalogue de jeux. La première année, Nintendo avait prévu de grosses licences comme Zelda Breath of The Wild et Super Mario Odyssey. Mais après ?

Le catalogue de jeux s’est étoffé mais…

Oui, Nintendo a réussi à convaincre les éditeurs de jouer le jeu de la Switch. Lors de sa deuxième année sur le marché, la Switch a vu son catalogue de jeux s’étoffer. Parfois avec des licences célèbres comme Pokémon avec Pokémon Let’s Go Pikachu et Evoli. Super Smash Bros. Ultimate a lui aussi fait un véritable buzz en fin d’année 2018.

D’autres jeux, moins célèbres, ont réussi à me séduire. J’ai parfois craqué pour des jeux sur le Nintendo e-Shop. La boutique en ligne du japonais regorge de petites pépites, à tous les prix. Et puis l’arrivée de Fortnite m’a occupé quelques heures pendant quelques semaines. Nintendo Switch Online permet d’aller encore plus loin.

nintendo switch jeux fortnite

Finalement, le catalogue de jeux proposé est amplement suffisant pour se faire plaisir. D’autant que je suis en parallèle un joueur de PS4 et que l’année 2018 a été particulièrement riche en nouveautés. Depuis septembre 2018 par exemple, je n’utilise la Switch qu’en console portable. Red Dead Redemption 2, Assassin’s Creed Odyssey et Spiderman sur PS4 ont eu raison de moi.

C’est le seul véritable reproche que je pourrais faire à la Switch. Certains excellents jeux manquent à l’appel. Je suis fan de l’univers Nintendo mais Sony a réussi à se créer un catalogue tellement séduisant, et dans un style tout autre, avec énormément d’exclusivités, que je fais parfois des infidélités à ma Switch.

Youtube, enfin !

Comme je l’expliquais déjà dans mon premier bilan (après 9 mois d’utilisation), la Switch a un défaut majeur : elle n’est qu’une console de jeu. Les consoles concurrentes font aussi office de centre multimédia très complet, avec accès aux services de streaming musical, vidéo et tellement d’autres choses.

nintendo switch youtube video

Par son concept, la Switch aurait permis de profiter de tous ces contenus en déplacement. Pendant près de deux ans, cette absence d’offre multimédia m’a beaucoup manqué. Et puis Nintendo nous a sorti de son chapeau un partenariat avec Youtube. Comme ça, sans prévenir. L’espoir renaît. A quand Netflix, OCS, Spotify, etc. ?

C’est la moins chère des dernières consoles de jeu

Le principal atout de la Nintendo Switch, c’est son prix. A 299 euros, elle est à la fois une console de salon et une console portable. En face, Microsoft propose sa Xbox One X, « la console la plus puissante au monde », à 450 euros. C’est près d’1,5 fois plus cher. Certes, il s’agit de deux produits totalement différents. Et vous me direz qu’une Xbox One S, techniquement toujours supérieure à la Switch, est vendue 250 euros aussi. Tout comme une PS4 Slim d’ailleurs. Oui mais ce n’est qu’une console de salon.

nintendo switch

Finalement, l’idéal est sans doute d’être équipé des deux consoles. Mais s’il ne fallait en choisir qu’une, ce serait pour moi la Nintendo Switch, sans doute plus adaptée à mes usages. Mais il ne s’agit que de mon avis.

Les dernières infos sur la Nintendo Switch

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Nintendo Mini Switch 2 : premier aperçu de la future console

La Nintendo Mini Switch 2 viendrait succéder à la Switch que nous connaissons tous, révèle une fuite signée Roland Quandt. Comme le veulent les rumeurs, le constructeur japonais préparerait une version Mini moins chère de sa console à succès. Découvrez…

Nintendo annonce la mort de sa console portable New 3DS

La production de la Nintendo New 3DS s’est arrêtée. Comme les 3DS et 3DS XL avant elle, la console portable n’est plus fabriquée. Plus aucun jeu ne devrait d’ailleurs sortir sur cette gamme, on assiste à la fin d’une époque….

La Nintendo Switch Mini sortirait en juin 2019

La Nintendo Switch Mini, console plus petite et moins chère que le modèle original, sortirait dès le mois de juin 2019 rapporte Bloomberg. Qui annonce également qu’une Switch Pro mieux équipée n’est pas prévue.  Les rapports concernant l’arrivée imminente d’un…