Les ventes de smartphones ont baissé de 6% au 3e trimestre 2018

Les ventes de smartphones dans le monde ont baissé de 6% au 3e trimestre 2018 par rapport au même trimestre l’année dernière selon les chiffres IDC. Un ralentissement d’activité observé sur quatre trimestres consécutifs. Samsung accuse particulièrement le coup avec une baisse des ventes de 13,4% tandis qu’Apple fait du sur-place – Huawei et Xiaomi connaissent au contraire une très forte progression. Le contexte du marché chinois en serait en partie responsable. 

marche smartphone baisse

Le marché mondial du smartphone s’est de nouveau contracté au 3e trimestre 2018, avec -6% de ventes par rapport au même trimestre l’année précédente (355,2 millions d’unités vendues). La baisse n’épargne pratiquement aucun constructeur, en particulier Samsung dont les ventes de smartphone ont diminué de 13,4% par rapport au même trimestre de 2017. Oppo a également réalisé 2,1% de ventes en moins sur ce trimestre, quand au reste de l’industrie (hors Huawei, Apple et Xiaomi), la baisse est également très marquée, de 19,9% en moyenne.

Ventes de smartphone : le marché en berne sur fond de percée de Huawei et Xiaomi

Dans le top 5 des plus gros constructeurs de smartphones, rares sont ceux qui tirent réellement leur épingle du jeu. Apple fait pratiquement du sur-place d’une année sur l’autre avec +0,5% de ventes. Tout le contraire de Huawei (+32,9%) et Xiaomi (+21,2%) en très forte progression, notamment grâce à de nouveaux produits innovants comme le Mate 20 Pro et le Xiaomi Mi Mix 3 et une expansion internationale rapide. Selon IDC, deux grandes tendances sont surtout à l’origine de cette contraction du marché.

Il y a d’abord Samsung, qui représente 20,3% du marché en volume au 3e trimestre 2018 : la forte baisse des ventes qui touche le constructeur prend forcément des proportions plus importantes, tirant l’ensemble du marché vers le bas. Samsung subit de plein fouet la concurrence de marques chinoises au premier rang desquelles Huawei, Xiaomi, Oppo et Vivo. Et peine à réaliser de bonnes performances avec ses derniers smartphones, en particulier avec les ventes de Galaxy S9 et vraisemblablement celles du Galaxy Note 9.

Le marché chinois patine dans un contexte économique difficile

Mais il y a aussi le contexte difficile sur le marché Chinois – qui représente à peu près un tiers des smartphones vendus dans le monde en volume : les ventes de smartphones y sont en berne depuis le second trimestre 2017. Le marché Chinois était en baisse de 11% dans la première moitié de 2018, et les difficultés ont persisté ce trimestre. IDC relève que « le fort taux de pénétration, associé à des difficultés économiques, ont ralenti le plus grand marché du smartphone mondial ». 

IDC estime néanmoins que le marché renouera avec la croissance début 2019 : « nous pensons que ce marché va commencer à récupérer en 2019 et au-delà, poussé à court terme par un cycle de renouvellement massif sur tous les segments, et dans les années qui vont suivre grâce au passage à la 5G ». En outre, de nombreuses innovations sont attendues, comme par exemple les premiers smartphones à écran pliable. Que pensez-vous de cette contraction du marché et de la percée toujours plus importante des constructeurs chinois ? Partagez votre avis dans les commentaires.

idc parts de marche 3e trimestre 2018

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon : avec PayMens, payez votre commande en 24 fois

Amazon vous permet désormais de payer votre commande en 24 fois. Grâce à PayMens, un service de paiement différé proposé par Cofidis, vous allez pouvoir régler les achats compris entre 100 et 3000 euros en 24 mensualités. On vous explique comment…