SFR réclame plus de 5 millions d’euros à Free pour diffuser BFM et RMC sur les Freebox

SFR (Altice) menace de couper quatre chaînes (BFMTV, BFM Business, RMC Découverte, RMC Story) sur les Freebox si aucun accord de diffusion n’est trouvé avec Free avant le 20 mars 2019. Le groupe de Patrick Drahi réclamerait entre 5 et 6 millions d’euros à l’opérateur. 

bfmtv logo

Nous vous rapportions que Altice-SFR menace de couper les chaînes BFM et RMC sur les Freebox dès le 20 mars 2019, le groupe de Patrick Drahi et Free ne parvenant pas à trouver un nouvel accord de diffusion. Nous apprenons à présent quel est le montant exigé par Altice, maison-mère de SFR et géant des médias détenant entre autres les chaînes de télévision RMC (Story, Découverte) et BFM (TV, Business). D’après Les Échos, la somme réclamée s’élève à entre 5 et 6 millions d’euros.

Selon le quotidien, Bouygues Telecom et SFR ont accepté de payer une somme avoisinante pour le renouvellement du contrat avec Altice pour la retransmission des chaînes BFM et RMC. Bien sûr, les négociations n’ont pas dû être bien compliquées avec SFR, il s’agit du même groupe. Orange n’est pour l’instant pas concerné car encore sous contrat pendant une longue période. Ce qui ne sera plus le cas de Free à partir du 20 mars.

Free contre Altice, nouvelle guerre médias-télécoms

La position de Free est claire : le FAI refuse de payer pour des chaînes accessibles gratuitement à tous via la TNT. Cela vous rappelle quelque chose ? Normal, la situation s’est déjà produite avec TF1 et M6, qui ont réussi à faire payer les opérateurs. Après un long bras de fer, Free et TF1 avaient finalement signé un accord, après coupures et menaces. Le problème ici est TF1 et M6 présentaient un argument de taille à Free, Orange et consorts au moment des négociations : des fonctionnalités supplémentaires à ce qui se trouve sur la TNT, avec notamment un service de replay, la pause du direct, la reprise du programme au début… Or, Iliad, maison-mère de Free, estime que ces services sont bien moins intéressants pour BFM et RMC.

Lire aussi : TF1, BFM TV, M6 : Free exige des garanties pour que les chaînes de la TNT restent gratuites

Dans cette affaire, les deux entités ont beaucoup à perdre. Free, qui a du mal à recruter hors fibre, va devoir justifier à ses clients la perte de ces chaînes, qui pourraient aussi convaincre de potentiels abonnés d’aller voir ailleurs. De son côté, Altice a besoin des audiences des téléspectateurs qui sont chez Free pour ne pas voir ses scores chuter. L’enjeu est d’autant plus amplifié que BFMTV va diffuser la finale de Ligue des Champions 2019 le 1er juin. Mieux vaut pour tout le monde qu’un accord soit trouvé d’ici là.

A noter qu’il n’y a pas que les opérateurs qui ont été victimes des envies de monétisation du groupe de Patrick Drahi pour ses chaînes. Altice a déjà interdit à Molotov.TV l’enregistrement des chaînes RMC et BFM sur sa plateforme, exigeant le versement d’une rémunération à l’application, ce qu’elle avait refusé, arguant qu’elle paye déjà une redevance pour copie privée. Molotov qui a depuis été racheté par Altice-SFR. Comme quoi, tout est possible en affaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple TV et Airplay 2 débarquent sur les Smart TV Samsung

L’application Apple TV et le protocole Airplay 2 sont dès à présent disponibles sur une sélection de Smart TV Samsung récentes. Des télévisions LG et Sony devraient prochainement suivre et proposer une telle compatibilité.  Samsung annonce que l’application Apple TV…

Huawei prépare une TV 8K et 5G pour 2019

Huawei pourrait lancer avant la fin de l’année 2019 une TV 8K équipée d’un modem 5G. Celle-ci pourrait alors être capable de streamer sans box ni WiFi des contenus vidéo d’ultra haute qualité. Mais aussi de servir de routeur pour…

Samsung pense que les jeunes veulent des TV verticales

Samsung a annoncé un nouveau concept de TV baptisé Sero. L’appareil est équipé d’un écran rotatif permettant de regarder des vidéos en format vertical. Une proposition qui vise les jeunes et plus particulièrement les accros au smartphone qui sont habitués…

Canal+ a perdu 99 000 abonnés en France au premier trimestre 2019

Canal+ a perdu jusqu’à 99 000 abonnés en France au cours du premier trimestre 2019. Mois après mois, le groupe continue de voir son portefeuille d’abonnés se réduire sur le marché français. Malgré son carton à l’étranger, Canal+ enregistre un chiffre d’affaires en forte…