Pourquoi Tesla a perdu 702 millions de dollars au premier trimestre de 2019

Maj. le 25 avril 2019 à 18 h 33 min

Après deux trimestres consécutifs de profit, Tesla est retombé dans le rouge au premier trimestre de 2019. Le recul est plutôt spectaculaire puisque l’entreprise a enregistré une perte de 702 millions de dollars, soit environ 650 millions d’euros.  C’est l’un « des trimestres les plus compliqués » de l’histoire de Tesla, selon le directeur financier de l’entreprise.

Tesla

Les annonces s’enchaînent pour Tesla ces derniers jours. L’entreprise vient de présenter ses résultats financiers du premier trimestre de 2019 et les chiffres ne sont pas du tout bons. Après deux trimestres consécutifs de profit — une première — elle est retombée dans le rouge au cours des trois premiers mois de cette année. Une perte sans précédent de 702 millions de dollars en partie due aux problèmes de production et de livraison de ses voitures électriques.

Tesla encaisse une énorme perte au premier trimestre de 2019

Les analystes avaient anticipé un trimestre compliqué, mais les chiffres dépassent largement les prévisions. « Tout le monde attendait que Tesla perde de l’argent ce trimestre, mais personne ne s’attendait à ce que la perte soit si importante », a déclaré Karl Brauer, un analyste financier cité par Techcrunch. Les raisons de ces performances négatives ne sont pas liées à un seul facteur.

Le plus évident, ce sont les difficultés liées à la production et aux livraisons, un problème que l’entreprise n’a toujours pas réussi à enrayer. Au premier trimestre, Tesla a produit plus de 77 000 véhicules et en a livré 63 000 ( 50,900 Model 3 et 12,100 Model S et X). À titre de comparaison, 90.000 voitures électriques avaient été livrées au quatrième trimestre de 2018.

La logistique reste donc l’un des principaux soucis de l’entreprise qui doit livrer ses véhicules dans de nombreux pays du monde en partant de ses usines situées aux États-Unis. Pour Elon Musk, c’est « le pire problème de logistique qu’il ait jamais rencontré », d’autant plus que les livraisons en Europe pour la Tesla Model 3 ont débuté et qu’en plus l’entreprise se consacre dans une large mesure à la recherche et au développement. On pense notamment à la Tesla Model Y qui a été annoncée il y a quelques semaines.

Lire également : Tesla dévoile son nouvel ordinateur de bord pour la conduite 100 % autonome

Un autre facteur qui pèse dans la balance, c’est la réduction de la subvention des voitures électriques aux États-Unis, l’équivalent du bonus écologique en France. Elle est en effet passée de 7500 $ à 3750 $, soit une réduction de moitié. Enfin, un autre facteur a eu un gros impact sur les résultats de Tesla : le remboursement d’une partie de ses emprunts à hauteur de 920 millions de $ en mars 2019.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla augmente le prix de l’Autopilot

Tesla augmente encore le prix de l’Autopilot, plus précisément de l’option « conduite entièrement autonome ». Il faudra compter 1000 euros de plus pour en être équipé à l’achat d’une nouvelle Model 3, S ou X. D’autres augmentations vont suivre…

Tesla : une youtubeuse transforme une Model 3 en pick-up, en vidéo

Tesla n’a pas encore sorti de pick-up électrique. Lassée d’attendre que la firme d’Elon Musk se décide, Simone Giertz, une youtubeuse célèbre pour ses inventions improbables, a transformé sa Model 3 en « Truckla », un étonnant utilitaire futuriste. La vidéaste explique toutes les étapes…

COUP retire ses scooters électriques de Paris : des dizaines de freins sabotés

COUP a retiré l’entièreté de ses scooters électriques de Paris. L’opérateur de scooters en libre-service affirme qu’une dizaine de véhicules ont été sabotés. Des vandales ont en effet sectionné les câbles des freins, mettant ainsi en danger les usagers. Les engins devraient faire leur retour…