Netflix : le partage de compte lui fait perdre plus de 5 milliards d’euros par an

 

Le partage de compte sur Netflix ferait perdre à la société environ 6,2 milliards de dollars, selon l’analyste Jason Bazinet de Citi. La société a donc tout intérêt à mettre fin à cette pratique si elle souhaite faire davantage de bénéfices.

netflix

Netflix est l'une des plus grandes plateformes de streaming vidéo avec plus de 200 millions d'abonnés payants. Selon le cabinet d'études Magid, un tiers des utilisateurs de Netflix ont déclaré partager leur mot de passe avec au moins une autre personne. Ce chiffre devrait augmenter avec l'arrivée de nouveaux services de streaming sur le marché, qui va augmenter le nombre d’abonnements auxquels les utilisateurs vont vouloir souscrire.

Selon Jason Bazinet, analyste financier chez Citi, ces partages de compte feraient perdre environ 6,2 milliards de dollars à l’entreprise chaque année. Les chiffres sont alors plus inquiétants qu’en 2019, puisqu’à cette époque la société perdait environ 2 milliards d’euros par an. Pour réduire ses pertes, Netflix aurait comme projet d’interdire le partage de comptes entre amis. En effet, la société a récemment commencé à envoyer des avertissements aux utilisateurs qui utilisent un compte qui n’est pas reconnu comme étant le leur.

Bientôt chacun son compte sur Netflix ?

Même si Netflix tolère cette pratique depuis plusieurs années, la société semble vouloir agir pour que le partage de compte ne se limite qu’aux membres d’un même foyer. Déjà en 2019, Netflix souhaitait mettre fin au partage de comptes entre amis, mais n’avait mis aucune mesure en place pour y mettre fin.

Le partage de mots de passe en ligne pour les services de streaming et autres services de vidéo à la demande représente un manque à gagner d'environ 25 milliards de dollars, ajoute Jason Bazinet. Au total, il y aurait actuellement sur Netflix environ 68 millions de personnes qui profiteraient d’un compte d’un ami. Si chacun acceptait d’utiliser son propre compte, Netflix pourrait probablement investir davantage pour la création de contenu original, et même faire baisser le prix des abonnements individuels.

Netflix pourrait prochainement gagner un nombre significatif d’abonnés, puisqu’il assure que les salles de cinéma sont condamnées à disparaître. En effet, la société prédit que les salles de cinéma seront désertées après la pandémie. Les services de vidéo à la demande comme Netflix ou Disney+ sont donc de parfaites alternatives pour ceux qui souhaitent rester chez eux.

Source : Mediaplaynews



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !