L’iPhone 5 est officiellement obsolète et Apple est sur le point de ralentir les iPhone X et iPhone 8

Apple vient d’ajouter l’iPhone 5 à sa liste de smartphones obsolètes, ce qui signifie que ce smartphone, sorti en 2012 – il y a 6 ans – ne recevra plus de mises à jour et ne pourra plus être réparé par le SAV de la marque. Apple active dans le même temps le bridage des performances sur iPhone X et iPhone 8 en cas de vieillissement de la batterie. Mais il est désormais possible de désactiver cette fonctionnalité.

Apple vient d’ajouter l’iPhone 5 à sa liste de smartphones obsolètes. L’iPhone 5, sorti en 2012, se distinguait par son écran plus grand de 4 pouces contre 3,5 pouces pour tous les modèles d’iPhone précédents. Il ne disposait pas encore de capteur d’empreintes TouchID – une fonctionnalité qui apparaît avec la génération suivante, l’iPhone 5S. Pour l’instant, le smartphone n’est uniquement dans la liste en anglais – mais une entrée supplémentaire devrait prochainement apparaître dans la liste Apple officielle des « produits anciens et obsolètes ».

Apple : l’iPhone 5 de 2012 est officiellement obsolète et le bridage arrive sur iPhone X et iPhone 8

De fait, Apple a assuré pour cet iPhone un support complet des mises à jour – majeures et de sécurité – pendant 6 ans. Là où la plupart des constructeurs Android ne garantissent que deux ans de support. Une fois que le smartphone sera ajouté à la liste en français, il ne sera plus possible de le faire réparer par le SAV officiel Apple. Ce qui ne veut pas dire que ces smartphones ne pourront plus être réparés : des magasins tiers accepteront sans doute d’effectuer encore des réparations pendant quelques temps.

En parallèle, on apprend de nos confères de The Verge qu’à partir d’iOS 12.1, les iPhone X, 8 et 8 Plus auront droit au fameux « mode de gestion des performances », autrement dit le bridage polémique des performances qui survient lorsque la capacité de la batterie commence à fléchir au bout d’un certain nombre de cycles de charge. Cette fonctionnalité, initialement introduite sur des modèles plus anciens en toute discrétion, avait provoqué une vive polémique lors de sa découverte, par hasard par des internautes.

Apple s’était défendu en expliquant que ce bridage permettait d’éviter des arrêts inattendus et une usure prématurée lorsque les batteries des iPhone vieillissent – ce qui est censé prolonger leur longévité. Mais des soupçons d’obsolescence programmée avaient forcé Apple à proposer un programme de changement de batteries à 29 € au lieu de 89 € sur tous les modèles d’iPhone jusqu’au 3GS. Programme qui prendra fin en 2019.

Apple précise néanmoins que ce « mode de gestion des performances » aura moins d’impact sur l’iPhone 8, 8 Plus et X que sur les modèles antérieurs, car ces modèles incluent « un système de gestion des performances plus avancé qui permet à iOS d’anticiper plus précisément et d’éviter un arrêt inattendu ». Dans tous les cas, il sera possible de désactiver ce bridage très facilement via les Réglages.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple rappelle des iPhone X pour un problème d’écran tactile

Apple lance un programme de remplacement pour l’iPhone X, dont certains modèles souffrent d’un module écran défaillant. Celui-ci cause des problèmes tactiles avec un écran qui ne répond plus ou mal au toucher ou qui au contraire répond sans qu’aucune…