Tesla dévoile son nouvel ordinateur de bord pour la conduite 100% autonome

Tesla a dévoilé son tout nouvel ordinateur de bord qui pourra rouler tout seul les voitures électriques du constructeur sans intervention humaine. Au cœur du dispositif, on retrouve une puce beaucoup plus puissante conçue cette fois-ci par Tesla lui-même au détriment de la plateforme « Drive » de Nvidia. Ce dernier a reconnu volontiers que le nouveau matériel de Tesla « a mis la barre encore plus haut pour la conduite autonome ».

Tesla voitures autonomes

Elon Musk a annoncé cette semaine le lancement d’un nouveau réseau de robotaxis autonomes avec un système de réservation à la Uber. Au cœur de ces véhicules se trouve un nouvel ordinateur de bord destiné à la conduite entièrement autonome. Sa puce FSD (Full Seflf-Driving) est d’une puissance de 144 TOPS, contre 21 TOPS seulement pour la précédente puce Nvidia. Conçue par Tesla, elle est produite dans des usines de Samsung sous la supervision de Pete Banno, vice-président de l’ingénierie hardware chez Tesla et précédemment responsable de la production des puces mobiles chez Apple.

Tesla : vers des voitures 100% autonomes en 2020 avec son ordinateur de bord FSD

L’autonomie de conduite des Tesla est pour le moment limitée. On parle encore d’assistance à la conduite, ce qui nécessite l’attention constante du conducteur. Mais selon Elon Musk, les puces Tesla utiliseront « un logiciel complet qui permettra une conduite entièrement contrôlée par ordinateur dans toutes les conditions pouvant être gérées par un humain ». On s’attend donc à ce que le niveau d’autonomie soit de 4 ou 5 d’ici 2020. Dans les deux cas, l’ordinateur n’aurait pas besoin de l’intervention du conducteur.

Pour Elon Musk, les voitures électriques de Tesla disposent déjà de « tout le nécessaire pour une conduite autonome ». Tout ce que l’entreprise doit faire est « d’améliorer le logiciel ». Toutes les Tesla Model S, X ou 3 sorties d’usine sont désormais équipées du nouvel ordinateur de bord. Les modèles déjà commercialisés pourront bénéficier d’une mise à jour matérielle payante. Pour avoir la nouvelle puce Full Self-Driving, le client devra débourser 5000 $ supplémentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla risque la faillite dans moins d’un an, assure Elon Musk

Elon Musk estime que Tesla risque de faire faillite dans moins d’un an si des mesures extrêmes ne sont pas prises. Afin de sauver le constructeur automobile, le dirigeant a donc annoncé une importante réduction des dépenses du groupe. Il espère ainsi parvenir…

Tesla améliore la sécurité de ses voitures avec une mise à jour

Tesla ajoute deux nouvelles fonctionnalités à ses voitures pour améliorer la sécurité des conducteurs. Celles-ci permettent de rectifier une trajectoire déviante du véhicule et de prévenir les utilisateurs quand la voiture quitte sa voie d’une manière qui ne paraît pas…

Tesla ciblé par une plainte après un accident mortel

Tesla est attaqué en justice par la famille d’une victime d’accident de la route. En 2018, un homme avait trouvé la mort au volant de sa Model X et une enquête avait été ouverte, visant notamment l’Autopilot. Le constructeur automobile…

La RATP va mettre des autobus autonomes en circulation à Paris

La RATP a reçu des autorisations pour lancer plusieurs projets de transports en commun autonomes. Des autobus et navettes sans chauffeur vont circuler à Paris et en Île-de-France. La RATP a reçu le feu vert de l’Ademe (Agence de l’environnement…

Tesla Roadster : Elon Musk promet une autonomie de +1000 km

La Tesla Roadster a une autonomie dépassant les 1000 kilomètres, promet Elon Musk, fondateur de la firme automobile, sur son compte Twitter. Le bolide est donc bien plus endurant que les autres voitures du constructeur, dont la Tesla Model S…