Bonus de 7000 €, prime de reconversion : quelles nouvelles aides pour acheter une voiture électrique ?

Maj. le 27 mai 2020 à 10 h 35 min

Emmanuel Macron a présenté son plan de relance pour la filière automobile. Un plan qui comprend plusieurs leviers, dont un dédié au soutien à l’achat de véhicule propre. Alors qu’il devait prendre fin en 2021, le bonus écologique est renforcé et étendu aux véhicules hybrides rechargeables. La prime de conversion est elle aussi gonflée.

plan de relance automobile macron 2020 2
Nouvelle Toyota Yaris Hybride

Bruno Lemaire l’affirmait dans les médias et sur les réseaux sociaux : s’il y a un plan de relance avec un volet d’aide à l’achat d’une nouvelle voiture, cela ne se fera pas au détriment de l’écologie. Et c’est effectivement le cas. Emmanuel Macron s’est exprimé aujourd’hui à Étaples, sur le site de l’usine de Valeo, pour présenter son plan d’aide l’industrie automobile presque entièrement supporté par les véhicules électriques et hybrides.

Nous avons d’ores et déjà évoqué le premier volet : une aide de 8 milliards d’euros à la filière en échange de la réintégration dans les usines françaises de la production des véhicules propres. Objectif : 1 million de véhicules devraient être produits sur le territoire chaque année dès 2025. Un autre volet de ce plan concerne l’aide à l’achat. Contrairement aux recommandations de l’Union européenne qui envisageait une levée de la TVA (20%), Emmanuel Macron préfère renforcer deux dispositifs déjà existants.

Jusqu’à 13 000 euros d’aide

Le premier est le bonus écologique, comme cela était suggéré en début de semaine. Alors que celui-ci devait progressivement disparaître d’ici 2022, il revient pimpant. D’une part son montant est augmenté. Il passe de 6000 euros à 7000 euros (soit 1000 euros de moins qu’attendu). Ce montant ne concerne que l’achat d’un véhicule électrique neuf de moins de 45 000 euros. Et d’autre part, son assiette a été élargie. En effet, le bonus écologique s’applique désormais aux véhicules hybrides rechargeables. Le montant n’est pas le même, puisqu’il ne se monte qu’à 2000 euros.

Le deuxième dispositif est la prime de conversion. Rappelons que ce dispositif sert à encourager les propriétaires d’un véhicule polluant à acheter un véhicule neuf moins polluant. Le montant de cette prime passe à 6000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique et à 3000 euros pour un véhicule hybride ou thermique. Les véhicules éligibles à la prime de conversion sont également plus nombreux. Cela démarre maintenant à partir d’une voiture Crit’Air 3. Notez que le dispositif ne concerne toujours que les ménages dont le revenu fiscal annuel ne dépasse pas les 18 000 euros.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Cdiscount lance un permis de conduire pas cher à 750 euros

Envie de passer le permis de conduire à moindre prix ? Cdiscount s’est associé à une startup lyonnaise pour proposer 20 heures de conduite + un forfait pour le code à seulement 750 euros – une économie importante sur le…

Voiture électrique : quelle est la durée de vie de la batterie ?

Les voitures électriques s’imposent de plus en plus dans le parc automobile français et international. Plus écologiques que les modèles thermiques, elles sont de plus en plus abordables et intéressent ainsi une nouvelle frange de la population. Mais quid de…