Apple risque de vendre moins d’iPhone 13 que prévu à cause de la pénurie de composants

 

Apple risque de vendre moins d'iPhone 13 que prévu pendant la période des fêtes de fin d'année. D'après une analyste, la pénurie de composants qui ralentit les lignes de production va plomber les ventes d'iPhone pendant le dernier trimestre 2021. 

test apple iphone 13 pro

Arrivés sur le marché fin septembre 2021, les iPhone 13 se sont rapidement retrouvés en rupture de stock sur le site web d'Apple. Sur l'Apple Store en ligne, on peut voir que les prochaines livraisons ne sont pas prévues avant la fin du mois de novembre 2021. Les personnes qui n'ont pas commandé leur nouvel iPhone dès l'ouverture des précommandes sont obligées de patienter pendant plusieurs semaines.

Visiblement, Apple s'était constitué un stock de lancement plutôt limité. La pénurie de puces informatiques, les coupures d'électricité qui se multiplient en Chine et le sursaut épidémique dans plusieurs pays d'Asie ont contribué à paralyser les lignes de production de la firme. Aux dernières nouvelles, Apple rencontre surtout des difficultés pour se fournir en puces destinés à l'écran OLED et à l'appareil photo.

Apple écoulerait moins d'iPhone 13 que prévu pendant les fêtes de fin d'année

Les partenaires du groupe, Broadcom Inc. et Texas Instruments, peinent à produire assez de puces pour répondre à la demande. Face à ce revers, le géant de la Silicon Valley a été contraint de revoir ses objectifs de production à la baisse. Apple produira 10 millions d'iPhone 13 en moins que prévu d'ici la fin de l'année.

D'après Samik Chatterjee, analyste en chef chez JP Morgan, la carence de composants qui paralyse toute l'industrie risque de plomber les chiffres de vente des nouveaux iPhone lors du quatrième trimestre de l'année. “Comme nous l'avions averti début octobre, le goulot d'étranglement de la production d'iPhone 13 à surveiller est lié au module caméra, et les vérifications indiquent que bien que le confinement contre le COVID-19 au Vietnam ait dépassé le stade critique, la production continue de faire face à des défis de rendement à court terme”, explique Samik Chatterjee.

De fait, Apple risque de réaliser des bénéfices moindres pendant la période des fêtes de fin d'année, une période cruciale pour les ventes d'iPhone. Lors du quatrième trimestre, Apple écoulerait 78 millions d'iPhone dans le monde, en baisse par rapport aux prévisions initiales des analystes (82 millions). Néanmoins, la pénurie de composants ne devrait pas avoir un impact trop prononcé sur les résultats d'Apple à plus long terme. L'analyste justifie ses dires en rappellent que la demande pour les iPhone 13 devrait rester forte pendant plusieurs mois.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !