Maj. le 5 mars 2020 à 15 h 40 min

Harmony OS, l’OS maison développé par Huawei pour remplacer Android, détiendrait 2% des parts du marché du smartphone en 2020. D’après les analystes de Counterpoint, le constructeur chinois devrait lancer deux smartphones sans Android dès la fin de cette année en Chine. Harmony OS pourrait s’imposer à terme comme le système d’exploitation dominant du marché chinois. 

huawei harmony os parts marché 2020

Harmony OS représenterait jusqu’à 2% du marché du smartphone dans le monde dès l’année prochaine, estime Neil Shah, directeur de la recherche sur les appareils mobiles chez Counterpoint, rapportent nos confrères de TechRadar. Pour imposer son OS mobile face au duopole constitué par Android et iOS, Huawei peut compter sur son succès sur le marché chinois. Dans son pays natal, la firme détient en effet près de 25% des parts du marché du smartphone, contre 20% pour le numéro 2, Apple.

Huawei : Harmony OS va-t-il faire de l’ombre à Android et iOS ?

« Huawei lancera cette année un ou deux smartphones fonctionnant sous HarmonyOS en Chine » assure Neil Shah. L’un des deux téléphones ne serait autre que le Mate 30 Lite, une version allégée et réservée au milieu de gamme, du Mate 30. Dès l’année prochaine, Huawei commercialiserait 3 smartphones sous Harmony OS supplémentaires en Chine.

Lire également : Harmony OS – Huawei va investir 1 milliard de dollars dans le développement d’applications

Ainsi, Harmony OS serait parvenu à s’approprier 0,1% du marché mondial dès la fin 2019. Dès 2020, les parts de marché de l’OS dans le monde grimperaient à 2%. En Chine, le système d’exploitation atteindra les 5% avant 2021. « Huawei ne veut pas contrarier Google, mais ils devraient proliférer sur le marché chinois avec les smartphones HarmonyOS dans les trois à quatre prochaines années » assure l’expert.

Afin de s’imposer sur le marché chinois, d’autres fabricants, comme LG ou Samsung, pourraient décider d’adopter Harmony OS dans les années à venir. Les deux constructeurs coréens doivent actuellement se contenter de moins de 1% des parts en Chine. Des firmes chinoises, comme Xiaomi ou Oppo, pourraient elles aussi s’intéresser de près à l’OS alternatif. Les constructeurs auraient d’ailleurs participé à la phase de test de l’OS mobile dans les locaux de Huawei. Harmony OS serait ainsi en mesure de s’imposer comme le système d’exploitation mobile national en Chine, conclut Neil Shah.

Source : TechRadar



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei choisit Dailymotion pour remplacer YouTube dans ses smartphones

Huawei et Dailymotion ont signé un partenariat en ce qui concerne la diffusion des vidéos. Une alliance qui devrait être profitable aux deux parties et qui devrait se concrétiser prochainement sur le service Huawei Video. L’hégémonie de Youtube dans le…

Huawei, Honor : voici la liste des smartphones sans Google Play Store

Huawei et Honor sont privés de licence Android depuis mai 2019. Suite aux sanctions américaines, les deux fabricants chinois ne sont plus autorisés à intégrer les services de Google sur leurs téléphones. Voici la liste complète des smartphones dépourvus du Play…

Huawei : Donald Trump prolonge les sanctions jusqu’en mai 2021

Huawei est interdit de commercer avec des entreprises américaines jusqu’en mai 2021. Un an après le National Defense Authorization Act (NDAA), Donald Trump vient d’annoncer une prolongation des sanctions à l’encontre du constructeur chinois. Huawei est donc privé de licence Android,…

Huawei lance un P30 Pro nouvelle édition avec les services Google

Huawei lance officiellement une nouvelle édition du P30 Pro avec les services Google. Annoncé depuis quelques jours, le smartphone est disponible sur la version allemande du site du constructeur, avec une promotion spéciale à partir de 749 €. Le Huawei…

Huawei présente le P Smart 2020 : encore du recyclage !

  Huawei dévoile le P Smart 2020 ! Avec ce nouveau milieu de gamme, le fabricant chinois continue de recycler les smartphones lancés début 2019 pour contourner les restrictions imposées par le gouvernement américain. Date sortie, prix et fiche technique…On fait le…