test dell g5 15

Maj. le 22 février 2019 à 9 h 50 min

Les Dell G5 15 viennent prendre le relais des Inspiron 7000 15 sur la gamme gaming du constructeur américain. Plus abordables que les Alienware, ils permettent de faire tourner des jeux récents dans de bonnes conditions sans avoir à se ruiner avec du matériel premium. Mais forcément, à ce prix, tout n’est pas parfait.

test dell g5 15

Si Dell compte sur ses ordinateurs commercialisés sous la marque Alienware pour ses PC gaming les plus premium, le constructeur américain possède ses propres gammes pour les produits un peu plus abordables. Ciao Inspiron, la gamme s’est trouvée un successeur avec les Dell G5 15, qui reprennent par contre un châssis identique. C’est sous le capot qu’on note des différences et on va le voir, quelques concessions ont dû être réalisées afin de ne pas trop faire grimper la facture. Points forts, faiblesses, découvrez ce que nous avons pensé de ce Dell G5 15 5587 (bn55822).

Fiche Technique

 Dell G5 15 5587
EcranÉcran 15,6" FHD (1920 x 1080p)
141 ppp
Antireflet
Non tactile IPS
ProcesseurIntel® Core™ i5-8300H de 8e génération @ 2,30 GHz
Carte graphiqueCarte graphique NVIDIA® GeForce® GTX 1060 Max-Q (6 Go GDDR5)
RAM8 Go de mémoire DDR4 à 2666 MHz (2 x 4 Go)
Mémoire interne128 Go SSD
1 To HDD
ClavierAZERTY rétroéclairé avec pavé numérique
Connectique3 ports USB 3.0
1 port Thunderbolt
1 port micro-casque
1 port HDMI
1 port pour carte SD
Lecteur d'empreintes digitales
1 port ethernet
WebcamWebcam HD (720p)
BatterieLithium Ion 4 cellules 56 Whr
OSWindows 10
Poids2,61 kg
DimensionsHauteur-Largeur-Profondeur : 0.98" (24.95mm) x 15.32" (389mm) x 10.82" (274.7mm)

Design et Ergonomie

De l’extérieur, le Dell G5 15 vous rappelle peut-être un autre produit, comme une sensation de déjà-vu. Rien de plus normal, le design est repris de celui du Dell Inspiron 15 7000 puisqu’on retrouve tout simplement le même châssis. Esthétiquement, les deux ordinateurs portables sont identiques. Niveau matériaux, on a affaire à une combinaison magnésium-plastique.

C’est donc sans surprise que ce G5 15 5587 renvoie une forte impression de solidité. Assez lourd (environ 2,61 kilos) et très épais, on ne risque pas de le confondre avec un simple notebook. Il n’est d’ailleurs pas particulièrement aisé à transporter. A l’usage, on constate que cette sensation de robustesse se confirme : le pc portable résiste aux traces et aux marques, et la charnière pour relever ou baisser l’écran paraît extrêmement fiable.

test dell g5 15 design

A l’arrière, les grilles d’aération devant les sorties du ventilateur donnent beaucoup d’allure à l’appareil et rappellent que c’est bien à un ordinateur gaming qu’on a affaire. On retrouve le même style à l’avant devant les haut-parleurs. D’autres grilles sont présentes sous le PC, où l’on retrouve aussi deux solides bandes de caoutchouc qui permettent une légère surélévation de l’appareil une fois posé et qui le maintient efficacement en place. Une seule vis présente pour accéder aux composants.

test dell g5 15 design

Une fois ouvert, on remarque quatre bandes de caoutchouc sur tous les côtés pour une fermeture sans danger. La webcam et le micro sont situés aux emplacement habituels, sur la bande supérieure, qui est assez fine. Les autres bordures nous semblent par contre un peu épaisses, renforçant son côté “mastodonte auquel il ne peut rien arriver” mais qui choque au premier abord quand on est habitué à un meilleure ratio corps-écran. Mais on finit par s’y accoutumer, rien de bien insurmontable non plus donc.

test dell g5 15 design

Connectique

En ce qui concerne les connectiques, rien ne manque. On a droit à 3 ports USB-A 3.0, à 1 port USB-C 3.0 et 1 port USB-A 2.0 ainsi qu’à une prise Thunderbolt 3. Un port HDMI est bien évidemment présent, tout comme un jack 3.5mm pour l’audio, on y reviendra d’ailleurs un peu plus tard dans ce test. De quoi connecter tous les accessoires et périphériques nécessaires pour une bonne séance de jeu. Un emplacement pour carte SD et pour brancher un câble Ethernet sont aussi de la partie. A noter qu’à part un port USB et la prise secteur pour la charge, toutes les prises utiles sont situées à droite de l’appareil. Les droitiers doivent donc quasiment tout brancher de ce côté alors qu’il y a déjà la souris.

test dell g5 15 connectique

test dell g5 15 connectique

Mention spéciale au capteur d’empreintes situé sur le bouton démarrage, qui permet de déverrouiller l’ordinateur en posant simplement le doigt (pas besoin d’appuyer). Une fonctionnalité pratique qui n’est pas encore si répandue et qui comme sur smartphone fait gagner pas mal de temps en évitant de devoir taper un mot de passe. Le capteur est réactif, aucun problème à signaler de ce côté là.

Écran

Ce PC portable de chez Dell est équipé d’une dalle IPS de 15,6 pouces avec définition 1920 x 1080 pixels et traitement anti-reflets. Mais l’écran n’est vraiment pas le point fort de ce produit, et c’est vraiment dommageable pour un ordinateur qui se veut gaming et qui est censé proposer une expérience multimédia confortable.

La luminosité pour commencer. Elle est bien trop faible, même avec les réglages au maximum (219 nits). Mieux vaut ne pas avoir de fenêtre derrière soi avec un peu de soleil sous risque de ne plus rien voir. Mais si vous évoluez dans de bonnes conditions environnementales, ce n’est pas gagné non plus. Si vous êtes sur un jeu lumineux sans trop de zones sombres comme PES, Bioshock Infinite ou For Honor, pas de problèmes. Par contre, quand on arrive sur des titres un peu plus dark comme Middle-earth : Shadow of Mordor, les jeux de la série Batman ou Diablo III, la sensation est bien moins agréable. C’est un peu moins visible lors du visionnage de vidéos, mais les mêmes défauts restent présents.

test dell g5 15 ecran

Niveau colorimétrie, l’écran tire clairement vers le chaud (jaune). A tel point qu’il m’est arrivé une fois de vérifier si je n’avais pas activé la fonctionnalité d’éclairage nocturne. La dalle est capable d’afficher 58% de la gamme de couleurs sRGB.

test dell g5 15 ecran 2

Clavier et touchpad

Sur le clavier d’un ordinateur portable orienté gaming, il faut faire des choix. Soit on a un pavé numérique complet, soit on l’abandonne pour proposer à la place une ligne de touches raccourcis à programmer. Ici, c’est la première option qui a été privilégiée. Autrement, la tape est agréable et les touches sont suffisamment espacées. Aucun problème à signaler que ce soir pour la bureautique ou le gaming. A noter tout de même que le clavier est assez haut, beaucoup d’espace est pris par le touchpad et le repose-poignet. Mais il faut juste prendre l’habitude de modifier le placement de ses mains.

test dell g5 15 clavier

Sur notre modèle, seul un rétroéclairage blanc est proposé. Largement suffisant et sobre mais les amateurs d’un rouge plus agressif doivent le savoir (disponible sur un autre modèle de G5 15). C’est tout de même un peu dommage car Dell ne joue finalement qu’à moitié la carte du rouge, comme si le constructeur était le cul entre deux chaises. On a le sentiment qu’il a voulu poser ici et là quelques touches qui font gaming mais sans trop assumer non plus et en voulant rester assez classique. On est loin de l’extravagance des AlienWare et on n’en demandait pas temps, mais on a au final entre tout ce noir seulement le logo du capot qui est de cette couleur rouge, tout comme le contour du touchpad. Mais à ce niveau, cela relève vraiment de l’affaire de goût et les quelques touches gaming sans tomber dans l’excès peuvent avoir leur charme auprès de certains utilisateurs. Personnellement, j’adhère à ce choix.

Celui-ci, justement, est plutôt agréable au toucher et réagit parfaitement aux mouvements des doigts. La surface proposée est également tout à fait satisfaisante. Par contre, son positionnement bien à gauche peut se révéler un peu embêtant dans certaines situations. Il est un peu loin à aller chercher pour les droitiers et les gauchers ne peuvent pas profiter du repose-poignet. Attention aussi à ne pas effleurer le touchpad avec le poignet ou le pouce en allant chercher le clavier. Mais c’est un petit défaut qu’on retrouve sur de très nombreux modèles de PC portables, on commence à y être habitué.

Performances

On en arrive maintenant aux performances de la bête. Au niveau des caractéristiques, on retrouve un processeur i5-8300H cadencé à 2,30 GHz couplé à 8 Go de RAM et à une carte graphique Nvidia GeForce GTX 1060 Max-Q. En ce qui concerne la bureautique, il n’y bien entendu aucun problème : le système est fluide pour les tâches basiques, l’utilisation de logiciels comme Photoshop ou pour réaliser des montages vidéo simples. Rien à redire non plus pour la navigation web, tout roule.

Pour le gaming par contre, le constat est plus contrasté. Le Dell G5 15 s’en sort très bien pour faire tourner des titres datant de quelques années ou des productions plus récentes qui ne demandent pas beaucoup de ressources. Il permet également de jouer dans de bonnes conditions à des jeux AAA récents aux graphismes poussés, comme Call of Duty : Black Ops 4… mais sous réserve de ne pas avoir la main trop lourde sur les paramètres graphiques.

test dell g5 15 performances

Dès qu’on attaque du lourd, mieux vaut réduire la qualité des images afin de gagner en framerate. Sur la dernière mouture du FPS d’Activision par exemple, hors de question de pousser les graphismes en « très élevé » avec profondeur de champ réglée au maximum et les meilleurs détails pour les ombres, cela fait bien trop souffrir la machine. Gardons tout de même à l’esprit qu’il s’agit d’un PC gaming d’entrée de gamme, on ne peut pas non plus lui exiger des miracles comme à l’Alienware 15 R4 que nous avons également testé et qui est bien plus cher.

test dell g5 15 performances
Le Dell G5 15 n’est pas à blâmer pour ce score minable, je suis juste mauvais

Mais on s’attendait tout de même à des performances légèrement supérieures. A noter qu’en jouant dans le mode solo de For Honor et en streamant Twitch dans le même temps via une télévision équipée d’un Google Chromecast, on sentait déjà que le Dell G5 15 puisait dans ses ressources. Uplay nous affichait même un petit message comme quoi le montant de RAM commençait à être insuffisant pour une expérience de jeu optimale.

test dell g5 15 performances

A souligner tout de même un système de refroidissement diablement efficace : le PC ne chauffe pas même quand il est fortement mis à contribution. Ce qui s’explique aussi par le choix de cette GTX 1060 Max-Q moins gourmande que les autres variantes de la gamme. Reste que c’est un plaisir de pouvoir dire qu’on ne peut pas faire cuire d’œuf avec ce G5, ce qui n’est pas forcément le cas de tous les ordinateurs quand on les met à l’épreuve. Gros inconvénient cependant, le ventilateur est vraiment très bruyant, parfois même quand il n’a pas lieu de l’être (aucun jeu lancé). C’est vraiment gênant pour la concentration ou l’immersion et cela peut couvrir le son sortant des haut-parleurs, un élément dont on vous parle juste à la suite.

Audio

C’est devenu habituel chez Dell, les haut-parleurs ne sont pas situés à l’emplacement auquel on est généralement habitué sur un ordinateur portable. Nous avions déjà remarqué cette particularité sur le test du Dell XPS 15 et celui de l’Alienware 15 R3, les speakers se retrouvent sous le repose-poignet.

Un emplacement qui a toujours autant de mal à nous convaincre. Le son a du mal à englober le PC et il faut s’en éloigner pour que l’expérience s’améliore. Ce qu’il est possible de faire, le volume sonore pouvant être poussé assez haut sans souffrir de saturation. Pour visionner une vidéo ou jouer au pad, on peut donc s’accommoder de la position des haut-parleurs en prenant un peu de distance. C’est plus compliqué quand on joue au clavier et à la souris ou quand on veut écouter de la musique en travaillant. On ressent vraiment que le son vient d’en bas et cela pose des problèmes en termes d’immersion.

Frustrant pour les utilisateurs qui sont habitués à jouer au clavier et à la souris, sans casque ni haut-parleurs externes. Par contre, ce défaut va beaucoup moins concerner les joueurs qui ont systématiquement recours à une autre option pour l’audio. Le port jack 3.5 mm situé à droite du PC permet de jouer au casque et nos sessions de jeu dans ces conditions sont déjà beaucoup plus agréables. Pas de distorsion, un son puissant et équilibré, de quoi bien profiter des bruitages et bandes originales de sa bibliothèque de jeu.

Autonomie

Nous finissons sur une note très positive avec l’autonomie de ce Dell G5 15. Il est vraiment très endurant pour un ordinateur portable orienté gaming, là où les concurrent négligent bien souvent cet aspect. Pour un usage bureautique-navigation web, vous avez bien 5-6h de batterie disponibles en fonction des tâches que vous effectuez et de la luminosité de l’écran. En streaming vidéo, nous avons pu rester environ 3 heures sur batterie sur Netflix ou Twitch (en luminosité maximale), ce qui est très satisfaisant également.

Bien sûr, les chiffres fondent dès que vous lancez un jeu, et là tout dépend de la gourmandise du titre. Sauf si vous jouez un guerrier contrôle fatigue, vous avez de quoi jouer quelques parties sur Hearthstone. Par contre, ne comptez pas enchaîner les parties de Call of Duty. Mais ce n’est pas ce qu’on lui demande et aucun autre PC de cette gamme de prix n’en est capable non plus.

Prix et disponibilité

Le Dell G5 15 5587 est d’ores et déjà disponible en France. Plusieurs configurations sont disponibles, sachez que la référence du PC que nous avons testé est bn55822 et que le PC est vendu au prix de 999,31 euros sur le site officiel de Dell (tarif vérifié le 25 janvier 2019).

alienware 55 oled

Dell lance un moniteur Alienware 55″ : OLED, 4K et 120 Hz, le rêve est enfin réalité !

dell faille millions pc installez mise jour

Dell : une faille de sécurité touche des millions de PC, installez vite la mise à jour !

Computex 2019 : Dell lance ses nouveaux Alienware m15 et m17, des Area-51m ultra-compacts !

Computex 2019 : Dell lance un nouveau XPS 13″ 2-en-1 ultra-fin et un XPS 15″ avec option OLED

Test de l’Alienware Area-51m : le PC gamer portable, pour les vrais pros

Dell faille de sécurité

Dell : une faille de sécurité permet de pirater ses PC à distance

Test de l’Alienware m15 : une puissance redoutable dans un design fin et acéré

test dell g5 15

Test Dell G5 15 : le colosse aux pieds d’argile

Dell G6 et G7

Dell lance les PC portables gaming G5 et G7 : Ray Tracing et Intel 8e génération dès 999 $

dell Alienware area-51m

Alienware Area-51m : Dell lance un PC portable gaming qui a tout d’un PC de bureau !

Alienware écran gamer oled 55 pouces

CES 2019 : Alienware dévoile un écran de jeu OLED 4K 120 Hz de 55 pouces !

latitude 7400

Dell fait le show au CES 2019 : PC, prix de l’innovation, voici le recap’ des annonces

test dell xps 15 2018 autonomie

Test du Dell XPS 15 (2018) : Oncle Dell, c’est toujours un succès

alienware

Alienware m15 : Dell présente un PC portable ultra fin pour gamers, à 1699 euros

ifa Dell écran PC

IFA 2018 : Dell lance un écran PC HDR ultra fin au prix de 520€

chromebook dell

IFA 2018 : Dell annonce un Chromebook hybride et tactile 14″ à 600 dollars

test alienware 15 R4

Test Alienware 15 R4 : un excellent « petit » PC pour gamers

surface phone

Windows 10 ARM : Dell prépare un Surface Phone à écran pliable sous Snapdragon 850

test dell xps 13 2018

Test du Dell XPS 13 (2018) : l’excellence tout simplement

dell xps 15 2 en 1 hands on

Prise en main du Dell XPS 15 2 en 1 : le champion est de retour !

Notre avis sur le Dell G5 15 5587

Le Dell G5 15 est un ordinateur portable gaming plutôt orienté entrée de gamme et à ce titre, il souffre de quelques défauts. Il permet de jouer à tous les derniers jeux, mais les plus gourmands ne peuvent pas tourner avec les paramètres graphiques au maximum. L'emplacement des haut-parleurs est assez interloquent et procure une expérience audio pas toujours optimale, alors que l'écran est assez décevant tant en termes de luminosité que de rendu des couleurs. Par contre, on a affaire à un champion de l'autonomie et un grand soin a été apporté au clavier et au touchpad. Une bonne solution pour les utilisateurs qui ne sont pas toujours branchés sur secteur, qui utilisent un casque pour jouer et qui veulent pouvoir profiter des AAA de 2018 et 2019 sans investir dans du haut de gamme.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Dell XPS 13 (2019) : l’ultrabook parfait

Dévoilé lors du CES 2019, le Dell XPS 13 (9380) est une version améliorée du modèle précédent, avec un processeur plus puissant et quelques raffinements design, en particulier un nouveau coloris blanc givré et la webcam qui passe sur la…

Test de la Shadow Ghost : faut-il craquer pour le PC du futur ?

Annoncée le 27 février 2019, la Shadow Ghost fait figure de PC du futur. Elle permet d’accéder au service Shadow, un PC dans le cloud. Nous avons pu tester la Ghost pendant plusieurs semaines. Faut-il craquer pour cette box avant-gardiste ? Découvrez notre test complet.

Test Dell G5 15 : le colosse aux pieds d’argile

Les Dell G5 15 viennent prendre le relais des Inspiron 7000 15 sur la gamme gaming du constructeur américain. Plus abordables que les Alienware, ils permettent de faire tourner des jeux récents dans de bonnes conditions sans avoir à se…

Test Alienware 15 R3 : petit mais monstrueusement costaud

Voici notre test du Alienware 15 R3, un PC portable pour les gamers proposant une fiche technique très alléchante dans un format un peu plus compact que certains concurrents. Le constructeur ne fait aucun compromis et propose ce qui se…

Test Xiaomi Mi Notebook Pro : le meilleur de sa catégorie ?

L’heure du test a sonné pour le Xiaomi Mi Notebook Pro. Le PC dispose d’une fiche technique très aguicheuse compte tenu de son prix et son design semble s’inspirer des ordinateurs portables de la pomme pour un prix bien évidemment beaucoup plus accessible. Après avoir passé plusieurs semaines en sa compagnie.

Test du MSI Stealth Pro (GS63 7RE) : un excellent PC de gaming presque portable

Avec son Stealth Pro (GS63 7RE) MSI tente de séduire les gamers avec un PC portable à l’excellent rapport qualité-prix. Sa fiche technique promet de belles performances et son design compact en font un modèle transportable plus facilement. Le tout pour un prix contenu. Mais est-ce suffisant ? Réponse dans notre test complet !

Test du Dell XPS 13 (2018) : l’excellence tout simplement

La gamme XPS de Dell est une référence sur le marché des ultrabooks. Avec l’édition 2018, le constructeur apporte quelques petites améliorations. Nous avons pu tester le Dell XPS 13 (2018) durant quelques jours. Voici toutes nos impressions.

Test Chuwi SurBook : un clone de la Surface Pro à prix mini

Voici le test du Chuwi SurBook un 2 en 1 fonctionnant sous Windows 10. L’appareil est sur le grill, nous passons en revue son autonomie, son design, son écran, ses performances et nous livrons toutes nos impressions en détails, c’est parti !

Test Razer Blade Pro 17 (2017) : une grande puissance dans un format compact

Voici le test du Razer Blade Pro de 17 pouces équipé de la GeForce GTX 1060, nous faisons un point complet sur son écran, l’autonomie, l’écran et ses performances. Le PC portable pour gamer propose une fiche technique haut de gamme et dispose d’atouts susceptibles d’attirer l’attention des joueurs.

Test Xiaomi Notebook Air 13 (2017) : séduisant, surprenant et polyvalent

Voici le test complet du Xiaomi Notebook Air 13 (2017) avec notre avis sur son écran et son autonomie. L’ultraportable du constructeur chinois passe sur le grill découvrez nos impressions. L’appareil dispose de nombreux atouts et d’une fiche technique particulièrement séduisante compte tenu du prix. Nous allons développer notre ressenti tout au long de ce test. C’est parti !

Test du DELL XPS 13 2 en 1 : l’ultra portable hybride presque parfait !

DELL présentait début 2017 le XPS 13 2 en 1, une déclinaison hybride de son célèbre ultra portable. Ce dernier a été salué par tous les observateurs pour ses qualités, le classant parmi les meilleures machines du marché. Qu’en est-il de cette déclinaison hybride ? DELL a-t-il renouvelé l’exploit ? Réponse dans notre test complet.