iPhone 14 : la suppression du lecteur de carte SIM sur certains modèles se confirme

 

Apple pourrait être la première marque à proposer des smartphones dépourvus de lecteur de carte SIM. Et ce dès 2022. Un analyste financier estime en effet que certaines déclinaisons de l’iPhone 14 devraient proposer une option « eSIM seule ». Apple aurait décidé de ne pas supprimer entièrement le lecteur parce que tous les opérateurs ne supportent pas encore cette technologie.

iphone 14 pro rendus

Nous en parlons régulièrement : l’eSIM est un format de carte SIM qui devrait progressivement remplacer la carte SIM amovible que nous connaissons. De quoi s’agit-il ? L’eSIM est un petit composant fixé à la carte mère du smartphone qui prend en charge toutes les fonctions de la carte SIM traditionnelle, notamment l’identification auprès des réseaux des opérateurs. Cette technologie est de plus en plus courante chez Apple, Samsung, Google, Oppo, Huawei ou encore Sony.

Lire aussi – Tous les iPhone 14 profiteraient de 6 Go de RAM et d’un écran 120 Hz

Une rumeur relayée dans nos colonnes en décembre 2021 affirmait qu’Apple pourrait même supprimer entièrement la carte SIM au profit de l’eSIM dès 2022 avec les iPhone 14. La firme de Cupertino aurait pris contact avec les opérateurs pour les prévenir de ce changement. Une analyste financière dément cependant en partie cette fuite : dans un rapport, celle-ci affirme qu’il devrait y avoir une étape intermédiaire avec certains modèles compatibles SIM et eSIM et d’autres uniquement eSIM.

Certains iPhone 14 seraient proposés avec carte SIM et eSIM ou avec carte eSIM seulement

L’analyste explique que le nombre d’opérateurs compatibles avec l’eSIM n’est pas encore assez élevé pour les besoins d'Apple. Ceux qui ne prennent pas en charge ces cartes pourraient donc décider de ne pas les intégrer à leurs catalogues. Ce qui serait très mauvais signe, puisque la part des ventes avec opérateur est encore très forte dans certains pays. Selon elle, Apple proposerait donc une « option » eSIM seule sur certains modèles de smartphones (voire sur tous), donnant ainsi le choix aux usagers et aux opérateurs. Et ce n’est pas insensé.

La carte eSIM est déjà disponible dans de nombreux smartphones. Plusieurs dizaines de modèles sont compatibles, notamment sur le haut de gamme. Apple est l’un des grands supporters de l'eSIM. Tous les iPhone en sont équipés depuis 2018 (les premiers compatibles sont les iPhone XR, XS et XS Max), même l'iPhone SE 2020. Ils ont permis aux smartphones de la firme de Cupertino d’être compatible Dual SIM sans avoir à intégrer un double tiroir de SIM.

Plus de place pour d'autres composants et aucun désavantage pour l'utilisateur

Le plus gros avantage de l’eSIM pour Apple est de supprimer encore un élément qui prend de la place à l’intérieur de la coque, à l’image du port jack 3,5 mm. Son éviction laisserait donc plus de place pour d'autres composants. Il permet également à l’utilisateur de ne pas être bloqué par son opérateur, puisqu’une simple manipulation permet de passer d’un forfait à un autre. En outre, les iPhone 13 profitent d’une version plus avancée de l’eSIM : elle est virtuellement compatible dual SIM. Un iPhone équipé uniquement eSIM conserverait donc cet avantage.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !