Google ne veut pas que les autres smartphones Android soient mis à jour avant les Pixel

 

D'après une interview du dirigeant de OSOM, une nouvelle marque fondée par des anciens d'Essential, Google n'aime pas du tout être pris de court concernant les déploiements des mises à jour Android. En effet, le constructeur préférerait que ses concurrents attendent que les Pixel soient à jour avant de diffuser les patchs à leur tour.

google pixel 6
Crédits : Google

Dans le domaine des mises à jour Android, Google n'est plus le plus rapide depuis quelques temps. En effet, il arrive régulièrement que certaines marques, comme Samsung ou Essential à son époque, coiffent au poteau la firme de Mountain View en publiant les MAJ de l'OS quelques jours avant leur arrivée sur les Pixel. Ce fut par exemple le cas en octobre 2021, où Samsung a publié la mise à jour de sécurité Android de novembre 2021 bien avant le géant américain.

Or et comme nous le révèle Jason Keats, le PDG d'OSOM, Google n'apprécie pas vraiment cette réactivité de la part de ses concurrents. Le patron d'OSOM, un nouveau constructeur composé d'anciens d'Essential (feu la marque du cocréateur d'Android Andy Rubin), a expliqué à nos confrères du site d'Android Police qu'il avait déjà eu affaire à plusieurs remontrances de Google sur le sujet lorsqu'il travaillait chez Essential.

Google veut rester le premier à diffuser les MAJ Android

Durant les deux ans de carrière de l'Essential Phone PH-1, la marque avait pour habitude de distribuer systématiquement les mises à jour Android avant Google. Agacée par la situation, le constructeur californien l'a fait savoir aux dirigeants d'Essential : “Littéralement, nous nous faisions engueuler par Google parce que nous étions trop rapides. Ils nous disaient alors : Nous ne vous autoriserons pas à pousser votre mise à jour tant que l'équipe Pixel ne sera pas prête”.

Depuis, Essential a fermé ses portes et d'anciens employés se sont donc réunis pour créer OSOM. Difficile de savoir si Google a fait les mêmes remarques à Samsung. Ironie du sort, Google a beau vouloir avoir la primeur des mises à jour Android, le constructeur éprouve de grandes difficultés pour retirer les bugs de la mise à jour Android de décembre 2021 sur les Pixel 6.

En effet, la dernière MAJ pose de nombreux problèmes aux utilisateurs, à un tel point que Google a même était contraint de désactiver deux fonctionnalités logicielles très pratiques : les options Hold For Me et Call Screening. Bon, la situation n'est guère mieux chez Samsung, qui a stoppé le déploiement de la mise à jour Android 12 One UI 4.0 à cause de plusieurs bugs.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !