YouTube bannit à son tour Donald Trump pour 7 jours minimum

 

Ce mardi, Donald Trump a posté plusieurs vidéos sur YouTube incitant à la violence, selon la plateforme. Conformément à ses conditions générales d'utilisation, celle-ci a décidé de bloquer le compte du président américain, l'empêchant ainsi de poster tout contenu pendant une durée minimum de 7 jours.

Youtube
Crédits : Unsplash

Donald Trump se voit enlever un à un ses moyens de communication favoris. Facebook a été le premier à frapper en bannissant indéfiniment le président américain. Twitter a rapidement suivi le mouvement en suspendant son compte de “manière permanente”. C'est désormais au tour de YouTube de bloquer ses accès au milliardaire, après que celui-ci a posté plusieurs contenus incitant à la violence.

Mardi soir, en effet, Donald Trump a diffusé plusieurs vidéos enfreignant les conditions générales d'utilisation de la plateforme, selon cette dernière. Si certaines sont encore en ligne aujourd'hui, d'autres ont été retirées par le service de Google, sans que l'on ne connaisse leur contenu. D'après la BBC, il s'agirait d'extraits d'une conférence de presse tenue par le président le même jour.

Donald Trump pourrait de nouveau avoir accès à son compte YouTube

“Après évaluation, et à la lumière de nos inquiétudes concernant une potentielle incitation à la violence, nous avons retiré le nouveau contenu posté par Donald J. Trump pour avoir enfreint nos conditions d'utilisation”, a ainsi déclaré Google dans un communiqué. La firme a toutefois précisé que le blocage est temporaire, et que Donald Trump pourrait de nouveau avoir la possibilité de poster des vidéos à l'avenir.

À lire également : Parler – le réseau social pro-Trump porte plainte contre Amazon qui ne veut plus l’héberger

Le président a en effet reçu le premier des trois “strikes” nécessaire au bannissement permanent de sa chaîne YouTube, comme l'explique Google. La plateforme a par ailleurs désactivé pour une durée indéfinie la possibilité d'écrire des commentaires sur les vidéos de la chaîne concernée, “comme nous l'avons déjà fait sur d'autres chaînes où nous avons trouvé des menaces à la sécurité dans les commentaires”.

Google pourrait se montrer frileux à l'idée de bloquer totalement le compte du milliardaire. Depuis l’exclusion de Donald Trump, Facebook a en effet perdu 33,6 milliards de dollars en bourse. Ce qui n'empêche pas certains d'espérer une suspension définitive. Jim Steyer, avocat spécialisé dans les droits civiques, regrette ainsi “qu'il ait fallu une attaque [contre le Capitole] pour en arriver là. Les plateformes majeures semblent enfin se manifester contre cela”.

Source : BBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !