Libra, Bitcoin… : Donald Trump menace de réguler les cryptomonnaies

 

Donald Trump a dit tout le mal qu’il pensait de Libra, du Bitcoin et des cryptomonnaies en général dans une série de tweets. Il estime que Libra, en particulier, devrait chercher à obtenir l’agrément bancaire – autrement dit se soumettre aux mêmes régulations que les institutions financières classiques. Une fois n’est pas coutume, ces déclarations lui ont valu de s’attirer les foudres de son propre camp. 

Donald Trump Libra Bitcoin

Personne ne sait pourquoi Donald Trump a choisi de s’exprimer sur les cryptomonnaies à environ 3 heures du matin (Paris). Mais une chose est certaine : ça ne plait pas à tout le monde, y compris dans son propre camp. Le président des Etats-Unis a en effet annoncé dans une série de tweets qu’il n’était « pas fan » du Bitcoin et des autres cryptomonnaies dont la « valeur est hautement volatile et fondée sur du vent ». Et la Libra que Facebook veut lancer ? Selon l’homme politique, cette cryptomonnaie n’aura « que peu de prestige ou de fiabilité », et doit chercher à obtenir un agrément bancaire. Et donc se soumettre aux mêmes régulations que les institutions financières.

Donald Trump menace de réguler toutes les cryptomonnaies comme des institutions financières

La charge contre les cryptomonnaies se termine par une vibrante défense du dollar américain aux accents nationalistes : « nous n’avons qu’une seule vraie devise aux Etats-Unis, et elle est plus forte que jamais, à la fois sûre et fiable. Elle est de loin la devise la plus dominante partout dans le monde, et il en sera toujours ainsi. C’est ce qui s’appelle le dollar américain ». Or, une fois n’est pas coutume, cette idée est empruntée… aux Démocrates – et elle ne plait pas du tout à sa base électorale de l’alt-right. Ces derniers comptent en effet parmi leurs rangs de nombreux libertaires. Et l’un des grands combats de l’alt-right, c’est la lutte contre la croissance de l’Etat fédéral, de ses régulations et de ses impôts.

The Verge cite ainsi un tweet du commentateur d’extrême droite Mike Cernovitch qui a répondu à Donald Trump par un cinglant : « vous faites une erreur majeure, et cela montre un manque de vision ! » – suivi d’un lien vers un article vantant le Bitcoin. Ou encore le compte twitter du forum alt-right Gab.com qui a de son côté dénoncé une « présidence Kushner » « Et ben, la présidence Kushner commence vraiment à m’agacer » (Jared Kushner est le mari d’Ivanka Trump et le plus proche conseiller du président américain, ndlr). Pour l’heure les déclarations de Trump ne semblent pas avoir eu beaucoup d’effet sur le cours du Bitcoin, contrairement à de précédentes menaces de régulations.

Lire également : Libra est une menace pour les banques centrales selon un fondateur de Facebook

Au moment où nous écrivons ces lignes, 1 Bitcoin valait en effet 10 357 euros. Quand à Libra, la future cryptomonnaie de Facebook, sa feuille de route reste truffée d’obstacles. Il y a quelques jours le congrès américain a demandé au réseau social de suspendre immédiatement son implémentation le temps de mener une enquête et des études d’impact. La Fed annonce d’ailleurs ce matin que l’examen du projet de cryptomonnaie devrait s’étaler sur plus d’un an.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bruno lemaire accuse cryptomonnaies terrorisme
Bitcoin : Bruno Le Maire accuse les cryptomonnaies de financer le terrorisme

Bruno Le Maire, l’actuel Ministre de l’économie, accuse le Bitcoin et les cryptomonnaies de participer au financement du terrorisme islamiste. En réaction à l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’Histoire décapité par un terroriste, le dirigeant s’est engagé à prendre des…

bitcoin chute cours
Coronavirus : le bitcoin a perdu plus de 30% de sa valeur en 24H !

Le coronavirus ne touche pas que les marchés financiers traditionnels. En l’espace de seulement 24 heures, le cours du bitcoin s’est effondré de plus de 30% pour s’afficher à moins de 4000 euros ce vendredi matin. Le bitcoin a rapidement entraîné…

france cryptomonnaie
La Banque de France va tester une cryptomonnaie nationale dès 2020

La Banque de France veut créer une cryptomonnaie nationale, et annonce le lancement de tests dès l’année 2020. Initialement cette monnaie numérique sera principalement réservée aux grosses transactions, mais pourrait peu à peu se muer en une sorte d’euro électronique….

facebook paypal quitte libra
Facebook Libra : PayPal lâche déjà l’affaire

La rumeur lancée par le Wall Street Journal se confirme. PayPal a annoncé vendredi qu’il quitte la Libra Association qui regroupe les membres fondateurs de la cryptomonnaie que Facebook souhaite lancer l’année prochaine. Le retrait de PayPal constitue un nouveau…

libra facebook
Libra : Facebook pourrait annuler le lancement de sa cryptomonnaie

Facebook devrait décaler, voire pourrait purement annuler le lancement de sa cryptomonnaie Libra. La firme de Mark Zuckerberg admet que le chantier technologie est gigantesque et qu’elle manque d’expérience et d’expertise en la matière. Sans parler de la défiance des…