Bientôt une prime pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion ?

 

Le gouvernement français pourrait instaurer une prime à l’achat pour les véhicules électriques d’occasion. Cette nouvelle mesure s’inscrit dans un plan d’aide inédit, voué à dynamiser le marché de l’occasion et des voitures électriques. 

voiture electrique
Crédits : Unsplash

Après le confinement, le gouvernement français s’est attelé à multiplier les plans de relance pour aider les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire. Sans surprise, l’industrie automobile en fait partie. En mai 2020, Emmanuel Macron a présenté son plan de relance pour l’automobile française : 8 milliards d’euros sur la table, dont la majeure partie est destinée à Renault sous forme d’aides.

Ensuite et dans l’optique de relancer les ventes, le gouvernement a instauré de nouvelles aides à l’achat. Le bonus écologique passe de 6000 à 7000 €, tandis que la prime de conversion passe à 6000 € pour l’achat d’un véhicule électrique et à 3000 € pour un véhicule hybride ou thermique moins polluant.

Après avoir profité à 200 000 Français, le montant maximal de la prime à la conversion a été revu à la baisse depuis début août 2020. Or, en ce lundi 7 septembre 2020, nous apprenons que le gouvernement pourrait instaurer une nouvelle aide à l’achat pour les véhicules électriques d’occasion cette fois-ci.

À lire également : Voiture électrique – recharger son véhicule à la maison, combien ça coûte ?

Un nouveau plan de relance à un milliard d’euros

Cette prime inédite s’intègre dans le plan de relance dédié à la transition écologique présenté le 3 septembre. Ce dispositif prévoit de verdir le parc automobile français, à l’aide d’une enveloppe d’un milliard d’euros. D’après des sources proches de Barbara Pompili, actuelle ministre de la Transition écologique, l’administration Macron réfléchit donc à mettre en place un bonus à l’achat pour les voitures électriques d’occasion, ainsi qu’une aide de location longue durée.

Ce coup de pouce permettrait à des familles aux revenus modestes de troquer leur véhicule thermique polluant contre une voiture propre. Cette aide de l’État pourrait également s’appliquer aux poids-lourds verts, comme les bus et cars électriques par exemple. Les Français pourraient aussi profiter de cette prime sur les véhicules hybrides rechargeables d’occasion, avec toutefois un bonus moins important que pour une voiture électrique.

Pour l’heure, le gouvernement n’a pas encore officialisé la nouvelle, et nous ne savons à quelle date ces aides seront disponibles. En parallèle de ces primes à l’achat, les autorités françaises ont rappelé leur volonté de développer les infrastructures de l’automobile électrique. Grâce à une enveloppe de 100 millions d’euros, le président de la République espère installer 100 000 bornes de recharge dans l’Hexagone d’ici 2021. Une promesse qui avait déjà été faite en mai 2020, lors de la présentation du premier plan de relance.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !