TikTok et Microsoft : Trump accepte un rachat éclair avant le 15 septembre mais reste menaçant

 

Donald Trump a donné lundi 3 août 2020 son feu vert au rachat des activités de TikTok aux Etats-Unis, Canada, Australie et Nouvelle Zélande. Le président américain assortit néanmoins son accord de conditions, notamment que les négociations aboutissent avant le 15 septembre, sous peine d'ordonner le blocage de l'application. L'affaire commence à susciter de vives réactions en Chine.

TikTok
Crédits : Unsplash

Donald Trump a donné lundi 3 août 2020 son feu vert au rachat d'une partie des activités de TikTok par Microsoft. Il a néanmoins assorti son accord de deux conditions. La première, c'est que le deal doit être scellé avant le 15 septembre 2020. Un délai assez court pour finaliser les détails de la transaction. La seconde, c'est que le Trésor américain doit recevoir un “paiement” proportionnel à la transaction. Les détails de cette requête restent encore à définir.

Donald Trump accepte le rachat de Tik Tok par Microsoft, sous conditions

Ces derniers jours, la Maison Blanche donnait l'impression de souffler le chaud et le froid sur la question. Le président américain avait même dit au cours du weekend que l'application allait être bloquée dans le pays. Il faut dire que de son point de vue, les griefs envers l'application sont nombreux. Il y a évidemment le problème du siège social de sa maison-mère, ByteDance, basé à Hong Kong en Chine.

Les données de ses utilisateurs, partout dans le monde, pourraient ainsi transiter par des serveurs situés en Chine. De quoi “transmettre directement ces données au Parti Communiste Chinois” selon les propos du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo.

“Cela pourrait être des données de reconnaissance faciale. Des informations sur leur lieu de résidence, leur numéros de téléphone, leurs amis, à qui ils sont connectés. Il s'agit de problèmes dont le Président Trump a promis de se charger”, expliquait le secrétaire d'Etat sur la chaîne d'informations Fox News.

TikTok n'a pas laissé que des bons souvenirs à l'équipe de campagne de Trump

Au passage, TikTok soutient depuis plusieurs mois ne jamais transmettre des données personnelles d'utilisateurs américains hors des Etats-Unis. Mais évidemment, la guerre commerciale n'arrange pas les choses. TikTok est un réseau social de plus en plus puissant, et comme avec d'autres symboles de la réussite chinoise, notamment Huawei, la Maison Blanche parait vouloir en faire une sorte de monnaie d'échange.

Au-delà, TikTok n'a récemment pas laissé que de bons souvenirs au président américain candidat à sa réélection. Des jeunes fans de K-Pop et autres utilisateurs du réseau social sont en effet parvenus à vider l'un de ses meetings politiques en réservant l'essentiel des places prévues. Dans le cas où Microsoft ne parviendrait pas à racheter les activités de TikTok aux Etats-Unis, Nouvelle-Zélande, Canada et Australie, l'administration américaine pourrait tenter d'obtenir le blocage de l'application.

L'élection présidentielle américaine, quant à elle, devrait avoir lieu le 3 novembre 2020. Que l'issue soit un blocage ou un rachat, les questions restent nombreuses. On ne sait pas en effet en cas de rachat si les utilisateur du TikTok ByteDance (notamment en Europe) pourront communiquer avec ceux des Etats-Unis. En cas de blocage, on ne sait pas comment l'administration américaine pourra concrètement s'y prendre – il pourrait rester possible (et relativement simple) d'utiliser tout de même le réseau social dans sa forme actuelle.

L'affaire commence à provoquer de vives réactions en Chine

En Chine, l'affaire commence à susciter de vives réactions. La presse d'Etat parle d'un “choix entre la soumission et un combat à mort dans le domaine technologique”. Le journal d'Etat China Daily estime que la Chine n'acceptera pas le “vol” de l'une de ses entreprises technologiques. Et d'ajouter disposer de “nombreuses manières de répondre si l'administration continue son opération de vol par effraction“.

Dans un autre quotidien d'Etat, Century Business Herald, un éditorial parle de “dangereux précédent” : “pour cette transaction, le gouvernement Chinois pourrait également vérifier si le transfert de technologies [que le rachat de TikTok implique] viole les Lois chinoises et porte atteinte aux intérêts nationaux de la Chine“.

Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères a également déclaré : “les USA généralisent le concept de sécurité nationale, et, sans la moindre preuve, présument de la culpabilité et profère des menaces contre des entreprises qui comptent. Cela viole les principes de l'économie de marché et expose l'hypocrisie et l'action caractéristique à deux vitesses des Etats-Unis lorsqu'il s'agit d'équitabilité et de libertés”.

Lire également : YouTube veut concurrencer TikTok avec une fonctionnalité baptisée « Shorts »

Le porte-parole ajoute : “Cela viole également les principes de l'Organisation Mondiale du Commerce sur l'ouverture, la transparence et la non discrimination”. Sur les réseaux sociaux, les avis se montrent encore plus incisifs et menaçants. Un internaute chinois cité par The Guardian accuse ByteDance d'accepter de devenir “anti-chinois”“ByteDance devrait faire des choix prudents sur la vente [de TikTok] aux Etats-Unis sous peine de devenir un ennemi à la maison”.

Source : The Guardian



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • whatsapp unsplash
    WhatsApp : Facebook veut analyser vos messages chiffrés à des fins publicitaires

    Selon un nouveau rapport de The Information, Facebook recherche des moyens d’analyser les données chiffrées, telles que les messages WhatsApp, sans décrypter les informations qu’ils contiennent. Facebook aurait réuni une équipe de chercheurs en intelligence artificielle pour étudier les moyens…

  • facebook
    Facebook interdit désormais aux marques de cibler les mineurs avec leurs publicités

    Facebook a annoncé que les publicités s’adressant aux mineurs seront interdites sur l’ensemble de ses plateformes. Plus précisément, les publicitaires ne pourront plus s’appuyer sur les centres d’intérêt des utilisateurs de moins de 18 ans et devront se contenter d’informations comme…

  • Instagram iphone
    Instagram : les moins de 16 ans ont désormais un compte privé par défaut

    Instagram a décidé de prendre des mesures pour améliorer la protection de sa jeune communauté en rendant privé les comptes des utilisateurs de moins de 16 ans dès leur inscription. Si la communauté Instagram est essentiellement composée d’adolescents, le réseau…

  • instagram icones smartphone
    Instagram : le nouveau filtre de sensibilité énerve les utilisateurs du réseau social

    Les utilisateurs d’Instagram partagent actuellement une préoccupation majeure : le nouveau filtre de contenu sensible de l’application pourrait faire obstacle à leurs publications et ainsi censurer leur travail. Régulièrement, les réseaux sociaux revoient leur politique de sensibilité et retravaille leur…

  • facebook messenger emojis
    Facebook Messenger met les émojis en avant dans sa dernière mise à jour

    Facebook Messenger vient de recevoir une nouvelle mise à jour. Au programme, plusieurs fonctionnalités inédites toutes dédiées aux émojis, à l’image des Soundmojis, la dernière trouvaille de Facebook. En sa qualité de messagerie préférée des Français aux côtés de WhatsApp,…

  • clubhouse 6
    Clubhouse : tout savoir sur le réseau social dont tout le monde parle

    Fonctionnement, système d’invitation, disponibilité, polémique sur la collecte des données personnelles… nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur Clubhouse, l’application sociale qui cartonne. Lancé en avril 2020 par Alpha Exploration Co., le réseau social Clubhouse est rapidement devenu…

  • Capture
    Clubhouse : fin du système d’invitations, nouveau logo, la jeune application se refait une beauté

    L’application Clubhouse a un peu plus d’un an maintenant. Elle se refait une beauté aujourd’hui avec un tout nouveau logo, mais aussi la fin du système d’invitations. Pour rappel, Clubhouse est une app qui permet de créer des salons autour…

  • instagram widgets ios
    Instagram intègre les widgets d’iOS 14 pour changer de compte rapidement

    Instagram cherche actuellement à intégrer les widgets d’iOS 14 sur son application. Grâce à cette fonctionnalité, les utilisateurs avec plusieurs comptes seront en mesure de passer de l’un à l’autre plus rapidement qu’à l’accoutumée. En février 2021, Apple a lancé…

  • joe biden decret tiktok
    Joe Biden accuse Facebook de tuer des gens, le réseau social répond

    Joe Biden s’est violemment attaqué à Facebook et aux réseaux sociaux. Le président des Etats-Unis a accusé les plateformes de “tuer des gens” en laissant circuler de fausses informations sur les vaccins. Facebook est rapidement monté au créneau pour se…

  • facebook soundmojis messenger
    Facebook Messenger lance les Soundmojis, des emojis qui font du bruit

    Facebook Messenger se dote d’une nouvelle fonctionnalité : les Soundmojis. Comme son nom l’indique, il s’agit ni plus ni moins d’emojis qui s’accompagnent d’un extrait sonore, comme des grillons, le bêlement d’une chèvre, un rire diabolique ou des applaudissements. Au…