Tesla : la conduite autonome a causé un carambolage avec 8 voitures, selon un automobiliste

 

Le 24 novembre dernier, en plein Thanksgiving, 8 voitures sont entrées en collision dans la baie de San Francisco, blessant 9 personnes au total. Le conducteur à l’origine du carambolage accuse Tesla et notamment son système de conduite autonome, qui aurait déclenché les freins sans prévenir. Une enquête a été ouverte.

tesla interieur

Tesla se retrouve de nouveau au cœur d’une controverse après un lourd accident survenu à San Francisco. Le 24 novembre dernier, alors que de nombreux Californiens ont rejoint la route pour se rendre à leur repas de Thanksgiving, un conducteur rapporte que sa Model S a freiné sans intervention de sa part, le faisant brusquement passer de 80 km/h à 30 km/h. Les voies étant particulièrement fréquentées à cette période de l’année, le conducteur n’a pas pu éviter le carambolage.

Au total, 8 véhicules sont entrés en collision, blessant au passage 9 personnes, dont un enfant. L’accident a nécessité l’intervention de 4 ambulances et la fermeture de l’autoroute pendant 90 minutes, en pleine période de fête nationale. Le conducteur à l’origine du carambolage accuse la conduite entièrement automatique de sa voiture d’avoir agi de manière aléatoire, sans qu’il ne puisse réagir à temps.

Sur le même sujet : Tesla est accusé de mentir sur les performances de l’Autopilot et la conduite entièrement autonome

La conduite autonome de Tesla de nouveau accusée de causer des accidents

Ce n’est pas la première fois que le système de freinage de la conduite autonome de Tesla est mis en cause dans un accident. Depuis plus d’un an, les témoignages glaçants des conducteurs se multiplient. Le problème est tel que les autorités américaines ont décidé d’enquêter sur la technologie, afin de déterminer si, oui ou non, celle-ci représente un danger pour les utilisateurs et les autres automobilistes.

Pendant ce temps, l’enquête sur le carambolage californien patine quelque peu. En effet, les autorités locales ont déclaré qu’il est impossible à l’heure actuelle de déterminer si la conduite autonome était bel et bien activée au moment des faits. Ces dernières se tournent donc désormais vers Tesla afin d’obtenir cette information. Ironie du sort, l’accident s’est produit seulement quelques heures après l’annonce du déploiement de la technologie auprès de tous les utilisateurs.

Source : CNN



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !