La PS5 pourrait émuler les jeux PS1, PS2 et PS3 via le cloud

Maj. le 10 juillet 2020 à 17 h 51 min

Un brevet de Sony, qui vient de faire surface, suggère que les jeux PS1, PS2 et PS3 pourront être émulés par le cloud. Difficile de savoir si cette technologie concernera la Playstation 5 ou si le constructeur compte exploiter le Playstation Now, son service de cloud gaming déjà en activité.

sony ps2
Crédits : Wallpaper flare
Playstation 2

Les joueurs attendent désormais l’ouverture des précommandes pour la Playstation 5 dont la date serait fixée le 13 juillet 2020. Si cette date n’est pas encore sûre à 100%, il est quasiment certain que Sony présentera de nouvelles exclusivités PS5 lors d’un nouveau State of Play à la fin du mois du juillet, probablement dans la foulée de l’événement de Microsoft.

En effet, Microsoft va dévoiler durant cette conférence de nombreux titres exclusifs de la Xbox Series X, à commencer par le très, très attendu Halo Infinite. Des licences phares de la console, comme Fable et Forza, devraient être également de la partie. En attendant ces deux présentations, les bruits de couloir, rumeurs, et dépôts de brevets à propos des deux consoles next-gen continuent d’inonder la toile.

cloud retro playstation
Crédits : Sony

La cloud, la solution pour la rétrocompatibilité ?

Et justement en ce jeudi 9 juillet, nos confrères du site IGN nous font part d’un brevet de Sony qui vient de faire surface. Le document suggère que les jeux de la PS1, de la PS2 et de la PS3 pourront être émulés via le cloud. « Ces jeux pourront être lancés via une console virtuelle qui imitera le système d’exploitation associé à chaque jeu », mentionne le brevet.

Les schémas montrent bien des croquis des trois consoles Playstation émulées sur trois écrans distincts. Bien entendu, le brevet ne précise pas si cette fonctionnalité sera directement liée au Playstation Now, le service de cloud gaming de Sony. Cela reste néanmoins l’hypothèse la plus probable. Quoi qu’il en soit, cet émulateur depuis le cloud permettrait à Sony de s’éviter l’intégration d’une technologie complexe de rétrocompatibilité au sein même de la PS5.

En effet, si Sony a bel et bien confirmé la rétrocompatibilité des jeux PS4, le constructeur a en revanche abandonné l’idée d’une rétrocompatibilité poussée jusqu’à la PS1, jugée trop coûteuse à mettre en place. Ce brevet représenterait donc peut-être la solution au problème.

Source : IGN



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
PS5 : date de sortie, prix et fiche technique

Vous vous y perdez dans les informations sur la future Playstation 5 de Sony ? Ne vous inquiétez pas, nous aussi ! Pour s’y retrouver un peu, on fait le point sur les information disponibles. Retrouvez au fur et à mesure toutes les nouvelles actualités, les rumeurs et les annonces sur la console de salon.