Huawei et Xiaomi font baisser les ventes d’iPhone en France

Huawei et Xiaomi permettent à Android de reprendre des parts de marché à l’iPhone et iOS en France, indique une étude de Kantar Worldpanel. Un constat qui peut être généralisé à l’Europe, de plus en plus friande des smartphones au bon rapport qualité-prix proposés par les constructeurs chinois. 

apple ventes iphone france

Apple a un peu moins la cote en France. D’après les données de la société d’analyse de marché Kantar Worldpanel, la part des ventes d’iPhone sur le marché des smartphones a reculé de 3,4 points de pourcentage au troisième trimestre 2018 par rapport à la même période en 2017. L’année dernière, iOS représentait 20% du parc de smartphones vendus dans l’hexagone, contre 16,6% en 2018. Sachant que par ailleurs les ventes de smartphones ont baissé de 6% au 3ème trimestre 2018 dans le monde, avec un ralentissement fortement prononcé en Europe, il ne fait aucun doute qu’Apple a écoulé moins d’iPhone en volume par rapport à l’année dernière.

Huawei et Xiaomi au top en France, les iPhone perdent du terrain

De son côté, Android récupère sans surprise ce qu’a perdu Apple avec le gain de 3,6 points. Une performance notamment due aux constructeurs chinois et plus particulièrement à Huawei et Xiaomi, estime le rapport de Kantar Worldpanel. Le rapport qualité-prix de leurs smartphones parvient à convaincre de plus en plus de consommateurs. D’ailleurs, Huawei a dépassé Apple en termes de parts de marché à l’échelle mondiale. Toujours très populaire en Asie et notamment en Chine, la marque a explosé en Europe ces derniers mois.

La sortie des derniers iPhone fut au demeurant l’occasion pour les concurrents d’Apple de se moquer de leur rival. Huawei a donné des batteries à des acheteurs de l’iPhone XS qui faisaient la queue devant un Apple Store de Singapour en leur expliquant qu’ils en auraient besoin étant donné la piètre autonomie de l’appareil qu’ils s’apprêtaient à s’offrir. Y est aussi allé de son petit troll Xiaomi avec ses trois packs de smartphones et accessoires nommés Xr, Xs et Xs Max. Le but étant de montrer que pour le prix d’un iPhone, un consommateur peut se procurer un smartphone haut de gamme, un PC portable, une montre connectée et des écouteurs.

Pas sûr que le tendance s’inverse en 2019 pour Apple dont les résultats record au 3ème trimestre 2018 n’effacent pas des ventes d’iPhone qui s’effritent. Une situation que la firme de Cupertino aurait d’ailleurs accepté, préférant vendre un peu moins mais plus cher, une stratégie qui semble porter ses fruits au regard des derniers résultats financiers. En outre, les utilisateurs d’iOS sont prêts à mettre le prix : Apple demande à ses fournisseurs de produire moins d’iPhone XR, qui n’a pas le succès escompté malgré son tarif plus doux que les XS et XS Max, qui réalisent quant à eux de bonnes performances avec plus de 10 millions d’exemplaires écoulés deux semaines après leur sortie.

A noter que si iOS baisse en parts de marché dans quasiment tous les pays européens, il reste une valeur sûre dans les pays anglophones. Aux États-Unis bien sûr, où il gagne 5 points de pourcentage en un an et atteint quasiment les 40% désormais. Si vous avez l’occasion d’aller dans une ville comme San Francisco, vous verrez à quel point l’iPhone est une institution et un incontournable : dans les transports, bien difficile il est de trouver un smartphone d’une autre marque qu’Apple. iOS progresse aussi en Australie avec une hausse de 3,8%, là encore avec une part de marché frôlant les 40%.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon : avec PayMens, payez votre commande en 24 fois

Amazon vous permet désormais de payer votre commande en 24 fois. Grâce à PayMens, un service de paiement différé proposé par Cofidis, vous allez pouvoir régler les achats compris entre 100 et 3000 euros en 24 mensualités. On vous explique comment…