Facebook voit son chiffre d’affaires baisser pour la première fois de son histoire

 

Meta, anciennement Facebook, a publié ses résultats trimestriels et ils ne sont pas bons. Pour la première fois de son histoire, la société fondée par Mark Zuckerberg connait une baisse de son chiffre d’affaires et de ses bénéfices. L’âge d’or semble définitivement terminé pour l’entreprise californienne.

Facebook application
Crédit : Unsplash

Meta a publié ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2022. Fait inédit, le chiffre d’affaires est en baisse. De 28,8 milliards de dollars, il est inférieur de 1% par rapport à la même période en 2021. C’est un coup dur pour une entreprise en croissance constante depuis sa création.

Plus encore, les bénéfices nets ont dégringolé de 36% par rapport à la même période l’année dernière, n’atteignant « que » 6,7 milliards de dollars. Des résultats inquiétants, même si Meta est encore loin, très loin, d’être en difficulté.

Facebook gagne de moins en moins d’abonnés

Le nerf de la guerre pour Meta, c’est bien évidemment le nombre d’utilisateurs, aussi bien sur Facebook que sur Instagram. A l’heure actuelle, Facebook peut se targuer d’avoir 1,97 milliard d’utilisateurs actifs au quotidien, soit 8 millions de plus qu’au trimestre précédent. Une petite amélioration étant donné la perte d’utilisateurs en 2021, même si le réseau semble avoir atteint ses limites. Si l’on compte Facebook, WhatsApp, Instagram et Messenger, Meta compte 3,65 milliards d’utilisateurs.

A lire aussi – Facebook collecte vos données médicales sensibles sur les sites des hôpitaux

Le fait est que la fin de la croissance exponentielle et l’arrivée de concurrents plus populaires comme Tik Tok pénalise grandement Meta. Moins d’utilisateurs, c’est moins de publicité ciblée. Facebook a aujourd’hui du mal à se renouveler et à attirer les jeunes. Il faut ajouter à cela une surveillance constante des pratiques publicitaires du réseau, longtemps dénoncées. De son côté, Instagram perd peu à peu de son aura, le réseau devenant moins plaisant à utiliser avec des fils remplis de publicités ou de posts à la fois indésirables et tout bonnement inintéressants.

Dernier clou dans le cercueil : la réputation de Meta qui n’est pas vraiment à son avantage. Cela fait plusieurs années que l’entreprise est montrée du doigt pour sa gestion des données utilisateurs et ces derniers se montrent de plus en plus réticents à venir sur les plateformes de la société. Quoi qu’il en soit, Meta doit maintenant faire face au plus grand défi de son histoire en tentant de redresser la barre.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !