iPhone 12,11, XS : Apple est accusé de brider les performances

 

Apple est accusé de brider les performances des iPhone 12, iPhone 11, iPhone XS et iPhone 8. Avec les mises à jour iOS 14.5, 14.5.1 et 14.6, le constructeur aurait sciemment limité la puissance de ses smartphones afin de pousser les utilisateurs à acheter un nouveau téléphone. Plusieurs associations de défense des consommateurs basées en Europe réclament qu'Apple indemnise ses clients. 

iPhone-11-3

Une coalition d'associations de défense des consommateurs, dont Altroconsumo, Deco Proteste, Test-Achats et l'Organisation de protection des consommateurs, accuse Apple d'obsolescence programmée. Via les mises à jour iOS 14.5, 14.5.1 et 14.6, Apple aurait bridé la vitesse de certains smartphones.

Parmi les modèles concernés, on trouve les nouveaux iPhone 12, les iPhone 11, les iPhone XS et les iPhone 8/ 8 Plus. D'après les témoignages recueillis par Test-Achats, des utilisateurs ont remarqué une baisse de vélocité et une perte d'autonomie.

Sur le même sujet : Apple accepte de payer 113 millions de dollars pour avoir ralenti les anciens iPhone

Apple est à nouveau accusé de ralentir les iPhone

“Il est clair qu’à travers ces pratiques, Apple pousse les consommateurs à acheter un nouvel iPhone ou une nouvelle batterie” accuse Test-Achats, l'association de défense belge, dans un communiqué sur son site web. Si bridage il y a, on imagine plutôt qu'Apple cherche à préserver l'intégrité de la batterie de ses iPhone.

En 2017, le géant californien avait en effet admis qu'un bridage logiciel limitait la puissance des iPhone afin de protéger l'accumulateur. Afin que vous ne tombiez pas à court de batterie trop souvent dans la même journée, iOS 10 bridait donc volontairement les performances de votre iPhone. Face au tollé provoqué par l'aveu, Apple avait été contraint de baisser le prix du remplacement de la batterie pendant un an. Depuis, l'entreprise permet de désactiver ce bridage en se rendant dans les options.

“Non seulement, cela est irresponsable et inacceptable d’un point de vue écologique, mais cela engendre également un préjudice financier pour les consommateurs” poursuit l'association. La coalition réclame qu'Apple propose une indemnisation à la hauteur du préjudice.

En cas de refus, l'affaire sera portée devant les tribunaux. “Nous sommes disposés à entamer un dialogue avec Apple pour envisager la meilleure façon d’indemniser les consommateurs lésés par cette pratique. Cependant, en l’absence de réponse satisfaisante, nous pourrions introduire d’autres actions judiciaires afin de faire respecter les droits des consommateurs” met en garde Julie Frère, porte-parole de Test-Achats. Des milliers de consommateurs, dont 5000 belges, ont déjà rejoint l'action collective menée par les associations.

Source : Test-Achats



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !