Amazon Prime Video va lancer 30 films par an pour faire de l’ombre à Netflix

Maj. le 21 février 2019 à 14 h 19 min

La patronne d’Amazon Studio, Jennifer Salke, détaille à Hollywood Reporter sa nouvelle stratégie pour faire progresser la plateforme de streaming Prime Video face à Netflix. La firme compte augmenter ses investissements dans les films plutôt que les séries, avec une trentaine de sorties par an, dont certains ne seront jamais diffusés en salles. Une évolution considérable et un changement de modèle qui vise à toucher un maximum d’audience. 

Amazon Prime Video investit dans les films

Vous le savez, si vous êtes abonné Amazon Prime, vous avez accès  sans surplus à une plateforme de vidéos. Contrairement à Netflix on y trouve surtout des films dont Jurrassic Park, Moi, moche et méchant 2, ou encore Fast and Furious 6. Non pas que la plateforme ne propose pas de séries – il y en a même d’excellentes comme Le Maître du haut château, Les Soprano, ou Mr Robot. Mais avec le temps, c’est comme si Prime Video tentait davantage de se démarquer de Netflix en achetant des licences de films à succès et en concentrant une grande partie de ses efforts créatifs sur ce format, plutôt que tenter d’attaquer son concurrent sur le terrain des séries.

Amazon Prime Video veut accélérer sur les sorties de films

Or il semble que nous n’ayons pas la berlue, et que cela va même s’accentuer dans les prochaines années. La nouvelle patronne d’Amazon Studios Jennifer Salke explique à Hollywood Reporter comment elle compte faire progresser la plateforme de vidéos à la demande. On vous le donne en mille : plein cap sur les films ! Jennifer Salke explique ainsi qu’Amazon vise désormais une trentaine de nouvelles sorties par an, parmi lesquelles des blockbusters, films d’arts et d’essai, et une partie des films conçu pour être uniquement diffusés sur Prime Video.

Le changement de stratégie est doublement radical : d’abord parce que cela représente un volume de sorties très important par rapport aux pratiques actuelles d’Amazon. Ensuite parce que la firme misait jusqu’ici plutôt sur des sorties d’abord au cinéma. Aux Etats-Unis, Amazon compte par ailleurs bousculer les fenêtre de sorties en salle. Avec des films qui y resteront moins longtemps pour se retrouver plus vite sur Prime Video.

Lire également : Netflix, OCS, Canal Play, Amazon Prime Video – comparatif des services de streaming vidéo

La firme compte expérimenter différentes durées de sortie en salles et sur sa plateforme pour maximiser son audience. Enfin Amazon continuera d’acquérir les droits de films à succès pour cultiver la différence de son offre sur la concurrence. Selon Engadget la firme se montre en ce moment particulièrement agressive lors de festivals comme Sundance – en achetant à tour de bras des droits de films prometteurs. Que pensez-vous de cette stratégie ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix veut revoir complètement son interface

Netflix pourrait changer entièrement son interface. D’après Reed Hastings, le PDG du groupe, le service de VOD pourrait à terme se rapprocher de la présentation d’un magazine. De même, l’interface devra pouvoir s’adapter aux habitudes des abonnés. On fait le point sur ce que mijote…