Apple annonce des résultats record au 3e trimestre, mais les ventes d’iPhone inquiètent

Apple vient d’annoncer des résultats record au 3e trimestre 2018, dont une progression du chiffre d’affaires de 20%, tout en réussissant à crisper ses investisseurs : la firme doit en effet sa bonne performance au prix de vente moyen des iPhone, en hausse grâce à l’iPhone XS. Mais a vendu globalement moins de smartphones. Pour le rien arranger, la firme annonce qu’elle va arrêter de dévoiler les chiffre de volumes d’iPhone vendus – une décision interprétée comme un mauvais présage pour les trimestres suivants. La capitalisation de la firme est brièvement repassée sous les 1000 milliards de dollars dans la foulée de cette annonce.

apple résultats financiers 3e trimestre iPhone

Il n’y a, dans le monde, qu’une poignée d’entreprises qui, comme Apple, annoncent pratiquement un nouveau record à chaque trimestre. C’est le cas de Google qui doit ses résultats au 3e trimestre 2018 à sa position de leader dans de nombreux domaines : moteur de recherche, publicité ciblée, Android… Apple de son côté, dépend davantage de ses iPhone. Lors de l’annonce de ses résultats financiers, la firme de Cupertino a ainsi dévoilé un chiffre d’affaires plutôt imposant de 62,9 milliards de dollars, en hausse de 20% par rapport au trimestre précédent. Le bénéfice par action est de 2,91 dollars (soit +41% par rapport à la période précédente) ce qui dépasse nettement les prévisions.

Résultats financiers d’Apple : les ventes d’iPhone baissent, mais rapportent davantage

En tout l’iPhone a généré 37,185 milliards de dollars du chiffre d’affaires, principalement grâce au succès des produits de la marque sur les continents américains (27,517 milliards de dollars) en Europe (15,382 milliards de dollars) en Chine (11,411 milliards de dollars) et au Japon (6,161 milliards de dollars). Pourtant, les investisseurs ne sabrent pas le champagne : un chiffre, inquiète – d’autant qu’Apple a pris la décision de ne plus le publier les trimestres suivants. Ce chiffre, c’est celui des ventes d’iPhone.

A la même période l’année dernière, Apple vendait en effet 46,6 millions d’iPhone, contre 46,8 millions ce trimestre. L’une des progressions les plus faibles annoncées par la firme depuis le lancement du premier iPhone. Bien sûr, le prix des iPhone XS et XS Max n’est sans doute pas étranger à cette frilosité. L’iPhone XS est en effet vendu 1155,28 € et 1255,28 € pour la version Max. Ce niveau de prix au-delà des 1000 €, impulsé par le lancement de l’iPhone X l’année dernière a augmenté le prix de vente moyen des iPhone d’une année sur l’autre de 618 dollars à 793 dollars.

C’est donc cette progression du chiffre de vente moyen qui permet à la firme d’engranger plus de bénéfices, et non le volume d’iPhone écoulés. Apple pense également que les « faiblesses macroéconomiques » dans des marchés comme la Turquie, le Brésil, la Russie et l’Inde et des taux de change défavorables vont impacter les résultats de la firme lors du trimestre suivant.

Apple : les services et les ventes de Mac progressent, mais la performance des iPad continue de décevoir

Néanmoins, les autres départements de la firme progressent. Ainsi les services ont rapporté un chiffre d’affaires de 10 milliards de dollars contre 7,9 milliards l’année précédente.

Les ventes de Mac se portent plutôt bien avec 7,411 milliards de dollars de chiffre d’affaires, en progression de 39% d’un trimestre sur l’autre et de 3% d’une année sur l’autre. Comme attendu, les ventes d’iPad, qui représentent 4,089 milliards de dollars de chiffre d’affaires continuent de baisser : -14% de chiffre d’affaires d’un trimestre à l’autre et -15% d’une année sur l’autre. Les ventes des nouveaux iPad Pro, si elles confirment leur bonne santé pourraient contribuer à inverser la tendance, même si il est encore trop tôt pour le dire.

Du coup, même si ils sont excellents, ces résultats ne parviennent pas à dissiper les inquiétudes des investisseurs pour les trimestres suivants. Apple ne table ainsi que sur un chiffre d’affaires de 89 à 93 milliards de dollars sur le dernier trimestre de l’année habituellement faste pour la firme. Ainsi dans la foulée de l’annonce, vers 23h30 GMT, l’action Apple s’est repliée à 207,50 dollars faisant brièvement repasser la capitalisation de la firme sous la barrière symbolique des 1000 milliards de dollars.

Lire aussi : L’iPhone 5 est officiellement obsolète et Apple est sur le point de ralentir les iPhone X et iPhone 8

Via Source
Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple rappelle des iPhone X pour un problème d’écran tactile

Apple lance un programme de remplacement pour l’iPhone X, dont certains modèles souffrent d’un module écran défaillant. Celui-ci cause des problèmes tactiles avec un écran qui ne répond plus ou mal au toucher ou qui au contraire répond sans qu’aucune…