Google I/O 2019 : Pixel 3a, Stadia, Android Q… les annonces que l’on attend

Maj. le 7 mai 2019 à 17 h 48 min

Google tient sa conférence annuelle Google I/O du 7 au 9 mai 2019 : cette année il sera surtout question des nouveaux Pixels milieu de gamme, d’Android Q, avec vraisemblablement de nouvelles annonces autour de Stadia. Google pourrait également en profiter pour annoncer des objets connectés « Google Nest » ou encore une version d’Android pour les feature phone. On fait le point ensemble sur les annonces que l’on attend de cette conférence.

google io 2019

La conférence Google I/O a lieu du 7 au 9 mai 2019. La firme a prévu une conférence de deux heures, et il devrait être question à la fois de nouveau hardware, mais aussi des dernières évolutions de la bêta d’Android Q, ou encore Stadia.

Nouveaux smartphones milieu de gamme Pixel 3a et Pixel 3a XL

Rendu du Pixel 3a

Google avait conçu ses Pixel 3 comme des smartphones très haut de gamme, avec une politique de prix plutôt élevés. Pourtant, on sait depuis quelques semaines que la firme de Mountain View est sur le point de dévoiler une déclinaison moins chère de ses flagship : les Pixel 3a et 3a XL. Deux smartphones qui devraient adopter un design pratiquement identique à celui des Pixel 3 et Pixel 3 XL. Mais avec une fiche technique plus modeste.

Ainsi, tout pointe vers des smartphones dont le dos serait en plastique en lieu et place du verre, avec un Snapdragon 670 pour le Pixel 3a et un Snapdragon 710 pour le Pixel 3a XL (au lieu d’un S845 tel qu’on le trouve sur les Pixel 3 et 3 XL). Ils auraient également moins de stockage interne. Mais le reste de la fiche technique, en partoculier sur l’écran, ou la partie photo, se rapproche de celle des Pixel 3 et 3 XL.

Ils auraient en effet le même capteur photo principal de 12 Mpx – dont on sait la capacité à faire des miracles, en tout cas sur les Pixel 3 actuels.

Android Q bêta 3

android q google protège apk

Google devrait dévoiler la 3e bêta d’Android Q. Dès le départ cette version d’Android a été optimisée pour les nouveaux formats de smartphones (en particulier les smartphones pliables), améliorait la sécurité et la vie privée, tout en réparant quelques défauts de l’interface utilisateur, et en repensant les notifications.

La 2e bêta a introduit une manière de faire du multitâches par bulles, un peu à la manière de Facebook Messenger. Sauf que toutes les applications peuvent être désormais réduites dans ces bulles. Mais aussi de nouvelles améliorations autour des notifications.

On ne sait pas encore vraiment quels seront les apports de cette nouvelle bêta, mais il sera vraisemblablement question d’améliorer la sécurité du stockage en bloquant l’accès aux données dont les applications n’ont pas besoin.

Lire également : Android Q – comment installer la beta 2

Google Stadia

google stadia remplacer xbox microsoft

On sait que Google s’apprête à lancer un service de jeux en streaming dans le cloud, Google Stadia, mais malgré une longue présentation, Google est resté très superficiel sur certains aspects du service. On ne connait pas encore, par exemple, son modèle économique – ni, forcément, comment ses utilisateurs pourront y souscrire, ou s’ils pourront également payer à l’acte, ou encore à quels jeux ils pourront jouer, entre autres questions.

Également : Google Stadia – un prix de 15 dollars par mois pour un catalogue de 500 jeux ?

Google I/O 2019 sera l’occasion de lever davantage le voile sur ce service. Néanmoins, il est fort probable que Google ne donne aucune information à destination du public et se concentre à révéler de nouveaux détails techniques potentiellement utiles aux développeurs.

De nouveaux objets connectés Google Nest ?

pack thermostat nest

Google a racheté la firme Nest en 2014 – et, depuis, on a sait que son fondateur a quitté le navire en 2016 avant que Nest ne soit intégré à la division hardware de Google en 2018. Or, cette conférence pourrait être enfin l’occasion de découvrir les fruits de cette acquisition. Des indices d’une nouvelle ligne de produits baptisés Google Nest ont été aperçus sur le Google Play Store : un menu de navigation a en effet brièvement affiché les libellés « Google Home Hub/Google Nest Hub » et « Google Nest Hub Max ».

Bien sûr rien n’indique à ce stade que cela débouchera effectivement sur des annonces. Mais on remarque que la manière avec laquelle Google laisse des indices autour du produit ressemble au mode opératoire des indices laissés autour des Pixel 3a et 3a XL. Le Google Home Hub existe déjà : il s’agit d’une version du Google Home avec un écran 7″ – des versions concurrentes avec des écrans encore plus grands existent, notamment chez Lenovo.

Les conférences Google I/O sont en général davantage centrée sur la partie software – mais vu que l’on est quasiment sûr que Google nous présentera ses Pixel 3a, on ne voit aucune raison qui empêcherait à cette nouvelle gamme d’objets connectés d’être également présentée.

Android pour les feature phone, façon KaiOS ?

nokia 3310 4G

Autre annonce possible : celle d’une version d’Android pour les feature phone – autrement dit les téléphones les moins puissants, et dotés d’un petit écran non tactile, dont la finalité est surtout une autonomie hors pair. Sur ce marché, KaiOS, basé à l’origine sur Firefox OS, est aujourd’hui leader . Or Google a déjà injecté des millions de dollars dans le projet, et porté certaines de ses applications comme Google Assistant et Google Maps.

Mais la firme de Mountain View pourrait mettre son alternative sur le marché. En témoigne un projet sur lequel travaille l’équipe de Google Chrome. Comme le relèvent nos confrères de 9to5Google, une version non tactile de Chrome pour des petits écrans, et destinée à une déclinaison d’Android 8.0 Oreo est en préparation. On verrait bien Google en parler, mais cela reste à confirmer.

Voilà pour les annonces auxquelles on s’attend jusqu’ici ! Nous suivrons de près le cycle de conférences, et nous vous ferons part des annonces les plus marquantes avec des articles détaillés. Quelles annonces attendez-vous le plus de cette conférence Google I/O ? Partagez votre retour dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Play Store : ces 7 applications Android vous espionnent

Le Google Play Store abritait 7 applications Android qui ont pour particularité de permettre l’espionnage des utilisateurs. Grâce à elles, n’importe qui peut suivre les moindres faits et gestes de ses victimes : localisation, appels/SMS, messages sur les réseaux sociaux,…

Android : une faille de sécurité permet d’espionner tous vos appels

Android est victime d’une nouvelle faille de sécurité, mettent en garde plusieurs chercheurs. En exploitant cette brèche, baptisée Spearphone, des pirates sont en mesure d’espionner tous vos appels téléphoniques via les haut-parleurs de votre smartphone. Des chercheurs en sécurité informatique de…

Android 10 Q : Google ajoute 65 nouveaux emojis

Android 10 Q va apporter 65 nouveau emojis, présentés par Google ce 17 juillet 2019 à l’occasion de la journée mondiale des emojis. L’accent est mis sur les visuels dits « inclusifs », avec de nouvelles variantes pour les genres et couleurs…

Android 10 Q : Google arrête le déploiement de la bêta 5

Le déploiement de la bêta 5 d’Android 10 Q a été stoppé par Google quelques heures après le lancement des mises à jour OTA. Cette cinquième mouture était attendue depuis quelques jours. Elle est censée introduire plusieurs nouveautés. Il va…

Android : le malware Anubis revient pour piller votre compte bancaire

Le malware Android Anubis est une nouvelle fois de retour. D’après les chercheurs de TrendMicro, ce redoutable trojan cherche à voler l’argent de 188 applications bancaires. Á la manière de BianLian, le logiciel malveillant est capable de prendre des captures…

Andy Rubin le créateur d’Android est au coeur d’un scandale sexuel

Andy Rubin est au coeur d’un scandale sexuel : après de premières révélations en 2014, l’histoire refait surface au détour d’une procédure de divorce. Le créateur d’Android aurait été l’instigateur d’une sorte de réseau proxénète – il exigeait de plusieurs…

Android et iOS doivent être régulés d’urgence, estime l’Arcep

Android et iOS sont des monstres qu’il faut réguler d’urgence, assure Sébastien Soriano, le président de l’Arcep. D’après le gendarme des télécoms, le duopole représenté par Google et Apple risque à terme de tuer toute possibilité d’innovation. Devant l’absence d’alternative,…