Xiaomi Mi 9 : prise en main vidéo du meilleur smartphone du MWC 2019 à moins de 500 €

Maj. le 26 février 2019 à 17 h 03 min

Le Xiaomi Mi 9 est désormais officiel ! Le successeur de l’excellent Mi 8 se distingue par un écran plus grand à l’encoche plus discrète et avec capteur d'empreintes intégré, le passage à un triple capteur photo, et à la plateforme Snapdragon 855 avec des options de RAM et de stockage interne plus généreuses. Première prise en main. 

Prise en main du Xiaomi Mi 9

Que vaut le Xiaomi Mi 9 ? Nous avons pu tester le smartphone durant quelques heures en amont de la conférence de présentation  nous vous proposons une première prise en main. Le smartphone sera disponible en trois déclinaisons : une version standard, une version transparente, et une version Alita Battle Angel surpuissante – avec 12 Go de RAM. Le Mi 9 règle-t-il les petits défauts du Mi 8 ?

Lire également : Le Xiaomi Mi 9 disponible en France au prix de 469.90 euros

Notre prise en main vidéo

Design particulièrement soigné

Alors que le Mi 8 avait des airs de famille d’iPhone X avec son encoche allongée, design sobre et double capteur photo au dos, le Xiaomi Mi 9 s’en détache davantage. A l’avant, on trouve un écran 6,39″ (contre 6,21″) plus grand avec une encoche en forme de goutte. Les bordures sont extrêmement fines, et la petite encoche en goutte d’eau est minimale au possible et se fait donc vite oublier.

A l’arrière, on trouve un triple capteur photo, avec un placement et une forme de qui rappelle le module du Mi 8 avec un flash dans son prolongement.

Nous avons pris en main une déclinaison Piano Black. Il existe également deux coloris irisés, et une version avec dos transparent sur laquelle Xiaomi laisse voir des composants factices avec de nombreux Easter Eggs et un logo Qualcomm Snapdragon.

L’impression générale qui ressort de ce smartphone, c’est celle d’un smartphone premium tout en verre particulièrement bien fini, et très compact. La prise en main est particulièrement agréable, avec un dos incurvé sur les côtés. C’est du verre, et bien sûr, cela marque les traces de doigts.

Relevons néanmoins un petit défaut à l’arrière : le module photo est un peu trop protubérant. Ce n’est pas rhédibitoire – d’autres smartphones ont ce défaut – mais cela peut rendre le smartphone légèrement instable lorsqu’il est posé sur son dos.

Des écrans signés Samsung

Xiaomi est le seul constructeur à avoir osé fixer une date de présentation le même jours que l’événement Unpacked de Samsung. Un choix plutôt provocateur, surtout pour des smartphones dont la fiche technique et le design jouent dans la même cour – ce qui est moins vrai lorsque l’on parle de leur prix. L’ironie est d’autant plus forte que ces dalles Super AMOLED sont fabriquées par Samsung. Pas de bords incurvés ici néanmoins, la dalle est complètement plate.

Ces écrans sont particulièrement amples – ils recouvrent une bonne partie de la surface avant avec des bordures extrêmement fines. Les bordures sont régulières sur trois des quatre côtés. Le menton est légèrement plus grand. Ces écrans sont très lumineux et offrent des contrastes magnifiques. Tout juste remarque-t-on que la colorimétrie tire un peu vers le bleu – mais on peut ajuster cela dans les réglages.

L’impression générale est que Xiaomi a bien opéré un tour de force pour réduire les bordures. Même si on peut regretter la présence, toujours, de cette bordure inférieure disgracieuse. Outre l’aspect esthétique, ces écrans embarquent un capteur optique d'empreintes intégré particulièrement réactif.

Triple capteur photo 48 Mp très prometteur

Le Mi 8 était déjà très correct en photo, mais Xiaomi qui fait des progrès importants sur cette édition. Le triple capteur photo se compose d’un large capteur 48 Mpx, un téléobjectif 2x de 12 Mp et un objectif grand angle (117°) de 16 Mp. On remarque que comme Samsung, Xiaomi n’a pas fait le choix d’intégrer un capteur de profondeur de champ 3D ToF. Mais préfère se focaliser sur une combinaison de capteurs de qualité et de photographie computationnelle.

DxOMark a donné à ce smartphone un score de 107 contre 109 pour le Galaxy S10. Les clichés sont à la hauteur : de jour les photos sont belles et bien détaillées. C’est contrasté mais sans que cela ne soit exagéré. De nuit c’est encore assez détaillé, le piqué est agréable, et les photos ne tirent pas sur le jaune – un défaut courant. Il n’y pas non plus d’effets de halo de lumière. Par contre nous avons été déçu par le mode portrait : le bokeh n’est pas très marqué, et donne des résultats plutôt aléatoires.

Bien sûr, c’est notre première impression et il faudra évaluer cela lors d’un test plus approfondi.

Performances au sommet

Ce smartphone adopte la nouvelle plateforme Snapdragon 855. Un SoC à la gravure 7nm équivalent des Kirin 980 et des A12 Bionic pour faire exploser les performances dans toutes les directions : traitement de l’image, intelligence artificielle, puissance de calcul, GPU, gestion de la mémoire… A cela s’ajoute des options RAM particulièrement généreuses : 6 Go de RAM en standard, avec une option 8 Go.

La déclinaison Alita Battle Angel va même plus loin avec une option 12 Go de RAM ! Autant dire qu’il faudra voir sur la durée quel est l’impact réelle de cette surenchère de RAM – et son utilité pour les utilisateurs. Nous avons pu prendre en main une version 6/128 Go. Nous détaillerons ses performances dans un test plus approfondi.

Lire aussi : Combien de RAM faut-il vraiment dans un smartphone Android en 2019 ?

Conclusion : déjà incontournable ?

Le Mi 9 est un smartphone magnifique avec un design particulièrement réussi. Il adopte tous les standards de 2019 : SoC 7nm, bel écran, un lecteur d'empreinte intégré très réactif et un triple capteur photo très bon. La surcouche MIUI 10 est personnalisante à l’infini.

A ce prix, il n’a pas vraiment de concurrent – surtout avec de telles options de mémoire et de RAM. C’est déjà une belle référence sous la barre des 500 euros qui peut faire mal au Honor View 20 et au OnePlus 6T, avant la présentation du OnePlus 7 en juin.

Sur le même sujet : où acheter le Xiaomi Mi 9 pas cher – les meilleures offres

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi a fait un carton en Europe en 2018, rien ne l’arrête !

Xiaomi vient d’annoncer ses résultats financiers pour l’année 2018. Le constructeur chinois rencontre un succès monstre, notamment sur le marché européen, et profite d’une  importante croissance. Grâce à son expansion hors de Chine, la marque talonne désormais le trio de tête du marché du smartphone : Samsung, Apple et…

Xiaomi Redmi 7 : lancement officiel le 18 mars 2019

Le Xiaomi Redmi 7, smartphone entrée de gamme de la marque, sera officiellement lancé le 18 mars 2019. La majeure partie de la fiche technique est cependant déjà connue, ainsi que son design. Comme ses prédécesseurs, il devrait se distinguer…

Xiaomi présentera le Black Shark 2 le 18 mars 2019

Xiaomi va présenter le Xiaomi Black Shark 2, son nouveau smartphone gaming, le 18 mars 2019 lors d’une conférence. En parallèle, les premières fuites sont venues dévoiler un aperçu de la fiche technique du terminal.  Près d’un an après la sortie du…

Xiaomi annonce que ses smartphones vont devenir plus chers

Xiaomi a réussi à s’imposer sur le marché des smartphones grâce à des produits au rapport qualité-prix exceptionnel, mais veut se diriger vers une image de marque plus premium. Son PDG Lei Jun a annoncé qu’on pouvait s’attendre à une…

Xiaomi Redmi Note 7 : lancement le 6 mars 2019 en Europe

Le Xiaomi Redmi Note 7 débarquera finalement sur le marché européen le 6 mars 2019. Après avoir fait un véritable carton sur le marché chinois, le smartphone d’entrée de gamme s’apprête à conquérir l’Europe. On fait le point sur son arrivée chez…