TikTok : entre rachat et bannissement, Microsoft a le destin du réseau social entre les mains

 

TikTok est dans l'expectative. Le réseau social chinois est à deux doigts d'être banni des États-Unis, à condition qu'une entreprise américaine se daigne le racheter. Microsoft est intéressé par une acquisition partielle. Problème, Donald Trump veut que TikTok devienne 100% américaine, sous peine d'être exclu du territoire. 

rachat tiktok microsoft
Crédits : Pixabay

C'est le feuilleton de ce début du mois d'août. Depuis la mi-juillet, Donald Trump et son administration sont rentrés en guerre contre TikTok, arguant que le réseau social chinois est une menace pour la sécurité nationale. Déjà en juin 2020, l'Inde a pris la décision radicale de bannir TikTok ainsi que 50 autres applications de son territoire, pour des raisons similaires.

C'est justement la décision de New-Delhi qui a conforté l'administration Trump dans sa volonté d'évincer TikTok et WeChat. Le réseau social chinois s'est donc retrouvé dos au mur, avec toutefois une porte de sortie : être racheté par une société américaine. Or, nous avons appris dans la nuit du 31 juillet au 1er août que Microsoft aurait d'ores et déjà débuté des pourparlers pour racheter TikTok.

Microsoft, le sauveur de TikTok

Le journaliste de Fox Business Charles Gasparino explique que le gouvernement américaine mettrait actuellement tout en œuvre pour forcer ByteDance (ndrl : la maison-mère de TikTok) à céder 100% de ses activités à une entreprise américaine. Parmi la liste des acquéreurs potentiels, Microsoft est au sommet. Pour la firme de Redmond, ce rachat pourrait bien être l'affaire du siècle. 

Le géant américain n'est jamais parvenu à percer dans le milieu des réseaux sociaux ou communautaires. L'échec cuisant de Mixer, sa plateforme de streaming censée concurrencer Twitch, en est un parfait exemple. Microsoft souhaiterait donc racheter la division américaine de TikTok, ce qui permettrait à ByteDance de se séparer simplement de sa filiale nord-américaine et de préserver ses activités en Chine.

À lire également : TikTok envoie des tonnes de données en Chine sans votre accord selon une plainte

À lire également : TikTok – des fans de K-Pop ont vidé un meeting de Trump de ses militants

Vers un placement sur liste noire comme Huawei ?

Si cette possibilité avait commencé à être analysée par l'exécutif américain, Donald Trump a balayé le tout d'un revers de main présidentiel. Quelques heures seulement après les rumeurs de rachat, Potus a déclaré à bord d'Air Force One : “En ce qui concerne TikTok, nous allons les bannir des États-Unis […] J'ai cette autorité, par un ordre exécutif”.

En d'autres termes, même une acquisition partielle ne suffirait pas à satisfaire le président américain. Un rachat total ou le bannissement, voilà les seules possibilités offertes à TikTok. Pour l'heure, impossible de savoir comment Donald Trump pourrait procéder. Certains analystes affirment que le président pourrait mettre TikTok sur liste noire, comme il l'a fait avec Huawei.

De fait, des sociétés américaines comme Apple et Google n'auraient plus le droit de travailler avec le réseau social chinois. L'application disparaîtrait de l'App Store et du Google Play Store. Privé du soutien des deux firmes américaines, la survie de TikTok serait particulièrement compliquée.

Source : Twitter



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • Capture
    Donald Trump est banni de Facebook, c’est confirmé

    Le conseil de surveillance de Facebook s’est penché sur le bannissement de Donald Trump et a aujourd’hui annoncé son verdict : l’ancien président américain ne récupérera pas son compte suspendu depuis janvier dernier. Du moins, pas pour l’instant. Le 6 janvier…

  • apple facebook steve jobs
    Facebook vs Apple : Steve Jobs appelait le réseau social « cacabook »

    Le conflit opposant Facebook et Apple ne date pas d’hier. Déjà en 2011, les deux entreprises entretenaient des relations plutôt tendues. Steve Jobs, illustre fondateur d’Apple, avait d’ailleurs rebaptisé le réseau social “Fecebook”, soit “cacabook” en français, au détour d’un…

  • facebook
    Facebook peut cibler illégalement des enfants avec des pubs sur le tabac, l’alcool et les jeux d’argent

    L’association Reset Australia révèle dans une enquête qu’il reste relativement simple de cibler les enfants illégalement avec des publicités adultes comme le tabac, l’alcool et les jeux d’argent. Le problème, c’est que Facebook collecte les données des enfants comme celles…

  • facebook tim cook conseil effacer donnees
    Facebook a refusé d’écouter Apple et d’effacer les données personnelles des utilisateurs

    À l’occasion d’un meeting organisé en juillet 2019, Tim Cook et Mark Zuckerberg ont échangé à propos de la gestion des données personnelles. Le patron d’Apple a conseillé celui de Facebook d’effacer les données obtenues grâce à des applications tierces….

  • twitter fleets
    Twitter vous laisse maintenant publier des images en 4K

    Twitter vient de recevoir une nouvelle mise à jour aussi bien sur Android que sur iOS. Il est désormais possible de tweeter des photos en 4K. Attention, cela ne se fait pas automatiquement, puisqu’il faut activer la fonctionnalité dans les…

  • facebook appel mort autorise
    Facebook : une fuite massive de données se profile, 2,8 milliards d’utilisateurs sont concernés

    Les utilisateurs Facebook pourraient bientôt être de nouveau victimes d’une immense fuite de données. Un programme permettant de relier des adresses mail à des comptes sur le réseau social circule actuellement au sein des forums de hacking. Le groupe de…

  • instagram bloque comptes charlie hebdo caricatures mahomet
    Instagram filtre automatiquement les messages privés injurieux

    Instagram a publié une nouvelle fonctionnalité pour lutter contre la haine en ligne. Il est désormais possible de filtrer les messages en fonction de leur contenu. En effet, une liste de mots indésirables a été mise en place et il…

  • linkedin faux comptes
    Linkedin : attention, les faux comptes envahissent le réseau social

    Linkedin est envahi par les faux comptes. D’après une enquête réalisée par le MI5, des milliers d’internautes britanniques ont été approchés par un profil factice ces dernières années. Cette campagne vise à obtenir des informations confidentielles en manipulant des employés de l’industrie ou des services publics.  Une enquête du MI5, le…

  • discord refuse rachat microsoft
    Discord refuse finalement d’être racheté par Microsoft

    Les discussions visant au rachat de Discord par Microsoft auraient échoué. Le service de discussion spécialisé dans le jeu vidéo aurait refusé la dernière offre du géant de Redmond, évaluée à 12 milliards de dollars. Les dirigeants de Discord préfèreraient…

  • tiktok porno suppression
    TikTok est accusé de collecter les données de millions d’enfants

    TikTok est accusé d’avoir collecté les données personnelles de millions d’enfants, dont les numéros de téléphone, les vidéos et les données biométriques, dans une plainte déposée au Royaume-Uni. Le réseau social n’aurait pas obtenu l’accord explicite des mineurs avant d’aspirer…