GTA 3 et Vice City : Take Two stoppe net le projet de refonte de ces fans

 

Take-Two a décidé d'attaquer en justice des fans qui travaillaient sur une refonte de GTA Vice City et GTA 3. D'après l'éditeur américain, ces deux projets violent leurs droits d'auteur. Les développeurs visés pourraient être amenés à verser des centaines de milliers de dollars de dommages et intérêts.

rockstar plainte vice city
Crédits : Rockstar

Dans le milieu du jeu vidéo, les projets enthousiastes de certains fans se frottent malheureusement à la volonté des éditeurs de protéger leurs propriétés intellectuelles. Voilà pourquoi des projets prometteurs comme Pokémon Uranium ou cette adaptation de Red Dead Redemption sur PC ne verront jamais le jour.

Et si vous suivez l'actualité vidéoludique, vous savez peut-être qu'un groupe de développeurs passionnés s'est mis en tête de publier deux versions remastérisées par ingénierie inversée de GTA 3 et GTA Vice City, deux opus cultes de la saga. Le projet permettait aux propriétaires de ces deux titres d'en profiter avec des améliorations graphiques significatives. Seulement, l'euphorie a été de courte durée.

En effet, Take-Two et Rockstar Games ont déposé une notification DMCA (Digital Millenium Copyright Act) sur Github, où est hébergé le code source des deux projets baptisés “re3” et “reVC”. Conformément aux exigences légales, Github s'est plié à la demande de retrait des deux entreprises américaines. Mais comme le précisent nos confrères du site Torrent Freak, l'équipe avait la possibilité de déposer un contre-avis DMCA si elle estimait que son travail ne violait pas les droits d'auteur. Ce qu'ils ont fait.

À lire également : Grand Theft Auto 3 – un développeur adapte l’emblématique jeu sur Nintendo Switch

Take-Two attaque en justice les fans derrière la refonte de GTA 3 et Vice City

Nous affirmons que notre projet est légal : notre objectif n'est clairement pas le piratage ou quoi que ce soit, car vous avez toujours besoin du jeu original. Nous voulons plutôt prendre soin du jeu en le réparant et en l'améliorant, et en l'amenant sur de nouvelles plateformes”, avait déclaré le chef du projet surnommé “app”. “Cela a poussé de nombreuses personnes à acheter ou racheter le jeu chez Take-Two, donc ce n'est pas comme s'ils perdaient de l'argent, au contraire”, ajoute-t-il.

Comme vous vous en doutez, Take-Two ne l'a pas entendu de cette oreille et a déposé une plainte devant un tribunal de Californie ce vendredi 3 septembre 2021. Les principaux membres à l'origine du projet sont visés. Pour Take-Two, les arguments des développeurs ne tiennent pas la route : “leur conduite est volontaire et délibérée puisqu'ils savent pertinemment qu'ils ne disposent pas des droits nécessaires pour copier, adapter ou distribuer le code source dérivé de GTA ou les éléments audiovisuels des jeux”, assure l'éditeur américain.

De fait, Take-Two affirme que les développeurs ont violé ses droits exclusifs en vertu de la loi sur les droits d'auteur. Elle estime en conséquence avoir droit à des dommages et intérêts dont le montant sera déterminé à l'issue du procès ou à défaut à des indemnités d'un montant maximal de 150 000 dollars pour chaque œuvre contrefaite. Par ailleurs, l'entreprise a demandé une injonction temporaire pour faire cesser le “travail illicite” de ses fans.

Source : Torrent Freak



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !