Libra : Facebook pourrait annuler le lancement de sa cryptomonnaie

 

Facebook devrait décaler, voire pourrait purement annuler le lancement de sa cryptomonnaie Libra. La firme de Mark Zuckerberg admet que le chantier technologie est gigantesque et qu'elle manque d'expérience et d'expertise en la matière. Sans parler de la défiance des gouvernements et banques centrales.

libra facebook

Facebook ne parait plus aussi confiant qu'il y a quelques semaines quant à sa cryptomonnaie baptisée Libra. Dans un document adressé à la Securities and Exchange Commission (SEC), l'organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers, la firme de Mark Zuckerberg admet que son projet pourrait finalement ne jamais aboutir.

Libra : Facebook admet que son projet de cryptomonnaie pourrait être retardé, voire annulé

“L'acceptation de cette monnaie par le marché est soumise à une incertitude importante”, souligne le rapport. “En conséquence, rien ne garantit que Libra ou nos produits et services associés seront mis à disposition du public prochainement, voire jamais”, fait savoir la société. “Nous n'avons pas d'expérience préalable significative en matière de technologie de devise numérique ou de blockchain, ce qui pourrait nuire à notre capacité à développer et à commercialiser avec succès ces produits et services”, annonce Facebook, qui semble préparer le terrain à un échec.

Lire aussi : Facebook Libra : voici tout ce qu’il faut savoir sur la nouvelle cryptomonnaie

En plus des difficultés techniques, s'ajoutent celles légales. Quand Facebook a officialisé Libra et évoqué un lancement pour le premier semestre 2020, le groupe a vu une montée de boucliers devant lui. Le Ministre de l'Économie et des Finances français Bruno Le Maire a très rapidement réagi en assurant qu'il est hors de question que la cryptomonnaie de Facebook soit souveraine. Et a saisi le G7 Finances sur la question, qui lui a donné raison. Le Congrès américain s'est aussi penché sur la question, puis Donald Trump a menacé de réguler les cryptomonnaies dont la Libra. Bref, Facebook est en train de se rendre compte qu'il s'est investi dans un projet titanesque à bien des égards et que pour une fois, il n'allait peut-être pas faire le poids.

Source : Digital Trends



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
apple silicon m1
Les Macs M1 sont capables de miner de l’Ethereum

Il est possible de miner de l’Ethereum avec un processeur Apple M1. L’ingénieur Yifan Gu est en effet parvenu à utiliser Ethminer, un programme normalement destiné aux PC Windows et Linux, sur la puce de la firme de Cupertino. Toutefois, avec…

bitcoin penurie cartes nvidia
Le Bitcoin provoque une pénurie de cartes graphiques Nvidia et AMD

La pénurie des dernières GeForce RTX 3000 n’est pas prête de s’arrêter. En plus des difficultés pour s’approvisionner en composants, Nvidia doit en plus composer avec les cryptomineurs, qui achètent des stocks entiers de cartes graphiques pour miner le Bitcoin…

bitcoin
Le Bitcoin passe la barre des 50 000 dollars, la cryptomonnaie s’envole

Le Bitcoin vient de passer le seuil symbolique des 50 000 dollars. Portée par les annonces successives de Tesla, PayPal ou encore MicroStrategy, la mère des cryptomonnaies enregistre une nouvelle explosion de son cours.  Le Bitcoin enchaîne les records ! Après…

amazon librairie
Amazon lancerait bientôt une cryptomonnaie alternative au Bitcoin

Amazon travaille actuellement sur sa propre cryptomonnaie. Encore au stade du développement, cette devise numérique devrait permettre aux clients de la firme de Jeff Bezos de faire des achats sans passer par une monnaie fiduciaire, comme l’euro ou le dollar….