Qualcomm officialise le Snapdragon 888 qui équipera les OnePlus 9 et Xiaomi Mi 11 en 2021

 

À l’occasion du traditionnel Snapdragon Tech Summit, Qualcomm a présenté son nouveau SoC haut de gamme. Il ne s’appelle pas Snapdragon 875 comme l’affirmaient les rumeurs, mais Snapdragon 888. Un choix plus symbolique que technique, puisque le nouveau composant reprend les fondamentaux du Snapdragon 865. Explications.

qualcomm snapdragon 888 officiel 1

Les 1er et 2 décembre, Qualcomm a organisé le Snapdragon Tech Summit 2020. Cette grande conférence annuelle du fondeur californien est chaque année l’occasion de découvrir le composant qui animera les smartphones (et certaines tablettes) haut de gamme de l’année suivante. Cette année, les circonstances sanitaires empêchent Qualcomm d’organiser sa conférence à Hawaii. L’édition 2020 est donc virtuelle, avec des conférences diffusées sur le site de Qualcomm, sur Twitter et sur YouTube.

Lire aussi – iPhone, Android : TSMC et Samsung travaillent déjà sur des puces en 2 nm plus autonomes et puissantes

Nous avons donc suivi mardi 01 décembre la keynote d’ouverture du Snapdragon Tech Summit 2020 afin de connaître le successeur du Snapdragon 865. Notre attente a été, en partie, comblée puisque le fondeur a présenté son SoC haut de gamme. En revanche, Qualcomm n’a pas détaillé l’ensemble des informations techniques au sujet de son nouveau SoC. Il aura fallu attendre la seconde keynote pour, enfin, tout savoir sur ce nouveau composant.

Snapdragon 888 : un nom symbolique qui marque la rupture

Le premier jour, Qualcomm a officialisé le nom du SoC. Il s’appelle Snapdragon 888. Contrairement aux rumeurs, il ne nommera donc pas Snapdragon 875. Qualcomm explique que le changement de nomenclature est avant tout symbolique : le chiffre 8 est important pour les informaticiens (c’est le nombre de bits dans un octet). Cela n’a cependant pas de signification technique, contrairement au passage entre le Snapdragon 820 et le Snapdragon 835 (quand la gamme 800 passait de 4 à 8 coeurs).

qualcomm snapdragon 888 officiel 3

Comme prévu, le Snapdragon 888 est gravé en 5 nm pour gagner en vitesse et en gain d’énergie. Le fondeur est aujourd’hui Samsung, mais Qualcomm n’écarte pas l’hypothèse de travailler avec TSMC pour produire le composant. En gravant son SoC en 5 nm, Qualcomm rejoint Apple avec l’A14 Bionic, Samsung avec l’Exynos 1080 et Huawei avec le Kirin 9000. Nous n’avions aucun doute que le SoC serait gravé en 5nm. Ce n’est qu’une confirmation.

Huit coeurs Kryo 680 et un GPU Adreno 660

Passons maintenant à la fiche technique pure. Et commençons par les processeurs. Le Snapdragon 888 reprend la configuration du Snapdragon 865 avec un coeur très puissant, trois autres coeurs puissants (mais moins) et quatre coeurs peu gourmands pour les tâches quotidiennes. Ils se nomment tous Kryo 680 (mais avec des suffixes Prime, Gold et Silver, comme toujours). Le premier est coeur basé sur Cortex X1 d’ARM. Il est cadencé à 2,84 GHz. Les trois coeurs intermédiaires sont basés sur des Coertex-A78 d’ARM. Ils sont cadencés à 2,4 GHz. Les quatre derniers sont basés sur des Cortex-A55 d’ARM. Ils fonctionnent à 1,8 GHz.

qualcomm snapdragon 888 officiel 2

Passons au GPU. Le nouveau processeur graphique du Snapdragon 888 s’appelle Adreno 660. Il est, selon Qualcomm, 35 % plus puissant et 20 % moins gourmand en énergie. Il est nativement compatible OpenGL, OpenCL et Vulkan, sans surprise. Il prend également en charge le HDR10, HDR10+ et Dolby Vision pour les vidéos et le HDR pour les jeux vidéo.

Côté écran, il est capable d’afficher 60 images par seconde sur un écran 4K et 144 images par seconde sur un écran Quad HD+. Il est capable de gérer les écrans externes dont la définition ne peut excéder le 4K. Le taux de rafraichissement est alors de 60 images par seconde. Cet écran peut lui aussi être HDR10 ou HDR10+.

Le fondeur confirme qu’il est compatible Snapdragon Elite Gaming. Cela veut dire que les pilotes de la carte graphique intégrée peuvent être mis à jour. Le chipset prend en charge la technologie VRS (Variable Rate Shading) pour une meilleure gestion des ombres. Et, toujours pour les gamers, Qualcomm annonce la technologie Game Quick Touch qui réduit de 20 % le temps de réponse de l’écran.

Triple coprocesseur d’image Spectra 580

Passons maintenant à la photo, l’un des gros chantiers de Qualcomm. Le Snapdragon 865 est équipé de deux processeurs d’image qui fonctionnent en simultané. Cette année, avec le Spectra 580, le Snapdragon 888 va plus loin en ajoutant un troisième coprocesseur. Cela veut dire que le SoC est capable de prendre en charge trois flux photo ou vidéo simultanément et peut gérer davantage de pixels.

qualcomm snapdragon 888 officiel 5

Les capteurs photo peuvent offrir une définition allant jusqu’à 200 mégapixels. Spectra 580 peut enregistrer trois vidéos en même temps dont la définition peut aller jusqu’à 28 mégapixels à 30 images par seconde, ou deux flux de 65 et 25 mégapixels à 30 images par seconde, ou encore un seul flux jusqu’à 84 mégapixels à 30 images par seconde (soit en 8K). Le mode slow-motion monte désormais à 960 images par seconde en 720p et à 120 images par seconde en 4K. Le mode rafale monte à 120 photos par seconde en 12 mégapixels. Le mode portrait vidéo est compatible 4K HDR.

Le Snapdragon 888 intègre le modem Snapdragon X60

Information dévoilée le premier jour, le Snapdragon 888 profite du dernier modem 5G en date, le Snapdragon X60, remplaçant du Snapdragon X55. C’est un modem compatible avec la très grande majorité des bandes de fréquence utilisées pour la 5G, qu’elles soient millimétriques ou inférieures à 6 GHz, qu’elles soient SA ou NSA. Le Snapdragon X60 peut intégrer plusieurs cartes SIM 5G en configuration multi-SIM (et non plus une seule carte 5G et une ou deux cartes 4G). Les débits théoriques sont de 7,5 Gbps en download et 3 Gbps en upload.

qualcomm snapdragon 888 officiel 6

Pour continuer sur la connectivité, le Snapdragon 888 profite de nouvelles versions des connexions réseau. Il prend ainsi en charge le WiFI 6E (Mu-MIMO avec un huit connexions simultanées), dernière itération du WIFi, et le Bluetooth 5.2. Côté Bluetooth, le Snapdragon 888 intègre les derniers codecs audio dont TrueWireless Mirroring pour les écouteurs sans fil. Enfin, le Snapdragon 888 est compatible avec la très grande majorité des systèmes GPS : Galileo, Beidou, QZSS, Glonass, SBAS, etc. La consommation d’énergie du GPS a d’ailleurs été baissée. C’est toujours ça !

Hexagon 780 : l’intelligence artificielle « fusionnée »

Outre la photo, l’un des gros chantiers de Qualcomm avec le Snapdragon 888 est l’intelligence artificielle et les interactions contextuelles. Dans le premier domaine, Qualcomm a présenté Hexagon 780, un nouveau processeur dédié. La grande différence entre Hexagon 780 et Hexagon 698 (Snapdragon 865) est l’architecture : auparavant, les applications d’intelligence artificielle étaient prises en charge par trois coprocesseurs dédiés à une tâche différente. Cette fois, les trois coprocesseurs sont fusionnés pour que chaque tâche profite de la capacité de calcul totale du chipset. Résultat : l’unité d’intelligence artificielle peut gérer 26 000 milliards de calculs par seconde (contre 15 000 milliards précédemment).

qualcomm snapdragon 888 officiel 4

Aux côtés d’Hexagon 780, vous retrouvez « Sensor Hub », le coprocesseur très faible consommation qui surveille en permanence l’environnement : activité de l’écran, mouvement, son, etc. Sensor Hub, ici dans sa seconde version, enregistre les informations pour les transmettre à Hexagon qui en déduira des interactions. Le tout plus rapidement, plus pertinemment, plus efficacement.

Pour finir sur cette présentation du Snapdragon 888, notez que le SoC est le premier à supporter Quick Charge 5.0 qui promet une charge rapide proche de celles des cadors de l’exercice (Oppo, OnePlus, Xiaomi). De nouvelles couches de sécurité ont été intégrées, notamment la possibilité de dédoubler les sessions d’Android (et non plus simplement les sessions des applications). Qualcomm appelle cette technologie Hypervisor. Le SoC supporte également jusqu’à 16 Go de mémoire vive (format LP-DDR5) et prend en charge la norme USB 3.1.

Les marques de smartphones en position de soutien

Durant les deux keynotes, plusieurs constructeurs ont participé à la présentation afin d’offrir leur soutien au nouveau chipset haut de gamme et surtout à son créateur. Les patrons de Sony Mobile et Xiaomi ont tous deux évoqué les performances de leurs smartphones avec l’actuel Snapdragon 865. Et ils utiliseront certainement le Snapdragon 888 pour donner vie à leurs prochains modèles. OnePlus, quant à lui, a d’ores et déjà confirmé que son prochain « flagship killer » tournera sous Snapdragon 888. Un secret de polichinel puisque le OnePlus 9 pro a été remarqué sur Geekbench avec le composant

qualcomm snapdragon 888 officiel 4

Voici la liste complète des constructeurs évoqués par Qualcomm durant le Snapdragon Tech Summit : Oppo, OnePlus, Vivo, Xiaomi, Sharp, Sony, Motorola, Meizu, Black Shark, Nubia, Realme, LG, Asus et ZTE. Bref, du beau monde. Parmi les modèles qui devraient en profiter, citons notamment le OnePlus 9 et le Mi 11. Dans cette longue liste, Samsung n'est pas présent, alors que la version américaine du Galaxy S21 devrait en bénéficier (en Europe, nous aurons certainement un Exynos).



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !