Tesla : les problèmes de freinages fantômes avec l’Autopilot se multiplient

 

Depuis les dernières mises à jour logicielles diffusées par Tesla, la NHTSA dénombre une augmentation inquiétante du nombre de plaintes concernant des problèmes de freinages fantômes avec l'Autopilot activé. Pour l'instant, Tesla n'a pas prévu de faire quoi que ce soit.

tesla autopilot
Crédits : Tesla

Les freinages fantômes ont toujours été un problème récurrent avec l'Autopilot de Tesla. Ce terme est utilisé lorsqu'un système d'aide avancée à la conduite, comme l'Autopilot, déclenche le freinage sans raison apparente. La technologie peut par exemple détecter à tort un objet sur la route ou bien anticiper une éventuelle collision alors que la situation ne s'y prête pas.

Jusqu'alors, les propriétaires de véhicules Tesla et utilisateurs de l'Autopilot rencontraient rarement ce problème. Mais d'après la NHTSA, l'agence fédérale américaine en charge de la sécurité sur les autoroutes, les plaintes concernant des freinages fantômes se sont multipliées à un rythme inquiétant, notamment avec l'Autopilot.

À lire également : Tesla – la conduite entièrement autonome provoque son 1er accident, la Model Y est en miettes

Les cas de freinages fantômes se multiplient avec l'Autopilot

En octobre 2021, ce problème avait été signalé par de nombreux bêta testeurs du FSD, le système de conduite entièrement autonome de Tesla. Le constructeur avait réagi rapidement en retirant la dernière version logicielle du FSD. Seulement, les freinages fantômes surviennent également de manière régulière avec l'Autopilot.

Les témoignages à ce sujet ont fleuri sur le site de la NHTSA, mais aussi sur les forums de plusieurs médias spécialisés comme ceux de nos confrères du site Electrek. Voici ce que raconte l'un de ses utilisateurs à titre d'exemple : “Depuis que nous avons pris livraison de la voiture à la fin du mois de mai, nous avons accumulé près de 15 000 kilomètres sur la voiture et nous avons eu des expériences horribles avec le régulateur de vitesse adaptatif (baptisé Traffic Aware Cruise Control chez Tesla) qui freine sans raison apparente sans qu'il n'y ait rien devant nous“, explique le conducteur.

tesla autopilot
Crédits : Tesla

Tesla n'a pas de solution à apporter dans l'immédiat

Il poursuit : “Le comportement peut se traduire par des ralentissements de 5 à 10 km/h ou dans certains cas, par un freinage total, ce qui nous met en danger. À plusieurs reprises, nous avons failli être emboutis”. Certains propriétaires affirment avoir contacté Tesla au sujet de ce problème, mais visiblement le constructeur ne semble pas enclin à apporter une solution dans l'immédiat :

En conduisant en utilisant le régulateur de vitesse adaptatif, le véhicule freine occasionnellement de manière soudaine et pour des raisons inconnues. Dans un cas, j'ai craignais que la voiture qui me suivait ne me percute ou soit obligée de déclencher des manœuvres d'évitement, ce qui aurait pu provoquer un accident. Lorsque j'ai contacté Tesla au sujet de mon problème, ils m'ont répondu que logiciel évoluait… Et qu'il n'y avait pas de solution disponible”.

Selon Electrek, l'augmentation des plaintes pour des freinages fantômes a commencé au même moment où Tesla a adopté son système Tesla Vision en lieu et place des radars frontaux, le précédent système utilisé pour l'Autopilot. Pour rappel, les autorités américaines ont ouvert une enquête sur l'Autopilot après plusieurs accidents.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !