Elon Musk annonce l’arrivée de la conduite autonome pour tous sur les Tesla

 

Elon Musk vient d’annoncer que tous les utilisateurs américains de Tesla peuvent maintenant souscrire à la bêta concernant la conduite autonome. Auparavant, il fallait respecter des critères précis pour en profiter. Pour y accéder, c'est très simple, mais le prix est élevé.

tesla rappel direction assistée
Crédits : Tesla Model X

On parle tellement d’Elon Musk et de Twitter ces derniers temps qu’on en oublierait presque qu’il est aussi PDG de Tesla. Le milliardaire tient à le rappeler avec une annonce fracassante (évidemment faite sur Twitter) : tous les propriétaires de Tesla peuvent désormais bénéficier de la conduite autonome en bêta.

Pour en profiter, il ne faut remplir qu’une seule condition : habiter en Amérique du Nord. La nouveauté n’est en effet déployée que dans cette partie du monde. En Europe, la législation bien plus stricte ne permet pas de le faire pour l’instant.

 La conduite autonome peut s’activer rapidement sur les Tesla

Les propriétaires de Tesla peuvent accéder à cette nouveauté directement depuis leur écran et pourront l’activer s’ils ont souscrit à l’option. Elle n’est pas donnée, puisqu’elle coûte pas moins de 15 000 dollars. Il faut aussi garder à l’esprit qu’elle est encore en bêta, donc en phase de rodage.

Cette fonctionnalité existe sur les Tesla depuis un moment aux Etats-Unis. En 2020, seule une poignée d’automobilistes pouvaient en profiter et leur nombre a augmenté petit à petit au fil des mois. Au mois d’octobre 2022, ce sont plus de 160 000 propriétaires qui l’utilisaient.

A lire aussi – Tesla : un conducteur meurt au volant de sa Model 3, l’Autopilot a freiné brusquement sur l’autoroute

Jusqu’à aujourd’hui, il fallait remplir des critères précis afin de profiter de l’option «Full Self-Driving Capability », comme avoir un « Safety Score » élevé basé sur l’analyse de votre conduite ou encore avoir roulé plus de 100 miles en Autopilot. Ces restrictions sautent.

Si la conduite autonome semble être le futur, cette technologie fait encore peur aux régulateurs. Plus encore, l’Autopilot de Tesla, le « niveau en dessous » est dans le collimateur de la National Highway Traffic Safety Administration. La technologie est en effet impliquée dans de nombreux accidents outre-Atlantique et un homme a même été condamné pour homicide involontaire.

Quoi qu’il en soit, le déploiement de cette technologie pour tous est un vrai tournant pour Tesla, qui souhaite aller de l’avant afin de rester l’un des leaders de l’innovation du domaine automobile.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !