Netflix fait fuir les abonnés avec sa politique anti-partage de comptes

 

Depuis quelques semaines, Netflix a décidé de rentrer en guerre contre le partage de compte. La plateforme teste actuellement de nouvelles restrictions sur certains marchés sud-américains, comme le Pérou, le Chili ou encore le Costa Rica. Face à la confusion créée par cette nouvelle politique, de nombreux abonnés ont décidé de quitter le service de streaming.

Netflix partage compte perte abonnés
Crédits : Unsplash

Comme vous le savez peut-être, Netflix traverse une mauvaise passe inédite. En effet, la plateforme de streaming numéro 1 a perdu près de 200 00 abonnés sur le premier trimestre 2022. Le service blâme notamment les utilisateurs qui partagent leur compte et les considère comme en partie responsables des mauvaises performances de Netflix et des hausses de prix à venir.

En mars 2022, Netflix avait dévoilé ses intentions de faire payer davantage les abonnés qui partagent leur mot de passe avec leurs amis et les autres membres de leur famille. Dans la foulée, le service de streaming a annoncé l'instauration temporaire de nouvelles restrictions sur le partage de compte sur certains marchés sud-américains, notamment au Costa Rica, au Pérou et au Chili.

Netflix provoque la confusion des abonnés

Cette nouvelle politique prévoit notamment d'imposer un coût supplémentaire aux utilisateurs qui partagent leur compte, avec des frais fixés à 2 dollars pour les comptes partagés avec au moins deux personnes. 

Seulement, la communication de Netflix concernant ces restrictions est plutôt floue et manque de clarté aux yeux des abonnés. Certains affirment ne pas avoir reçu de mail pour les informer de ce changement, tandis que d'autres ont tout bonnement choisi d'ignorer cette réglementation. D'autres ont tout simplement décidé de mettre fin à leur abonnement, considérant que l'augmentation des prix était trop élevée pour eux.

D'après le cabinet d'études Ampere Analysis, les utilisateurs des marchés précédemment cités représentent le plus faible revenu par utilisateur de Netflix. De fait, la moindre revalorisation tarifaire a un impact considérable sur les finances des abonnés. 

A lire également : Netflix – un abonnement avec des publicités arriverait d’ici la fin de l’année 2022

Une action en justice envisagée par les autorités de protection des consommation

D'autre part, il est reproché à Netflix d'appliquer des restrictions contre le partage de comptes différentes selon les pays. Une pratique confirmée par l'entreprise américaine. Ce flou dans les différentes politiques instaurées est même reconnue par les représentants du service clientèle de Netflix, qui ne savent pas quoi répondre aux clients qui les interrogent sur le sujet. 

Résultat, plusieurs autorités de régulation des consommateurs envisagent une action contre le géant du streaming. Pour rappel, Netflix a estimé en avril 2022 que plus de 100 millions de foyers partageaient leur compte avec d'autres personnes. D'après une étude publiée en mars 2022, le partage de compte ferait perdre 5 milliards d'euros par an à Netflix.

Source : PCMag



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !