Netflix ne diffusera jamais de publicités : un co-fondateur persiste et signe

 

Netflix n'adaptera pas son modèle économique basé sur la publicité selon un des fondateurs de la plateforme de streaming, Marc Randolph. Ce dernier souligne dans une interview que la firme est très attachée à sa philosophie de marque – et ne considère pas la publicité comme une manne encore inexploitée.

Netflix
Phonandroid

Netflix affichera-i-il des publicités entre ses contenus, comme a commencé à le faire, par exemple, Amazon Prime Video ? Lors d'une interview accordée à BGR, l'un des fondateurs du site Marc Randolph explique pourquoi cette possibilité n'est pas crédible : “je serai certainement très surpris de voir des publicités sur Netflix, tout simplement parce que Netflix est particulièrement attaché au ‘Canada Principle'”. Par “Canada Principle” il faut comprendre une référence à l'une des premières pages de l'histoire de la firme.

Un co-fondateur de Netflix répète qu'il n'y aura jamais de publicités sur la plateforme

A l'époque le service commence à s'internationaliser. Aux Etats-Unis, Netflix propose la location de DVD physiques en plus de sa plateforme de streaming. Mais lors de son arrivée au Canada, la firme a finalement décidé de laisser son service de location de DVD de côté. L'argument de Marc Randolph, à l'époque, était que proposer cette location à l'international implique de gérer deux systèmes dans un autre pays, et que cela susciterait au final trop de complications par rapport aux résultats escomptés.

Au fil du temps, le “Canada Principle” est devenu l'un des piliers de la philosophie de marque de Netflix, et s'applique, selon Marc Randolph aujourd'hui à d'autres décisions stratégiques, comme le fait de proposer une nouvelle offre d'abonnement financée par la publicité ou diffuser des publicités à tous les abonnés entre les contenus. Et Marc Randolph d'enfoncer le clou : “ces choses qui font figure de fruits prêts à être cueillis ne le sont jamais […] les publicités sont une distraction, jamais un plus”.

Lire également : Netflix renonce à interrompre les épisodes de séries avec de la publicité

Les déclarations du co-fondateur convergent avec la communication officielle de Netflix, en particulier une récente note aux investisseurs dans laquelle la firme estime qu'elle préfère laisser ce genre de modèle économique à d'autres entreprises concurrentes. Une étude suggère pourtant que Netflix s'inflige un coût d'opportunité en ne proposant pas d'offre d'abonnement financée par la pub. En théorie, elles pourraient en effet générer jusqu'à 2 milliards de dollars par an, mais la plateforme risque par la même occasion de subir une véritable hémorragie d'utilisateurs.

Source : BGR



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
netflix week end copie
Netflix : les séries et films à regarder ce week-end

Netflix propose chaque semaine de nouvelles séries et de nouveaux films. Pour vous aider à choisir ce que vous allez regarder ce week-end, on vous propose une petite sélection des meilleures nouveautés du catalogue. C’est parti !  Le catalogue Netflix s’enrichit toutes…

netflix regarder week end
Free propose de découvrir gratuitement les meilleures séries Netflix

Free vient d’annoncer une opération très intéressante pour ceux qui hésitent à s’abonner à Netflix. Si vous avez une Freebox Pop, Mini 4K ou encore Révolution, vous pourrez découvrir les premiers épisodes des plus grands succès de la plate-forme sans…

Stranger Things saison 4
Stranger Things : la saison 4 sera “la plus sombre de toutes”

La saison 4 de Stranger Things risque fort de malmener ses personnages. Finn Wolfhard, l’acteur qui interprète Mike Wheeler dans la série Netflix, a révélé aux micros de CBC que les prochains épisodes seront « les plus sombres » depuis le début….