Actualités sur le smartphone Google Pixel 3a XL

Le Google Pixel 3a XL est légèrement plus grand que le Google Pixel 3a. Il embarque un écran P-OLED 6″ d’une définition de 2160×1080, une plus grosse batterie que le 3a, et adopte donc un format légèrement plus grand. Il propose une fiche technique finalement assez proche des Pixel 3 XL si on fait exception du SoC et de l’encoche (il a de simples barres noires comme le Pixel 3a) – en particulier sur la photo – le tout avec une autonomie incroyable et une recharge très rapide. Mais aussi une prise jack audio 3.5mm. Découvrez ici toutes les dernières actualités autour du Google Pixel 3a XL.

Il ne faut pas voir le nouveau Pixel 3a XL comme simplement un énième smartphone moyen de gamme – ce ne serait pas lui rendre justice. Il n’a peut-être pas, en effet, le muscle d’un Snapdragon 845, comme le Pixel 3, Google a complètement revu la partie logicielle et ses optimisations de sorte que cela ne se ressente pas à l’utilisation. Les optimisations logicielles permettent entre autres de précharger les applications que vous utilisez souvent. A l’inverse, les applications moins utilisées se ferment automatiquement. Notre test montre que ces ajustements sont redoutablement efficaces, et parviennent à rendre l’expérience utilisateur pratiquement aussi qualitative que sur les autres modèles.

Pour le reste, Google propose dans cet appareil tout ce qui a fait le succès du Pixel 3 XL, en particulier son son capteur photo et le traitement hors pair qui va avec. Et se paie même le luxe d’avoir quelques petits extras que les Pixel 3 n’ont pas, en particulier la prise jack audio 3.5mm mais aussi – cela plaira à certains utilisateurs – un dos plus robuste en polycarbonate. En outre, il dispose d’une batterie 3700 mAh plus généreuse.

Le smartphone, et son positionnement tarifaire a en tout cas de quoi permettre à un plus grand nombre de découvrir l’expérience Google Pixel 3 – dont le prix des smartphones avait suscité des critiques. Il créé un nouveau point d’entrée dans l’écosystème Pixel dont on connaît les avantages : support étendu sur plusieurs années, mises à jour extrêmement fréquentes et réactives, fonctionnalités exclusives. Pour un tarif dès 479 €, et avec autant d’efforts pour faire des compromis de ce smartphone des compromis mineurs, c’est à se demander s’il ne mériterait pas, tout de même, d’accoler le mot « Premium » à côté de « milieu de gamme ».

Voir plus d'articles