Netflix : le partage de compte lui fait perdre 2 milliards d’euros par an

Maj. le 1 mars 2019 à 9 h 50 min

Le partage de compte Netflix fait perdre à la plateforme de SVOD environ 2 milliards d’euros par an, estime CordCutting. A peu près 24 millions d’utilisateurs dits clandestins profiteraient du service sans payer car un abonné leur prête ses identifiants. Et plus de la moitié d’entre eux seraient prêts à souscrire si on leur retire cet accès. 

netflix daredevil

Netflix comptait 139 millions d’abonnés à la fin de l’année 2018, lui assurant ainsi des rentrées d’argent conséquentes et régulières. Mais la plateforme de SVOD pourrait générer encore plus de revenus si les utilisateurs n’avaient pas recours au partage de compte, cette pratique consistant à laisser ses identifiants à une personne ou plusieurs hors de son foyer pour qu’elles puissent profiter également du compte. Généralement, cela se passe dans le cadre de la famille, mais aussi entre amis ou collègues.

Netflix : 24 millions d’utilisateurs clandestins, 2 milliards d’euros de manque à gagner par an

D’après une étude de CordCutting, 24 millions d’utilisateurs sont des clandestins, c’est à dire qu’ils visionnent des contenus sur Netflix sans payer ou sans qu’un membre de leur foyer ne paye d’abonnement. D’après le média, cela représente un manque à gagner de 192 milliards de dollars par mois, soit 2,3 milliards par an. Après conversion, on tombe sur 2 milliards d’euros presque tout pile annuellement.

Lire aussi : Catalogue Netflix : les séries et films à regarder au mois de mars 2019

On apprend également que 59,3% des « clandestins » interrogés affirment qu’ils seraient prêts à payer pour conserver un accès à la plateforme s’ils ne pouvaient plus y accéder gratuitement. Une statistique intéressante que pourrait bien prendre en groupe la société américaine. Pour l’instant, Netflix assure ne pas vouloir interdire le partage de compte. Logique : même s’il s’est imposé rapidement, le service est encore jeune et doit encore s’ancrer comme un indispensable dans les habitudes de plus de consommateurs. Mais une fois cette étape passée, on peut s’attendre à ce que Netflix s’attaque à ce genre de comportement (et augmente le prix de ses forfaits). Nous vous parlions d’ailleurs début janvier d’une IA capable de repérer les comptes partagés sur Netflix ou autres, présentée lors du CES 2019 de Las Vegas.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix veut revoir complètement son interface

Netflix pourrait changer entièrement son interface. D’après Reed Hastings, le PDG du groupe, le service de VOD pourrait à terme se rapprocher de la présentation d’un magazine. De même, l’interface devra pouvoir s’adapter aux habitudes des abonnés. On fait le point sur ce que mijote…