Xiaomi Mi 11 : ce démontage officiel montre que le smartphone est plutôt facile à réparer

 

Xiaomi vient de mettre en ligne un démontage officiel du Xiaomi Mi 11.  La vidéo met en évidence les composants qui font sa fiche technique, tout en démontrant que les réparations du smartphone seront aisées en comparaison de smartphones premium concurrents.

Xiaomi Mi 11 démontage officiel teardown
Crédits : Xiaomi via YouTube

Xiaomi n'est pas le 3e plus gros constructeur de smartphones au monde derrière Samsung et Apple par hasard. Le constructeur conçoit ses produits en maîtrisant les coûts au maximum et en écoutant les souhaits de ses clients – et pratique, en plus de cela, les marges parmi les plus faibles du marché. Avec le Mi 11, premier smartphone 5G sous Snapdragon 888 du marché, Xiaomi frappe un grand coup. Le Xiaomi Mi 11 devrait arriver en France d'ici fin février dès 749 €. A ce prix on a 8 Go de RAM LPDDR5 3200 MHz, 128 Go d'espace de stockage, une batterie 4600 mAh avec recharge rapide 55 W filaire et 50 W sans fil (du jamais vu !).

L'écran est une dalle AMOLED 6,81″ WQHD+ avec taux de rafraichissement 120 Hz pour des animations plus fluides, tandis que la partie tactile, elle, se rafraichit à 480 Hz pour plus de précision. On a également un capteur d'empreintes sous l'écran qui sert aussi de capteur de rythme cardiaque, et l'ensemble est recouvert de verre Corning Gorilla Glass Victus. Côté capteurs photo, on a un arrangement triple composé d'un capteur principal 108 MP, d'un capteur ultra grand-angle 13 MP (f/2.4) et d'un objectif macro 5 MP. Le capteur selfie fait 20 MP.

Xiaomi publie un démontage du Mi 11 qui donne très envie de le réparer (enfin presque !)

Le démontage permet d'apprécier la modularité de l'approche retenue par Xiaomi sur ce smartphone. Bien sûr, il faut souligner que cette vidéo officielle est montée par des pros, ce qui peut donner l'impression que certaines étapes du démontage sont plus simples qu'elles ne le sont en réalité. Ce smartphone s'ouvre par le dos. D'emblée Xiaomi ne montre pas la difficulté que pose le décollage du dos et du châssis. On a presque l'impression que l'ouverture est triviale. Ce qui n'a à notre avis aucune chance d'être le cas, comme sur la plupart des smartphones du marché.

Néanmoins le smartphone gagne d'emblée deux bons points. D'abord parce que habituellement le dos du smartphone est l'une des parties les plus compliquées (et chères) à remplacer – ici c'est lui qu'il faut démonter en premier. Ensuite parce que le module photo n'est pas solidaire du reste du dos de l'appareil. Ce qui simplifie le remplacement du verre des objectifs s'il est cassé ou abîmé. La coque du module proprement dite est un élément conçu en un seul bloc. On note que le flash sert aussi de capteur de lumière d'ambiance. Une fois la coque arrière retirée, on découvre la bobine du chargeur sans fil 50W.

Puis dès l'étape d'après il semble qu'il soit relativement trivial de déconnecter tous les modules de la carte-mère et de retirer cette dernière. On peut alors également séparer les différents capteurs photo qui sont eux aussi fichés dans des connecteurs spéciaux. La vidéo détaille au passage l'emplacement des différentes puces qui lui délivrent ses fonctionnalités. Dans la partie supérieure, sur la gauche, on peut ainsi voir le Snapdragon 888. Sur sa gauche, on trouve la puce de mémoire de stockage UFS 3.1 comme dans le Note 20. Au-dessous, une puce après, on trouve la puce WiFi 6.

Le système de haut-parleurs est lui aussi modulaire. Ce qui est plutôt utile étant donné que ces composants sont parmi les plus exposés à la poussière et aux liquides. De même le port de charge peut être très facilement remplacé sans soudures. En fait même le vibreur a droit a un connecteur ! De même le remplacement de batterie semble relativement facile. Bien que Xiaomi ne montre pas les “pull tabs” qui sécurisent habituellement la batterie dans le châssis. La vidéo montre également le système de refroidissement “liquide” implémenté par Xiaomi. Il s'agit visiblement d'un caloduc contenant un liquide qui conduit la chaleur.

Lire également : Le Xiaomi Mi 11 a survécu à ce test de résistance extrême

La vidéo termine par un démontage de l'écran incurvé sur les quatre côtés, qui nous fait découvrir son capteur d'empreinte intégré. Que pensez-vous de la conception interne du Xiaomi Mi 11 ? Trouvez-vous la proposition intéressante à ce prix ? Partagez votre avis dans les commentaires de cet article ! On vous propose, en attendant, de découvrir les images de ce démontage dans la vidéo ci-dessous :



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi Mi 11 3
Le Xiaomi Mi 12 serait le premier smartphone avec Snapdragon 895

Le Xiaomi Mi 12 serait le premier smartphone du marché à être alimenté par le SoC Snapdragon 895 de Qualcomm. D’après les premières informations apparues sur la toile, la marque chinoise mettrait une nouvelle fois tout en oeuvre pour s’assurer…

leak redmi note 10 pro
Xiaomi présentera le Redmi Note 10 Pro Max ce 4 mars 2021

Xiaomi présentera une nouvelle génération de smartphones ce 4 mars 2021, les Redmi Note 10. En plus du Note 10 et du Note 10 Pro, le fabricant chinois annoncera une troisième déclinaison encore plus haut de gamme, le Redmi Note…