Tesla Model 3 : Elon Musk met les retards de production sur le dos des robots

Le patron de Tesla Elon Musk affirme que la robotisation à outrance est responsable des retards chroniques de production de la Model 3. Et annonce que des ouvriers bien humains seront embauchés pour renverser la vapeur. L’automatisation de la chaîne de production aurait été un peu trop brutale au lieu de se faire par étapes. Elon Musk admet sa responsabilité.

elon musk

On savait qu’Elon Musk était un entrepreneur excentrique et visionnaire, mais jusqu’ici on ne savait pas qu’il pouvait lui arriver de « mettre la charrue avant les boeufs ». En mettant les robots avant les humains pour produire la Model 3 Elon Musk a contribué à faire de sa production un véritable « enfer » comme il le raconte a la chaine américaine CBS au détour d’un reportage qui donne un rare aperçu des chaînes de montage Tesla.

Tesla Model 3 : trop de robots à la fois ralentit la production

Il explique : « nous avons été trop complaisants sur certains aspects que nous pensions faire partie de notre coeur de métier, et avons mis trop de nouvelles technologies dans les Model 3, cela aurait dû être fait par étapes ». Lorsque la journaliste lui demande si il n’y aurait pas besoin de plus de personnes sur la chaîne de production, Elon Musk répond sans détour par l’affirmative. Il explique par exemple qu’un réseau « complètement fou et complexe de tapis roulants » a dû être abandonné lorsqu’il est devenu clair que cela ne marcherait jamais.

Depuis Elon Musk dort, littéralement, dans son usine géante. Loin d’avoir atteint son objectif de 2500 véhicules par semaine, il doit se contenter de 2000 voitures produites seulement. Mais maintient son objectif initial de 5000 véhicules produits par semaine pour la moitié de 2018. Reste que sur le long-terme, Tesla souhaite poursuivre dans l’automatisation : « notre avantage compétitif de long-terme ce n’est pas la voiture, c’est l’usine ». Autour de la Model 3 se joue l’avenir du constructeur de voitures électriques. Leur politique tarifaire est en effet plus accessible et pourrait séduire les classes moyennes partout dans le monde. Vous pouvez voir le reportage fascinant de CBS  dans la gigafactory ci-dessous :

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Voitures électriques : bientôt des batteries avec 1000 km d’autonomie

Les voitures électriques de demain seront équipées de batteries d’une autonomie de 1000 km. C’est en tout cas la promesse faite par le gouvernement allemand. Il a lancé un projet avec quatre grandes entreprises pour développer une nouvelle technologie de batteries. Objectif : une production de masse dès 2020.