Disney+ : pourquoi des films ont déjà disparu du catalogue

Disney+ vient de supprimer une poignée de films pour des questions d’accords de licence : des suppressions paradoxales puisqu’on pourrait penser que contrairement à Netflix ou Amazon Prime, Disney est détenteur de tous les droits des contenus qu’il propose. Pourtant la réalité est un peu plus compliquée. 

Catalogue Disney+
Crédits : Disney+

Nos confrères de Polygon ont remarqué la disparition de plusieurs films du catalogue de Disney+. Une situation assez paradoxale, puisqu’on pouvait attendre de ce service que rien ne soit jamais supprimé du catalogue – vu que Disney possède a priori tous les droits sur ses contenus.

D’ailleurs, rappelle Polygon, en novembre 2019, un porte-parole du service affirmait : « il n’y aura pas de rotation de films sous licence chaque mois […] avec Disney Plus, les classiques encensés du fonds de Disney seront désormais diffusés de manière permanente, ce qui inclut Blanche Neigne et les Sept Nains, Pinocchio, Cendrillon, Le Livre de la Jungle, La petite sirène et Le Roi Lion ».

Alors comment expliquer que depuis, Quelle vie de chien! (1959), Garfield 2 (2006), Pirate des caraïbes, Dr. Doolittle, ou encore Maman, j’ai raté l’avion! (1990) et Maman, j’ai encore raté l’avion! (1992), aient tous disparu du catalogue ? D’abord, il faut bien voir que Disney ne s’est engagé à maintenir de manière permanente sur sa plateforme que ce qu’il considère comme ses classiques.

Lire aussi : Disney+ – prix, date de sortie, catalogue… tout ce qu’il faut savoir

Disney a passé des accords de diffusion avant de lancer Disney+

Ensuite, cela s’explique par des complications au niveau des droits. Disney a en effet signé des accords de licence avec la concurrence. Une source de The Verge confirme à Polygon que Disney+ est toujours lié par de multiples accords de diffusion. Avant de lancer sa plateforme, Disney avait notamment passé un accord avec Netflix pour diffuser une partie de ses contenus.

Accord en vertu duquel un certain nombre de contenus pourtant lancés sur Disney+ finiront par se trouver dans le catalogue de Netflix – si toutefois cet accord en particulier tient toujours. Polygon cite notamment des films comme Star Wars : Le Dernier Jedi ou Coco qui pourraient se retrouver sur la plateforme de Reed Hastings selon Polygon aux alentours de 2026.

A l’issue des délais fixés par ces accords, les contenus devraient néanmoins se retrouver de manière permanente sur Disney+. La plateforme a choisi de communiquer sur les nouveautés de son catalogue, mais pas, contrairement à Netflix, sur ce qui en sort – ce qui est plutôt dommage. On peut s’attendre à encore un peu de mouvement dans les contenus de Disney+ dans les prochaines années.

Source : Polygon



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Comment supprimer l’historique YouTube de votre PC ou smartphone ?

YouTube conserve l’historique des vidéos que vous recherchez ou regardez, à la fois pour vous permettre de les retrouver facilement, et pour vous fournir des recommandations personnalisées. Il est possible de supprimer tout ou partie de cet historique dès que…