Netflix perd 200 000 abonnés au 1er trimestre 2022, une première en 10 ans

 

La lutte de Netflix pour augmenter le nombre de ses abonnés a pris une tournure désastreuse au premier trimestre 2022. La société a annoncé une perte de 200 000 abonnés au niveau mondial par rapport au quatrième trimestre de l’année dernière.

Netflix
Crédit : Unsplash

Netflix a perdu 200 000 abonnés au cours du premier trimestre de cette année, un revers majeur pour le géant du streaming, qui a pourtant connu une croissance exponentielle du nombre d'utilisateurs au cours de la dernière décennie. L'entreprise a révélé qu'elle était loin d'avoir atteint son objectif, à savoir 2,5 millions d'abonnés supplémentaires pour le début de l'année 2022.

En janvier, Netflix avait indiqué que sa platefrome comptait 221,84 millions d'abonnés. Cependant, au 31 mars 2021, Netflix a annoncé que son total est tombé à 221,64 millions d'abonnés. À la suite de la publication de ces données, la réaction du marché a été immédiate. L'action de Netflix s'est effondrée, la valeur des actions chutant de plus de 25 %.

Netflix pourrait bientôt perdre encore plus d’abonnés

L'entreprise a invoqué quatre raisons pour expliquer la chute du nombre d’abonnés : le rythme d'adoption du divertissement à la demande et les coûts des données, le partage des comptes, la forte concurrence des services de streaming comme Disney+, qui compte près de 130 millions d’abonnés, ainsi que les “facteurs macro”. Cette dernière catégorie couvre tout, depuis les nouveaux retards et bouleversements causés par COVID-19, l'inflation, la faible croissance économique et l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Finalement, il n’est pas étonnant de voir Netflix perdre des abonnés à cause de la guerre en Ukraine. Netflix avait annoncé l’arrêt de son service en Russie, ce qui lui a probablement fait perdre plusieurs millions d’abonnés. Des abonnés russes avaient d’ailleurs annoncé porter plainte contre la plateforme.

Bien que la plateforme vienne de perdre des abonnés pour la première fois en une décennie, il semblerait qu’elle soit décidée à adopter une stratégie qui pourrait bien faire fuir ses utilisateurs. En effet, le géant du streaming vient d’annoncer qu’il allait sévir contre le partage des mots de passe. L’entreprise travaillerait notamment sur un système de « monétisation du partage entre plusieurs ménages », qui devrait empêcher les utilisateurs de partager gratuitement leur compte avec leurs amis.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !