Disney+ : le plus gros rival de Netflix débarque fin 2019, avec des séries Marvel et Star Wars

Maj. le 29 août 2019 à 9 h 42 min

Disney+, le service de streaming appelé à concurrencer Netflix, sera lancé dès 2019. Pour se faire une place sur le marché de la SVOD, Disney a plusieurs atouts dans sa manche : une série Star Wars et plusieurs projets de série inspirés de l’univers Marvel. On fait le point sur le rival ultime de Netflix. 

disney+ rival netflix arrive 2019 series marvel starwars

« Le nouveau service de VOD de Walt Disney Company s’appellera Disney + » annonce Bob Iger, PDG de Disney, dans un communiqué de presse. Le service de streaming ne s’appellera donc pas Disney Play, comme le rapportaient plusieurs rumeurs. L’arrivée de Disney+ est prévue fin 2019 aux Etats-Unis d’Amérique. Pour l’heure, aucune date de disponibilité en Europe n’a encore été annoncée. Le site web officiel en français est néanmoins déjà en ligne.

Disney lance Disney+ en 2019 : voici un premier aperçu de son catalogue

Pour rivaliser avec le catalogue Netflix, Disney a décidé de mettre le paquet. Le service de VOD proposera d’abord en exclusivité une série dérivée Star Wars basée sur le rebelle Cassian Andor, déjà aperçu dans Rogue One: A Star Wars Story. Le personnage sera à nouveau interprété par Diego Luna.

« J’ai tellement de souvenirs de l’excellent travail que nous avons accompli ensemble et des relations que j’ai nouées tout au long de mon parcours sur Star Wars. Nous avons une aventure fantastique à raconter, et ce nouveau format nous donnera la possibilité d’explorer plus en profondeur ce personnage » a expliqué l’acteur. La production de la série commencera dès l’année prochaine. Au vu du calendrier, elle pourrait ne pas être disponible dès le lancement de la plateforme.

Bien décidé à gâter les fans de Star Wars, Disney prépare aussi une série intitulée Mandalorian. Réalisée par Jon Favreau, le réalisateur d’Iron Man, la série se déroulera juste après la chute de l’Empire et l’émergence du Premier Ordre (entre les épisodes VI et VII donc).

Dans la foulée, Disney a confirmé l’existence d’une série basée sur Loki, le frère ennemi de Thor, l’un des Avengers de Marvel. Tom Hiddleston, qui interprétait le dieu de la malice au cinéma, va reprendre le rôle. Pour l’heure, on ignore quand se déroulera cette série dérivée, d’autant que Loki est présumé mort depuis Avengers : Infinity War. Une énième résurrection est-elle au programme ?

Ce n’est pas tout. Une autre série Marvel consacrée à Scarlet Witch (la Sorcière Rouge en VF), un autre membre des Avengers, est aussi en préparation, avec l’apparition de Paul Bettany dans le rôle de Vision. Le catalogue Marvel sera finalement complété par une série centrée sur Falcon, un énième Avengers, et Winter Soldier (le Soldat de l’Hiver), l’ancien bras droit de Captain America. Sans surprise, Disney prépare aussi des contenus dérivés de l‘univers de Monstres & Cie et de High School Musical, la série Disney Channel.

Disney+ rejoindra ainsi Netflix, Amazon Prime Video et DC Universe le service DC Comics (réservé aux Etats-Unis), et le futur service d’Apple sur le marché du streaming. En France, on attend aussi l’arrivée du futur service de Canal+, destiné à remplacer CanalPlay. La multiplication des services de VOD est-elle une bonne chose ? Allez-vous vous abonner à Disney+ ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix : les séries et films à regarder ce week-end

Netflix propose chaque semaine de nouvelles séries et films. Pour vous aider à choisir ce que vous allez regarder le week-end, on vous propose une petite sélection des meilleures nouveautés du moment. C’est parti !  Le catalogue Netflix s’enrichit toutes les semaines de…

Netflix : 9 Français sur 10 partagent leur compte avec leurs proches

Neuf Français sur dix partagent leur compte Netflix avec les membres de leur entourage, révèle le dernier rapport de Médiamétrie. Dans la plupart des cas, les abonnés se contentent de partager leur abonnement avec leur famille. Néanmoins, 2 millions de Français…