TikTok : des fans de K-Pop ont vidé un meeting de Trump de ses militants

 

Une action coordonnée d’utilisateurs de TikTok dont de nombreux fans de groupes de K-Pop a débouché sur un meeting très humiliant pour Trump. Les trolls ont réussi à faire croire au président américain et à son équipe de campagne qu’il s’agirait d’un meeting d’une ampleur inédite. Au final, seuls quelques milliers de sympathisants ont fait le déplacement.

trump
Crédits : Charles Deluvio via Unsplash

Il y croyait pourtant très fort. Quelques jours avant son meeting à Tulsa dans l’Oklahoma – un Etat qu’il pensait acquis aux Républicains – Donald Trump fanfaronnait comme à son habitude sur Twitter : « près d’Un Million de personnes ont demandé des tickets pour assister au Discours de Samedi Soir à Tulsa dans l’Oklahoma ».

Le jour du meeting tout était là : l’équipe de campagne avait loué la salle omnisports de la ville avec près de 20 000 places, et installé des écrans géants dehors, pour permettre à l’essentiel de la foule de pouvoir assister au discours de leur champion. Donald Trump avait même prévu une adresse supplémentaire, dehors, histoire de mieux savourer son triomphe à deux pas de manifestations du mouvement Black Lives Matters.

Le problème, c’est qu’à en croire le décompte des pompiers, il y avait 6200 personnes dans le stade omnisports, et personne dehors. On le voit d’ailleurs sur plusieurs images de l’événement. Alors que s’est-il passé ?

La campagne de Trump trébuche sur des trolls venus de TikTok

Il semble que tout cela soit le résultat d’une campagne de trollage très réussie. Les communautés Alt et Elite sur le réseau social TikTok ainsi que de nombreux fans de K-Pop ont mené plusieurs campagnes ces dernières semaines contre l’exacerbation des tensions raciales aux Etats-Unis. Ils ont ainsi par exemple détourné plusieurs hashtag repris par l’alt right américaine, comme « White Lives Matters » pour les vider de leur sens. Mais leur vrai coup d’éclat est sans conteste ce meeting presque vide.

Des messages vite supprimés pour que l’opération ne s’ébruite pas trop appelaient « ceux qui veulent voir cet auditorium de 19 000 places presque vide«  et laisser Trump « debout sur scène devant personne » à réserver un – voire plusieurs – tickets pour cet événement. Nombre d’entre eux ont ensuite posté sur les réseaux la confirmation de leurs réservations pour inciter d’autres à faire de même.

Au dernier moment, ils ont également coordonné l’annulation de leur participation, en invoquant des motifs souvent absurdes et drôles. Un utilisateur explique par exemple ne pas pouvoir se rendre au meeting de Trump, parce qu’il doit « assister à l’enterrement de son poisson rouge ». Un autre s’excuse en expliquant devoir « passer l’aspi sur la plage ». Ou encore un autre qui balance devoir « passer la serpillère sur ses fenêtres ce jour là ».

L’équipe de campagne de Trump nie l’impact de TikTok

De son côté, l’équipe de campagne de Trump refuse évidemment d’admettre que des « gauchistes et trolls » (ce sont les termes du directeur de campagne Brad Parscale) ont transformé cette rencontre en une éclatante humiliation. L’explication serait à chercher plutôt, à l’entendre, du côté des « médias qui colportent les fake news » entre autres choses comme les « images récentes de villes américaines en feu », le « COVID », ou encore les manifestants.

Reste à savoir quel sera l’impact de cette déconvenue sur la côte de popularité du président à quelques mois de l’élection. Donald Trump a souvent su déjouer les pronostics, à commencer par l’élection de 2016 qu’il a remporté à la surprise générale face à Hillary Clinton. Les derniers sondages montrent certes bien bien que le rejet de Trump s’installe et s’intensifie dans l’opinion.

Lire également : TikTok – les moins de 16 ans n’ont plus le droit de s’envoyer des messages

Mais ils montrent aussi qu’en matière d’intentions de vote, son principal adversaire Joe Biden peine encore à susciter l’adhésion d’une majorité d’américains, en restant autour des 50% des intentions de vote.

Source : Gizmodo



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
tiktok porno suppression
TikTok s’attaque au porno et supprime 470 000 comptes

TikTok a décidé de s’attaquer aux comptes abritant du contenu pornographique et/ou utilisé pour faire la promotion de la prostitution. Selon les données du réseau social, TikTok a banni en octobre 2020 pas moins de 470 000 comptes coupables de…

tiktok oubli ban usa
TikTok affirme que le gouvernement américain a oublié de le bannir

TikTok n’a pas de nouvelles de l’administration Trump depuis plusieurs semaines. Pour l’heure, la question de son bannissement est donc au point mort. Problème, la date limite pour céder totalement TikTok à des repreneurs américains est ce mercredi 12 novembre….

donald trump twitter
Twitter pourrait bannir Donald Trump en cas de défaite

Twitter pourrait bannir Donald Trump en cas de défaite. Comme l’expliquent nos confrères du site Bloomberg, en cas de défaite, le milliardaire redeviendrait un utilisateur lambda, soumis aux mêmes conditions et aux mêmes sanctions que n’importe quel utilisateur. Donald Trump…