PS5 : les ventes déçoivent Sony, la console n’atteint pas ses objectifs

 

Au cours du second trimestre 2022, la PS5 s’est écoulée à 2,4 millions d’exemplaires. C’est légèrement plus que l’année dernière à la même période, mais bien inférieur aux prédictions initiales de Sony. La firme japonaise voit également ses profits chuter de 16 % par rapport au trimestre précédent.

PS5
Crédit : Unsplash

Au moins de juin, la PS5 a dépassé un cap symbolique en dépassant les 20 millions de vente. C’était alors l’occasion pour Sony de se montrer optimiste pour l’avenir : le constructeur promet d’accélérer la production et, de facto, d’augmenter enfin la disponibilité de sa console en pénurie depuis sa sortie. Cette prédiction faisait d’ailleurs suite à un autre calcul de la part du constructeur, qui prévoyait fin 2021 de vendre 18 millions d’exemplaires au cours de l’année à venir.

Finalement, Sony a vite déchanté. Si ces résultats financiers pour le second trimestre sont loin d’être catastrophiques, à la différence de Facebook ou d’Intel qui ont tous deux affiché des pertes pour la première fois, le constructeur nippon parvient de son côté à enregistrer une croissance. Problème : celle-ci est bien plus modérée que prévu. En effet, 2,4 millions de PS5 « seulement » se sont écoulées au cours du second trimestre.

Sur le même sujet — PS5 : définition 1440p, liste de jeux personnalisable, Sony prépare une mise à jour massive

Sony revoit à la baisse ses objectifs pour la PS5

À titre de comparaison, ce chiffre était de 2,3 millions de l’année dernière. Au total, Sony a vendu 21,4 millions de consoles. Autrement dit, le constructeur doit encore en livrer 5 millions d’ici mai prochain pour atteindre ses objectifs, ce qui n’est encore jamais arrivé dans l’histoire de l’entreprise. D’autant qu’en Europe, le marché ne semble pas favorable pour la PS5, qui voit ses ventes s’effondrer face à la Xbox Series X et la Nintendo Switch.

Toutefois, Sony peut encore compter sur les sorties de quelques gros jeux d’ici la fin de l’année, notamment God of War : Ragnarök et The Last of Us : Part 1, pour rebooster ses résultats. Mais, même de ce côté, les choses ne sont pas au beau fixe : 47,1 millions de jeux ont été vendus au cours du deuxième trimestre, une grosse chute comparée aux 63,1 millions d’unités l’année dernière. En outre, les bénéfices de Sony ont chuté de 16 % globalement depuis 2021.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !