Voiture électrique : les routes rechargeront bientôt la batterie grâce à un ciment magnétique

 

Des chercheurs ont développé un ciment capable de charger une voiture électrique quand elle roule. Ce nouveau matériau ne couterait pas plus cher à produire et offrirait une efficacité de transmission allant jusqu’à 95 %. Il sera très prochainement testé sur une portion de route américaine.

Tesla Model Y

L’Europe veut réduire à zéro la part de marché des voitures thermiques d’ici 2035. Et certaines marques ont annoncé que tous leurs nouveaux modèles seront uniquement électriques d’ici 2030. C’est le cas de Mercedes, qui a annoncé son concept Vision EQXX il y a quelques jours. C’est également le cas de Ford, de Fiat ou encore de BMW. Volkswagen suivra, mais seulement en 2035. L’électrisation générale du marché est donc en marche.

Cependant, même si l’offre en véhicules électriques s’étoffe, cela ne règle pas tous les problèmes liés à l’adoption de ce type de voiture. Notamment en termes d’autonomie et de temps de charge. Nous évoquons régulièrement ces difficultés dans nos colonnes, ainsi que le résultat de travaux de recherche. Des voitures à l’autonomie dépassant les 1000 kilomètres. Des batteries qui se rechargent en quelques minutes. Ou encore des routes qui rechargent la voiture pendant qu’elle roule. Voilà certaines pistes.

Un nouveau ciment magnétique qui recharge les voitures électriques

Une route qui recharge une voiture semble d’ailleurs être une solution extrêmement pertinente. Pourquoi ? Parce qu’elle résout trois problèmes simultanément : l’autonomie, le temps de charge et la disponibilité des bornes de chargement. Seulement, aucune expérimentation n’est jusqu’à présent probante à l’usage : efficacité énergétique faible et coûts d’infrastructure élevés. Mais ça, c’était avant.

En effet, la société allemande Magment a développé un béton conducteur d’énergie qui ne coûte pas plus cher à produire. Il intègre des particules magnétiques qui transportent l’énergie et l’émettent vers le véhicule. Selon Magment, l’efficacité énergétique (c’est-à-dire la proportion d’énergie reçue par la voiture sur l’ensemble de l’énergie utilisée pour la transmission) peut monter jusqu’à 95 %. Ce qui est très élevé. Et ce quelles que soient les conditions climatiques.

Le produit fera l’objet d’un test. L’Etat de l’Indiana, aux Etats-Unis, s’est en effet associé à Magment, ainsi qu'à une équipe de chercheurs universitaires et à NSF (National Science Foundation) pour créer une portion de route avec le ciment connecté de 600 mètres afin de mesurer l’efficacité et la viabilité du matériau. Le test sera divisé en plusieurs phases. La première aura lieu dans le courant de l’été 2021.

Source : Etat de l'Indiana



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !