Disney+ : le prix de l’abonnement va encore augmenter, le PDG est formel

 

Lors d'une conférence, le PDG de Disney Bob Chapek a garanti que les prix des abonnements Disney+ continueront d'augmenter dans les années à venir. A ses yeux, la qualité du contenu proposé sur la plateforme est en hausse constante, ce qui justifie pour lui des prix plus élevés.

disney+ augmentation prix
Crédits : Pixabay

Comme vous le savez peut-être, il va y avoir du changement chez Disney+ d'ici la fin d'année 2022. La firme aux grandes oreilles a d'ores et déjà confirmé qu'une nouvelle formule avec des publicités sera lancée à cette période. Alors que l'on pensait que cette version serait moins chère, son prix sera finalement calqué sur celui de l'abonnement actuel, à savoir 8,99 € par mois en France.

Cerise sur le gâteau, l'offre Disney+ classique (qui sera baptisée Premium) sans publicités sera plus chère. Aux Etats-Unis, son prix va passer de 7,99 dollars par mois à 10,99 dollars par mois. Soit une hausse de 38 %. Concernant l'Hexagone, aucune augmentation de prix n'a été confirmée, mais il n'y aucune raison que notre pays soit épargné par cette nouvelle politique tarifaire.

Or, s'il s'agit de la première augmentation de prix de Disney+, ce ne sera pas la dernière, loin de là. Lors de la conférence Communcacopia + Technology 2022 de Goldman Sachs, le PDG de Disney Bob Chapek s'est étendu sur la stratégie de Disney+.

Le PDG de Disney estime que le prix de Disney+ est encore trop bas

Tout d'abord, il admet que Disney+ a été lancé il y a trois ans à un prix “plutôt absurde” de 6,99 dollars par mois. Désormais bien installée avec plus de 152 millions d'abonnés en juillet 2022, le patron estime que la plateforme continue d'offrir un meilleur rapport qualité/prix que ses concurrents.

Je pense que notre prix est largement inférieur à la valeur que nous offrons”, déclare-t-il. De fait, lorsque le prix de Disney+ Premium sera à 10,99 dollars par mois, la firme aura encore une grande marge de manoeuvre pour augmenter les prix. C'est en tout cas ce qu'assure le patron : “Nous pensons que les conséquences de l'augmentation du prix sur le taux de désabonnement seront négligeables”, explique-t-il.

D'après lui, la formule avec publicités de Disney+ permettra “de répondre aux divers besoins des consommateurs”. Aux Etats-Unis, Disney envisage de lancer une bundle spécial regroupant les services de Disney+, de ESPN+ et d'Hulu. Par ailleurs, l'entreprise voudrait lancer un programme d'adhésion dans le style d'Amazon Prime dans les mois à venir.

Source : Variety



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !