Netflix veut interdire le partage de comptes entre amis

 

L'époque où l'on partageait un compte Netflix entre plusieurs utilisateurs pourrait bien toucher à sa fin. En effet, la plateforme de streaming aurait commencé à envoyer des avertissements à certains utilisateurs qui utilisent un compte qui n'est pas reconnu comme étant le leur.

Si vous comptiez utiliser un compte Netflix qui ne vous appartient pas pour regarder la deuxième partie de Lupin, il est possible que ce ne soit bientôt plus envisageable. Netflix a commencé à prendre des mesures pour avertir les utilisateurs qu’ils ne devaient pas partager un compte s’ils ne faisaient pas partie du même foyer.

En effet, selon les conditions d’utilisation de Netflix, le compte d'un client sur la plateforme de VOD « ne peut pas être partagé avec des personnes en dehors de votre foyer », même si Netflix tolère cette pratique depuis plusieurs années. Cependant, déjà en 2019, Netflix souhaitait mettre fin au partage de comptes entre amis.

Netflix teste des moyens de mettre fin au partage de comptes

Certains clients commencent à recevoir un message lorsqu'ils se connectent à Netflix, leur indiquant qu'ils doivent vivre dans le même foyer que le titulaire du compte. Le message comprend un processus de vérification à l’aide d’un code envoyé par e-mail ou SMS pour celui qui se trouve être le titulaire du compte, s'ils se connectent depuis un autre endroit. De plus, le message contient également un bouton « Essayez gratuitement pendant 30 jours » s’il détecte que vous n’êtes pas sur votre compte.

À lire également : Netflix – découvrez le top des meilleures séries de 2021

Certains utilisateurs profitent pour l’instant de la possibilité de regarder des séries sur plusieurs écrans différents. Sur le forfait Premium à 15,99 euros par mois, il est par exemple possible d’utiliser 4 écrans simultanément. Cela a inévitablement conduit des internautes à se réunir sur un même compte pour diviser le prix en quatre, voire de profiter gratuitement d’un compte d’un autre utilisateur.

Pour l’instant, on ne sait pas exactement ce qui conduit les utilisateurs à recevoir cette alerte ni si tous les marchés sont concernés. Cependant, Netflix a déclaré qu’il s’agissait d’un test « limité », sans préciser s’il sera généralisé dans le futur. Le partage de compte est un vrai fléau pour la société, puisqu’il lui ferait perdre 2 milliards d’euros par an. En conséquence, si chacun utilisait son propre compte, cela encouragerait peut-être Netflix à baisser ses tarifs, ou à proposer davantage de contenu original.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !