Netflix a besoin d’une offre d’abonnement financée par la publicité, voici pourquoi

Maj. le 2 juillet 2019 à 11 h 36 min

Netflix pourrait tôt ou tard proposer une offre d’abonnement avec de la publicité. Ce genre d’offres hybrides, pas tout à fait gratuites, mais moins chères que les autres offres d’abonnement sans publicité, se développent aux Etats-Unis. C’est notamment le cas chez la plateforme concurrente Hulu. Une telle option pourrait permettre à Netflix de soutenir ses investissements dans les créations originales, particulièrement au-delà de 2021, dans un environnement où l’on s’attend à une concurrence accrue. 

Netflix

Netflix aurait tout intérêt à proposer un abonnement moins cher en partie financé par la publicité : c’est la conclusion d’un rapport du cabinet d’analystes Nomura’s Instinet. Netflix a en effet besoin d’importantes rentrées d’argent pour rendre son modèle viable sur le long terme. Dans le scénario où Netflix proposait une offre gratuite financée par la publicité, et qu’elle était choisie par 25% de ses utilisateurs, la firme de Los Gatos pourrait, selon les analystes, générer 1 milliard de dollars de chiffre d’affaires supplémentaire par an. Et dégager quelques 700 millions de dollars d’argent frais. Une aubaine sachant que la plateforme de streaming se dirige vers 18,9 milliards de dollars d’obligations à long terme, et qu’elle doit déjà rembourser 10,3 milliards de dollars de dettes – dans un contexte de montée en puissance de nombreux concurrents qui risque, à terme, de réduire ses parts de marché.

Lire également : Netflix augmente le prix des abonnements en France

Netflix aurait tout intérêt à proposer un abonnement payant moins cher en partie financé par la publicité

Nomura’s Instinet explique : « une proposition financée par la publicité pourrait apporter plus d’argent frais, de quoi permettre à Netflix d’éviter d’augmenter fréquemment son niveau d’endettement, en particulier après 2021, environnement où les taux pourraient augmenter ». Une offre totalement gratuite financée par la publicité serait néanmoins une idée potentiellement dangereuse : des abonnés qui paient actuellement pour le service pourrait annuler leur souscription pour passer à cette offre, débouchant potentiellement sur une baisse des revenus pour Netflix.

Or, au-delà d’une offre gratuite, Netflix pourrait s’inspirer de ce que fait le service de streaming concurrent Hulu : 70% de ses abonnés sont en effet sur une offre à 5,99$ par mois, en partie financée par la publicité. Cela lui a permis de générer 1,4 milliards de dollars en revenus issus de la publicité (donc excluant les recettes de l’abonnement à 5,99$), rien que sur l’année 2018. A en croire une autre enquête d’août 2018 citée par Variety, si Netflix lançait une offre moins chère autour de 3$ par mois, la plateforme pourrait limiter la proportion d’abonnés avec publicité à 25%, ce qui colle davantage au scénario des analystes de Nomura’s Instinet.

Netflix : l’absence de publicités reste dans l’ADN de la plateforme

De nombreux abonnés Netflix restent très attachés à une consommation des contenus qui n’est jamais entravée par de la publicité.  La firme souligne d’ailleurs dans un document de stratégie à long terme que « [Netflix] n’offre pas de paiement à l’acte ou de contenus gratuits financés par la publicité. Ce sont de bons modèles économiques que d’autres firmes font bien. Nous nous concentrons plutôt sur un tarif fixe qui permet de voir un nombre illimité de contenus sans publicités ». Outre Hulu, d’autres plateformes pourraient néanmoins elles aussi tenter d’attaquer la compétitivité de Netflix via de telles offres hybrides.

Lire également : Netflix perdrait plus de la moitié de ses abonnés s’il intégrait des publicités

C’est ce qui semble se dessiner pour NBCUniversal qui récupère les droits de The Office pour le proposer sur son service de streaming qui doit être lancé en 2020. Netflix est régulièrement la cible de pressions pour introduire des annonces sur sa plateforme. Reste à savoir si Netflix pourra résister encore longtemps à un modèle totalement sans publicités.

Source : Variety

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix perd des abonnés pour la première fois depuis 2011

Netflix enregistre une perte de 130 000 abonnés aux États-Unis, une première depuis 2011. La faute à un manque de nouveaux programmes populaires sur la période, explique son PDG. Qui est convaincu que la croissance va reprendre grâce aux nouvelles…

Netflix : les séries et films à regarder ce week-end

Netflix propose chaque semaine de nouvelles séries et films. Pour vous aider à choisir ce que vous allez regarder le week-end, on vous propose une petite sélection des meilleures nouveautés du moment. C’est parti !  Le catalogue Netflix s’enrichit toutes les semaines de…

Netflix bannit la cigarette de ses films et séries

Netflix a décidé de bannir les cigarettes de ses films et séries originales. Une ONG accuse en effet les productions du service de streaming américain comme Stranger Things de faire l’apologie du tabac. Le groupe continuera néanmoins de montrer des…

Netflix absorbe 23% du trafic Internet en France !

Netflix absorbe à lui seul 23% du trafic Internet en France. Ce nouveau chiffre de l’Arcep qui concerne l’année 2018 représente une progression de 9 points par rapport à l’année précédente où Netflix représentait 14% du trafic Internet dans l’Hexagone….

Netflix : comment regarder des séries en toute discrétion

Netflix déploie le mode Picture-in-Picture sur les PC, une fonctionnalité qui permettra de regarder des séries discrètement sur les ordinateurs. Grâce à elle, il est en effet possible de réduire l’onglet d’une vidéo en cours de lecture dans une petite…

Netflix : top 10 des meilleures séries du catalogue

Voici notre top 10 des meilleures séries Netflix ! Si vous venez de vous abonner au service de VOD, ou si vous vous apprêtez à tomber à court d’épisodes de votre série fétiche, on vous a concocté un top 10 des…

Netflix augmente le prix des abonnements en France

Netflix augmente encore le prix de certains abonnements en France. Après avoir revu ces tarifs à la hausse aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, le service de VOD va lancer une nouvelle grille tarifaire dans une vingtaine de pays en Europe…