Netflix gagne à lui seul la moitié des revenus du streaming vidéo en Europe

Netflix gagne 52% des revenus générés par le marché du streaming en Europe d’après les données du cabinet S&P Global Market Intelligence. En deuxième position, on retrouve Amazon avec son service Prime Video qui pèse 21% du chiffre d’affaires de tout le marché de la VOD en Europe. Les autres acteurs sont tous fortement distancés.

Netflix

Le streaming vidéo pèse près de 6 milliards de dollars rien qu’en Europe d’après S & P Global Market Intelligence. La valeur du marché reste pourtant en pleine croissance et devrait doubler d’ici 2023. On comprend pourquoi de plus en plus d’acteurs veulent s’y mettre. C’est le cas de Disney qui lance son propre service de vidéo à la demande en 2019, tout comme Apple dont la plateforme de streaming devrait être lancée incessamment.

Mais pour l’heure, Netflix qui vient de franchir la barre de 5 millions d’abonnés en France reste le maître incontesté du marché, comme le confirment les données du cabinet S&P Global Market Intelligence.

Netlfix représente 52% du marché du streaming en Europe

Dans pratiquement tous les pays européens, Netflix domine la concurrence sauf en Allemagne, en Pologne et en Russie. Selon S&P GMI, Amazon Prime Video est encore devant Netflix en Allemagne. Pour ce qui est de la Russie, de la Pologne et des pays de l’Europe de l’Est en général, le cabinet d’analyse explique que la barrière linguistique fait que les services locaux et régionaux attirent le plus grand nombre d’abonnés.

En Europe occidentale, Netflix écrase globalement les services concurrents. Amazon Prime Video fait néanmoins de la résistance. Avec 21% du poids des revenus du streaming, la plateforme reste le principal challenger de Netflix, même si elle vaut encore moins de la moitié de son chiffre d’affaires.

Il est actuellement difficile de prédire la configuration du marché dans les années à venir avec l’arrivée de plusieurs autres acteurs qui se positionnent déjà dans les starting-blocks. Mais le leadership acquis par Netflix va être difficile à bousculer, ce qui pousse certains analystes à dire que Apple devrait plutôt racheter Netflix pour relancer sa croissance plutôt que de lancer un nouveau service de vidéo à la demande.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix veut revoir complètement son interface

Netflix pourrait changer entièrement son interface. D’après Reed Hastings, le PDG du groupe, le service de VOD pourrait à terme se rapprocher de la présentation d’un magazine. De même, l’interface devra pouvoir s’adapter aux habitudes des abonnés. On fait le point sur ce que mijote…