Maj. le 5 mars 2020 à 15 h 40 min

Huawei ne commercialisera aucun smartphone avec Harmony OS cette année, annonce le vice-président du groupe chinois. Pour le moment, le constructeur préfère continuer à utiliser Android sur ses appareils. Sans surprise, Huawei considère plutôt son système d’exploitation maison comme un plan B si les sanctions américaines perdurent et s’intensifient. D’autres appareils, comme des montres connectées, devraient par contre profiter de l’OS. 

huawei harmony os pas sortie 2019

Le 9 août 2019, Huawei a levé le voile sur Harmony OS, un OS maison compatible avec les smartphones, tablettes, ordinateurs, télévisions, montres et objets connectés. L’OS fera son entrée sur le marché chinois dès cette année avec la Smart TV Honor Vision. Côté mobile, le constructeur n’est par contre pas encore prêt à faire une croix sur Android.

Harmony OS : Huawei n’a pas prévu de remplacer Android pour l’instant

D’après Vincent Yang, vice-président de Huawei, aucun smartphone équipé d’Harmony OS ne sortira cette année, rapportent nos confrères de CNET. Le futur flagship de la marque, probablement les Mate 30, profiteront d’Android 10 et de la surcouche EMUI 10. Contrairement à la rumeur, un Mate 30 Lite sans Android ne va pas débarquer sur le marché. Donald Trump ayant consenti à accorder un nouveau sursis de 90 jours au constructeur, Huawei est libre d’utiliser Android jusqu’en novembre prochain.

Pour l’heure, il est peu probable que Huawei lance un smartphone fonctionnant sous Harmony OS, estime le vice-président. « Nous voulons maintenir une norme, un écosystème » explique le dirigeant. Néanmoins, la situation pourrait changer si la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis se prolonge. « On ne sait jamais » admet Vincent Yang. Quoi qu’il en soit, Harmony OS reste le dernier recours du constructeur. Par contre, Huawei a bien l’intention de lancer une montre connectée équipée d’Harmony OS à la place de Lite OS, le logiciel maison déjà intégré à la Watch GT.

Lire également : Huawei Harmony OS – déjà 2% des parts de marché en 2020 ?

Du reste, Harmony OS est encore loin de pouvoir représenter une alternative viable à Android. Pour imposer son système d’exploitation sur le marché, le groupe chinois va devoir convaincre les développeurs de concevoir des applications compatibles. Un OS n’est rien sans un large choix d’applications. C’est d’ailleurs ce qui précipité la mort de Windows Phone. Conscient du défi, Huawei va investir un milliard de dollars dans le développement d’applications. On vous en dit plus dès que possible.

Source : CNET



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei est de nouveau accusé d’avoir violé les sanctions contre l’Iran

Huawei aurait dissimulé son contrôle d’une entreprise iranienne, Skycom, dans le but de contourner les sanctions internationales contre l’Iran. Des documents dévoilés par Reuters semblent montrer que Skycom est en réalité une filiale de Huawei. Le constructeur assure pourtant l’avoir…