Après l’iPhone X, les AirPods s’équipent d’un port USB-C grâce à cet ingénieur fou

 

Le même ingénieur qui avait doté son iPhone X d’un port USB-C a réalisé le même exploit cette fois sur ces AirPods. La tâche s’est révélée plus compliquée, car il a fallu ouvrir la coque des écouteurs avant de la remplacer par une personnalisée. De nouveau, ces AirPods customisés seront proposés à la vente si le projet attire un certain intérêt chez les utilisateurs.

airpods usb-c
Crédits : Exploring the Simulation

Apple ne veut toujours pas doter ses appareils de port USB-C ? Qu’à cela ne tienne, Ken Pillonel compte bien le faire lui-même. Si ce nom ne vous dit rien, vous connaissez très probablement son projet le plus populaire : un iPhone X équipé d’un port USB-C, en remplacement du traditionnel port Lightning. Peu de temps après, l’ingénieur a réalisé l’opération inverse, en intégrant un port Lightning sur un Samsuns Galaxy A51.

Chose assez remarquable, ces projets semblent toujours en avance sur les mesures votées par l’Union européenne en la matière. En effet, alors que la décision de rendre obligatoire le port USB-C sur tous les iPhone d’ici 2024 est officielle depuis peu, des rumeurs concernant un traitement similaire pour les AirPods dès l’année prochaine circulent déjà. Vous l’aurez compris, Ken Pillonel n’a pas attendu que l’UE rende son verdict.

Les AirPods sont déjà équipés d’un port USB-C grâce à cet ingénieur

Dans sa dernière vidéo, on voit donc ce dernier s’arracher les cheveux pour tenter de remplacer le port Lightning des écouteurs par un port USB-C. En effet, l’affaire n’a rien d’aisé puisqu’il faut ouvrir de force la coque des écouteurs. Une fois chose faite, il s’agit d’imprimer soi-même une nouvelle coque, cette fois dotée du port souhaité, qui a cette fois l’avantage d’être interchangeable plus facilement.

Sur le même sujet — AirPods Pro 2 : le design et la fiche technique se précisent avant le lancement

Passée cette étape, il ne reste plus qu’à se débarrasser des anciens connecteurs pour les transformer en connecteurs USB-C. Ken Pillonel rencontre là encore quelques difficultés avant de finalement atteindre son objectif. Tout comme pour son iPhone X, ses AirPods pourraient être commercialisés à l’avenir, si les utilisateurs suscitent un intérêt assez conséquent. Pendant ce temps, l’ingénieur a rendu ses schémas open source pour tous ceux qui souhaitent tenter l’expérience eux-mêmes.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !